ARTISTE:

MARILLION

(ROYAUME UNI)
TITRE:

RECITAL OF THE SCRIPT

(1983)
LABEL:

EMI

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo
""
RICK (28.02.2006)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Faire un concert filmé au cours de la tournée promotionnelle du premier album, c'est audacieux!
Mais le pari est réussi pour Fish et sa bande, qui s'imposent en maîtres du Néo-Progressif dans cette salle du "Hammersmith" qui a vu naître les premiers groupes Punk. Ce DVD est aussi la dernière représentation sur scène de Mick Pointer en tant que batteur de Marillion qu'il a quitté à cette époque (depuis, il a fondé Arena avec Clive Nolan).

Au programme, 8 titres. Les 8 morceaux créés par le groupe au cours des deux dernières années, sans exception. Apparaissent alors les premières images... Un représentation de la pochette du Script pour commencer le DVD, sur fond de "Script For A Jester's Tear". Par la suite, jaillissant de nulle part, Fish apparaît. Maquillé et habillé comme le Jester, il entame les premiers vers de "Script For A Jester's Tear". Le temps de trouver leurs marques, les musiciens sont un cran en dessous, mais se rattrapent assez vite au bout d'une petite minute.

Jamais vous ne verrez Fish avec une voix aussi cristalline, si pure, ... c'est divin. On voit tout de suite la différence avec le concert en Allemagne, 4 ans plus tard.
Le célèbre "Garden Party" avec son intro claviers inoubliable. Le ton est donné. Fish ne fait pas que chanter, il interprète ses morceaux. Il les vit. Comme l'aurait fait un Jacques Brel dans un autre répertoire, il utilise ses mains, son visage, le public,... pour immortaliser le moment.
On est déjà à la moitié du concert avec "Chelsea Monday", qui raconte la mort d'une pauvre fille qui se prenait pour quelqu'un... Là encore, on touche d'un peu plus près l'esprit torturé de Fish.

Une petite anecdote de la part de Fish avant de commencer le single "He Knows You Know", impeccablement interprèté en tous points.
S'ensuit une introduction prolixe à "Forgotten Sons" où l'accent écossais de Fish est clairement mis en avant. Sur la partie instrumentale, il revêt un uniforme de l'armée, prend son micro pour une arme et se met à tirer sur le public... Grandiose. Les musiciens sont irréprochables. Rothery s'envole vers les cieux comme à son habitude, Trewavas prend vraiment plaisir à être là... et il le montre. Pointer se déchaîne sur ses tambours tandis que le maestro des claviers, Kelly, reste calme et posé.

L'EP "Market Square Heroes" est l'avant-dernier morceau du DVD, avant les 18 minutes de Grendel. C'est l'apothèose. Magnifique, ceux qui auraient eu quelque chose à redire sur le début du concert resteront bouche bée face à cette interprètation de Grendel. Le public chante avec Fish, se déchaîne, exulte.
Sur la partie musicale, on a l'impression que Peter Gabriel entre sur scène... En effet, Fish avec un masque de fer sur la tête, pêche un jeune garçon dans le public et se met à lui lacèrer virtuellement le visage. Qui ne voit pas une relation avec l'Archange, maître des déguisements?

Bientôt, le spectacle se termine. Le maquillage a disparu, Mick ne remontra plus sur scène avec Marillion. Les 4 autres retourneront en studio pour commencer Fugazi.
En bonus, vous avez droit à "He Knows You Know" en concert au "Marquee" et à une petite interview de Fish dans le vestiaire de la même salle...

Si vous voulez voir ce que Marillion faisait avec Fish à l'âge d'or, si vous voulez vous détacher un tant soit peu de l'album, alors ce DVD est fait pour vous.


Plus d'information sur http://www.marillion.com/





LISTE DES PISTES:
01. Script For A Jester's Tear
02. Garden Party
03. The Web
04. Chelsea Monday
05. He Knows You Know
06. Forgotten Sons
07. Market Square Heroes
08. Grendel

FORMATION:
Fish: Chant
Mark Kelly: Claviers
Mick Pointer: Batterie
Pete Trewavas: Basse
Steven Rothery: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.3/5 (6 avis)
STAFF:
5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MARILLION: les détails sur 'An Hour Before It's Dark'
DERNIER ARTICLE
VACANCES, J'OUBLIE TOUT...
L'été 2021 est déjà bien entamé et votre site favori part en vacances...
DERNIERE INTERVIEW
MARILLION (20 SEPTEMBRE 2016)
A l'occasion de la promo de "F.E.A.R.", Music Waves a rencontré Steve Hogarth pour une entrevue sans peur...
 
AUTRES CHRONIQUES
ANDROMEDA: Chimera (2006)
METAL PROGRESSIF -
YARGOS: To Be Or Not To Be (2005)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MARILLION
MARILLION_F-e-a-r-fuck-Everyone-And-Run
F.e.a.r (fuck Everyone And Run) (2016)
5/5
4.5/5
EAR MUSIC / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_Sounds-That-Can-t-Be-Made
Sounds That Can't Be Made (2012)
4/5
3.8/5
RACKET RECORDS / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_Less-Is-More
Less Is More (2009)
4/5
3/5
RACKET RECORDS / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_Happiness-Is-The-Road
Happiness Is The Road (2008)
5/5
3.8/5
RACKET RECORDS / ROCK ATMOSPHERIQUE
MARILLION_Somewhere-Else
Somewhere Else (2007)
4/5
2.9/5
INTACT / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021