ARTISTE:

KAMELOT

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE SHADOW THEORY

(2018)
LABEL:

NAPALM RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Concept-album, Epique, Intimiste, Mélancolique
"En grande forme, Kamelot signe un disque riche en mélodies fortes sans négliger sa facette heavy."
NOISE (11.04.2018)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

La nouvelle vie de Kamelot est une réussite complète. Comme un chat, le groupe de Thomas Youngblood a su faire oublier Roy Khan et a même réussi l’exploit de gagner en popularité, notamment dans son pays avec des tournées à succès. L’apport de Tommy Karevik a été fondamental et on sent que "Heaven" n’était qu’une étape vers quelque chose d’encore plus fort.

Pour "The Shadow Theory", Kamelot propose un concept autour de la théorie de l’ombre. Celle-ci parle de ce que l’être humain refoule dans son inconscient par crainte de rejet de la communauté. Ce faisant le groupe renoue avec un thème qui lui est cher autour de la destinée humaine, lui conférant un petit côté sombre et gothique présent depuis ‘Karma’. Le style Kamelot se retrouve dans toute sa splendeur mais cette fois le groupe a pris soin de proposer quelques évolutions et dispose de singles forts, chose qui manquait sur "Heaven".  

Grâce à des formats courts et directs portés par la voix parfaite de Tommy,  ‘Kevlar Sin’, ‘Vespertine’ ainsi que ‘Stories Unheard’ sont des réussites avec un mélange de mélodie, de puissance et de soli bien troussés.  Les velléités heavy sont confirmées sur ‘Mindfall Remedy’ et ‘Phantom Divine’ que Lauren Hart accompagne de ses growls. Cela fonctionne parfaitement, Tommy est toujours mis en avant mais la guitare de Thomas se taille une place de choix à de nombreuses reprises. Tout ceci est bien sûr lié à un sens mélodique toujours parfait avec des refrains très soignés

Il y a également des petites touches de nouveautés comme un soupçon d’électro sur ‘RavenLight’ et ‘Amnesiac’. La première réserve aussi des soli fouillés et proches du progressif tandis que la deuxième confirme que Kamelot aime faire parler la poudre.  ‘Burns To Embrace’ dévoile des aspects folks et symphoniques et s’achève avec  une voix d’enfant angélique qui contrebalance bien la face sombre. Dans cette idée de titres à tiroirs, ‘The Proud And The Broken’ s’impose comme la pièce maîtresse. Entre symphonique, heavy et break au piano, le morceau regroupe toutes les qualités musicales de Kamelot. Enfin la ballade est au rendez-vous et le duo entre Tommy et Jennifer Haben est une réussite pleine d’une émotion à fleur de peau.

"The Shadow Theory" est un disque brillant : Kamelot arrive à se renouveler tout en gardant sa personnalité intacte. Il est un parfait condensé de ce qu’il peut proposer de meilleur et confirme tous les espoirs que l’on plaçait en lui.


Plus d'information sur http://www.kamelot.com





LISTE DES PISTES:
01. The Mission
02. Phantom Divine (Shadow Empire)
03. RavenLight
04. Amnesiac
05. Burns To Embrace
06. In Twilight Hours
07. Kevlar Skin
08. Static
09. MindFall Remedy
10. Stories Unheard
11. Vespertine (My Crimson Bride)
12. The Proud and The Broken
13. Ministrium (Shadow Key)

FORMATION:
Johan Nunez: Batterie
Oliver Palotai: Claviers
Sean Tibbetts: Basse
Thomas Youngblood: Guitares
Tommy Karevik: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.4/5 (5 avis)
STAFF:
4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
KAMELOT: les détails sur le DVD/ Blu-Ray 'I Am The Empire'
DERNIERE INTERVIEW
KAMELOT (25 JANVIER 2018)
10 ans après, nous avions rendez-vous avec Thomas Youngblood, guitariste fondateur de Kamelot, à l'occasion du 12ème album de la formation américaine, "The Shadow Theory"
 
AUTRES CHRONIQUES
FRACTAL MIRROR: Close To Vapour (2018)
POP - Du pop-rock élégant comme seuls les Anglais savent en faire… même si les musiciens de Fractal Mirror sont Hollandais.
’77: Bright Gloom (2018)
HARD ROCK - Sans réinventer la poudre, "Bright Gloom" propose un rock/stoner à la Black Sabbath peu original mais d'une authenticité telle que le plaisir est au rendez-vous à chaque instant.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KAMELOT
KAMELOT_Haven
Haven (2015)
4/5
4.3/5
NAPALM RECORDS / METAL MELODIQUE
KAMELOT_Silverthorn
Silverthorn (2012)
4/5
4.3/5
SPV STEAMHAMMER / METAL MELODIQUE
KAMELOT_Poetry-For-The-Poisoned
Poetry For The Poisoned (2010)
2/5
3/5
EDEL / METAL MELODIQUE
KAMELOT_Ghost-Opera
Ghost Opera (2007)
2/5
3.7/5
SPV STEAMHAMMER / METAL MELODIQUE
KAMELOT_One-Cold-Winter-s-Night
One Cold Winter's Night (2006)
4/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021