ARTISTE:

YARGOS

(ALLEMAGNE)
TITRE:

TO BE OR NOT TO BE

(2005)
LABEL:

AFM RECORDS

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
FM
""
NOISE (01.03.2006)  
5/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Yargos est un groupe formé au début des années 70 par le guitariste et clavieriste Wieland Hofmeister. Il a réuni autour de lui un nouveau line-up, avec notamment Andrew McDernot (Threshold) au chant, Peter Pichl (Running wild) à la basse ainsi que Anca Graterol (Ex-Pallas) au chant sur quelques titres.

Yargos renaît donc de ses cendres en cette année 2006 en prennant l’aspect d’un nouveau super-groupe, structure très à la mode ces derniers temps. Il était à craindre que la mayonnaise ne prenne guère, les protagonistes ayant tous des parcours musicaux assez différents… A l’écoute, les doutes sont vite balayés tant le résultat s’avère excellent.

Musicalement le groupe propose un métal mélodique teinté de progressif et de pop. Ce qui frappe à la première écoute vient du gros travail sur les vocaux et les claviers. Le chant est très en avant pour un résultat de grande qualité avec des chœurs superbes, rappelant Queen par instants, Mac Dernot n’étant pas loin d’un Freddy Mercury sur certains titres. Sa prestation est remarquable et tire l’album vers le haut. La voix féminine d’Anca Graterol amène quant à elle un plus indéniable sur les titres où elle intervient.

Les claviers sont fortement mis en avant en parfaite synthèse avec les vocaux prenant des tonalités tantôt à l’ancienne tantôt prog. Seules les guitares sont un peu en retrait, mais ce petit défaut n’entache pas la qualité de l’ensemble, servie pas une production très claire qui met en valeur les éléments phares des titres.

Plusieurs morceaux se détachent de l’ensemble : « Point of no return » par exemple, épique, légèrement FM et très accrocheuse avec un refrain superbe, « A time do decide », dans la même lignée formant ainsi un bel ensemble. On notera encore « Human nature », plus heavy, avec des éléments orchestraux, un des tubes de l’album.

Le groupe joue aussi avec le côté émotion en proposant une ballade telle « Time drops. Enfin, signalons l’excellente « Turn away » qui finit l’album en beauté car regroupant en 6 minutes toutes les qualités du groupe.

Yargos se présente donc comme une excellente surprise en parvenant à renouveler un genre pourtant bien encombré. Espérons simplement que son créateur n’attende pas de nouveau 30 ans pour réaliser une suite à cet opus.


Plus d'information sur http://www.yargos.de/



GROUPES PROCHES:
WARZECKA, SAGA, THRESHOLD


LISTE DES PISTES:
01. The Guilded Cage
02. Why?
03. Peace Of Mind
04. Point Of No Return
05. A Time To Decide
06. Pink Confusion
07. Human Nature
08. Time Drops
09. The Summer Tree#1
10. Full Circle
11. Sometimes It Is Easier
12. Turn Away

FORMATION:
Anca Graterol: Chant
Andreas Kienitz: Guitares
Andrew Dermott: Chant
Osssy Pfeiffer: Batterie
Peter Pichl: Basse
Wieland Hofmeister: Guitares / Claviers
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
2/5
"Yargos" nous propose un Métal moderne, que je qualifierais de FM tellement il est propre. Les claviers sont effectivement en avant, ce qui n'est pas pour me déplaire. La voix féminine est un plus indéniable. Mais voilà encore un album qui séduira les aficionados du Métal propre, plutôt que ceux du Rock Progressif. La qualité est cependant au rendez-vous pour les Fans du genre.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MARILLION: Recital Of The Script (1983)
ROCK PROGRESSIF -
THE SYN: Syndestructible (2005)
ROCK PROGRESSIF - Chris Squire a beau très bien faire ce qu’il sait faire, la cuisine parait ici un peu fade.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022