GROUPE/AUTEUR:

ANGELUS APATRIDA

(ESPAGNE)

TITRE:
CABARET DE LA GUILLOTINE (2018)
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
THRASH

"Angelus Apatrida confirme un talent certain pour un thrash sachant se faire explosif mais aussi mélodique avec quelques touches heavy."
NOISE - 05.06.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Cela fait déjà plus de 10 ans que les Espagnols d’Angelus Apatrida figurent dans la meute du renouveau thrash metal. Mais s’ils font partie des pionniers, leur carrière peine à décoller malgré des disques de qualité et des concerts explosifs. Le succès est une donnée étrange qui ne répond guère à des critères objectifs, et nos amis espagnols ont vu pas mal de jeunes formations leur passer devant. Ce sixième album, "Cabaret de la Guillotine", a pour but d’inverser cette tendance et d'éviter au groupe de ne pas devenir un groupe culte comme tant d’autres avant lui.

Servi par une pochette typique du genre et doté d’un titre en français,  ce "Cabaret" montre un groupe qui oscille entre thrash percutant et passages heavy.  Angelus Apatrida mixe pas mal d’influences dans des titres assez longs. Cela donne de belles réussites à la fois accrocheuses mais faisant remuer sauvagement les cervicales. La mayonnaise prend parfaitement sur ‘Sharpen The Guillotine’, ‘Betrayed’, ‘The Hum’ ou encore ‘Martyrs Of Chicago’, faisant apprécier des riffs et soli rapides et mélodiques, une alternance réussie entre chant abrasif rapide et aigu et chant plus clair et profond avec un côté heavy digne du Megadeth des années 90.

Les Espagnols font aussi dans le thrash pur et dur. ‘One Of Us’ est une petite bombe plus courte que ses devancières qui explose à la tronche dans un esprit digne de Slayer. ‘Downfall Of The Nation’ se rapproche de Testament et nous fait encore une fois apprécier une belle capacité pour des riffs galopant nerveusement.  Avec ‘The Die Is Cast’, Angelus Apatrida resserre encore l’étau autour de la gorge de ses auditeurs. Digne de Death Angel, le titre est un uppercut d’une sacrée puissance. Avec ‘Farewell’, le groupe balance une power ballade et s’y débrouille  bien, ressemblant à Metallica ou Megadeth pour le chant posé et rocailleux et cette capacité à être accrocheur en restant puissant.

"Cabaret de la Guillotine" sera peut-être enfin l’album de la consécration pour un groupe sincère et attachant. Il y confirme un sacré talent pour un thrash costaud mais n’oubliant pas ses racines heavy.

Plus d'information sur http://www.angelusapatrida.com



GROUPES PROCHES:
FLOTSAM AND JETSAM, EVIL INVADERS, IRON MAIDEN, ANTAGONISM , EXODUS, METALLICA

LISTE DES PISTES:
01. Sharpen The Guillotine
02. Betrayed
03. Ministry Of God
04. The Hum
05. Downfall Of The Nation
06. One Of Us
07. The Die Is Cast
08. Witching Hour
09. Farewell
10. Martyrs Of Chicago


FORMATION:
David G. Álvarez: Guitares
Guillermo Izquierdo "Polako": Chant / Guitares
Jose Izquierdo: Basse
Víctor Valera: Batterie


TAGS:
80's, Old School, Technique, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ANGELUS APATRIDA
DERNIERE ACTUALITE
MOTOCULTOR NIGHT FEVER
Toutes les actualités sur ANGELUS APATRIDA
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PINSKI: Sound The Alarm (2018)
ROCK Un bon album de rock aux titres simples et bourrés d'énergie, assez varié mais sans grande originalité.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
KOPERNIK: Kopernik (2018)
POP Kopernic regroupe dans cet EP des titres frais, entraînants et entêtants dans un style pop, rock avec une pointe de metal, sans révolution mais qui s'avèrent extrêmement plaisants.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ANGELUS APATRIDA
ANGELUS-APATRIDA_Clockwork
Clockwork (2010)
3/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020