.
.
GROUPE/AUTEUR:

ELDRITCH

(ITALIE)

TITRE:
CRACKSLEEP (2018)
LABEL:
SCARLET RECORDS
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Un album coup de poing, rugueux, rythmé et mélodique qui pourrait atteindre des sommets à un meilleur mixage près."
OCERIAN - 27.04.2018 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Trois ans après un très enthousiasmant "Underlying Issues" qui portait bien haut le savoir-faire d'Eldritch en matière de mélodies percutantes et de metal prog chatoyant et enlevé, les Italiens reviennent avec "Cracksleep", basé sur le même modèle, avec le retour de Gabriele Caselli aux claviers, non pas comme membre à part entière du groupe mais comme musicien additionnel.

Malgré une production qui pourrait être plus dense, plus massive, la tonalité est très rugueuse et assez brute. Le son des guitares est agressif ce qui est comme toujours compensé par un chant mélodique à souhait et, sur certains morceaux, par un clavier assez présent. Ainsi, alors que 'Reset' ou 'Voices Calling' interviennent comme une déferlante, 'Deep Frost' ou 'As The Night Crawls' sont  plus progressifs et bénéficient de piano et de nappes enveloppantes mais aussi de refrains mélancoliques et catchy, accentuant ainsi un certain contraste agréable. Les Italiens n'hésitent pas à s'aventurer sur les terres arides du thrash avec un 'Aberration Of Nature' survitaminé, vrombissant de double grosse caisse, de descentes de toms, d'un solo canon et virevoltant et surtout d'un rythme radicalement effréné. Le tout est surplombé d'un clavier et d'un chant qui apportent ce qu'il faut de mélodie fracassante pour renverser la table. Un morceau d'une très grande tenue.

Difficile également de ne pas succomber à ces riffs syncopés et ces changements de rythme, comme aux quelques envolées guitaristiques d'Eugene Simone toujours aussi à son aise et en maîtrise technique. Difficile de ne pas taper du pied aux rythmiques assénées et efficaces à l'image d'un 'Silent Corner' expéditif et parfaitement ficelé. Le seul petit bémol pourrait résider dans le son global qui reste un peu confus à cause d'un mixage qui manque de finesse, de précision et d'amplitude. L'album se termine par un 'Hidden Friend' langoureux qui clôt ce nouveau chapitre de façon un peu particulière avec un piano aérien.

Eldritch domine bien son sujet musicalement parlant, la production n'étant pas parfaite, le groupe s'empêche de casser totalement la baraque avec un album puissant, entraînant et convaincant. Le style du quintet s'est peaufiné et affirmé avec le temps. L'équilibre puissance et mélodie semble particulièrement bien trouvé avec ce "Cracksleep".

Plus d'information sur http://www.eldritchweb.com/



GROUPES PROCHES:
FATES WARNING, QUEENSRŸCHE, DREAM THEATER

LISTE DES PISTES:
01. Cracksleep (intro)
02. Reset
03. Deep Frost
04. Aberration Of Nature
05. My Breath
06. Silent Corner
07. As The Night Crawls In
08. Voices Calling
09. Staring At The Ceiling
10. Night Feelings
11. Hidden Friend


FORMATION:
Alessio Consani: Basse
Eugene Simone: Guitares
Raffahell Dridge: Batterie
Rudj Ginanneschi : Guitares
Terence Holler: Chant


TAGS:
Chant aigu
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LYNOTT - 09/10/2018 -
0 0
3/5
Je m'impatiente d'une sortie d'un album d'Eldritch du niveau de Tasting The Tears...
Les mélodies manquent d'impact ici.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ELDRITCH
DERNIERE ACTUALITE
ELDRITCH: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur ELDRITCH
NOTES
4/5 (1 avis) 3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE SWORD: Used Future (2018)
STONER Avec l'assurance tranquille des musiciens éprouvés qu'ils sont désormais, les Texans se fendent d'un disque très bien fait, agréable à écouter mais il va sans dire qu'on les a connus plus inspirés sinon ambitieux !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GUS G.: Fearless (2018)
METAL MELODIQUE Avec "Fearless", Gus G met les choses au point. Parfois maladroitement mais avec conviction.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ELDRITCH
ELDRITCH_Underlying-Issues
Underlying Issues (2015)
4/5
-/5
SCARLET RECORDS / METAL PROGRESSIF
ELDRITCH_Tasting-The-Tears
Tasting The Tears (2014)
4/5
3/5
SCARLET RECORDS / METAL PROGRESSIF
ELDRITCH_Gaïa-s-Legacy
Gaïa's Legacy (2011)
4/5
4/5
SCARLET RECORDS / METAL PROGRESSIF
ELDRITCH_Blackenday
Blackenday (2007)
4/5
3/5
LMP / HEAVY METAL
ELDRITCH_Headquake
Headquake (2006)
3/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020