GROUPE/AUTEUR:

RIOT

(ETATS UNIS)

TITRE:
ARMOR OF LIGHT (2018)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
HEAVY METAL

"Riot sort l'artillerie lourde et fait fi de tout travail mélodique."
LYNOTT - 24.05.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Depuis 2014, Riot, combo survivant de la fin des années 70 s'appelle désormais Riot V. L'opus d'alors, "Unleash The Fire", avait glané quelques brassées de compliments. Leur heavy metal, parfois hard rock et ponctuellement FM, avait recueilli moult suffrages positifs. En ce printemps 2018, Riot V nous propose son seizième album. "Armor Of Light" est son nom.

On prend les mêmes ici, le line-up de 2014 reste inchangé, et recommence-t-on ? En tous cas le phoque-mascotte du combo est toujours présent sur la pochette. Il affiche une posture guerrière, la hache à la main, nous rappelant aux bons souvenirs dans son attitude des artworks belliqueux de la grande époque de Manowar. Est-ce à dire que les gaillards ont l'intention de muscler leur jeu ?

La réponse ne se fait pas attendre. Dès le premier titre, un 'Victory' exsudant fortement le 'Trooper' de la Vierge de Fer, les riffs puissants fracassent le silence et la double pédale martèle l'espace sonore. Il en est ainsi des sept premiers morceaux. Riot V y manie marteau et enclume et broie l'auditeur qui a eu l’outrecuidance de se risquer entre les deux. Le soin porté aux mélodies est quant à lui resté au fond de la forge, oublié tel un rebut inutile, il attend sagement que les bodybuildés du manche et des baguettes à l’œuvre se souviennent de son existence. Le metal se fait souvent speed, on s'ennuie au milieu de cette fureur totalement dénuée d'originalité et les notes élevées du hurleur de service font nos tympans grincer. Bref, c'est qui m'aime me suive et tant pis pour les âmes sensibles, elles n'ont qu'à s'abstenir.

Et puis la civilisation sonore fait son apparition, tels les feux solaires après le déluge universel. Si vous avez survécu à ce dernier sur votre arche, vous pourrez goûter aux quatre titres suivants qui arborent des teintes presque mélodieuses. 'Set The World Alight' cavalcade sympathiquement en mode hard rock classique et affiche d'agréables passages guitaristiques, 'San Antonio' revient aux accélérations passées mais dispose d'un refrain pouvant tenir la route. 'Caught In The Witches Eyes', plus lourdingue, peut convaincre. 'Ready To Shine' avec ses guitares presque irlandaises frôle le FM et nous permet de respirer quelques goulées d'air salvatrices. Mais à peine le souffle retrouvé, vous serez asphyxiés par 'Raining Fire', dernier mouvement qui aurait mérité de figurer parmi ses sept petits camarades précités, soit au rayon bourrinage et hurlements.

Riot V a donc décidé d'en découdre avec ce nouvel opus. Que ceux qui se pâmaient devant les classiques albums que sont "Rock City", "Narita" et "Fire Down Under", musclés mais emplis de mélodies avenantes, ne s'attendent pas à interpréter les nouveaux titres de ce "Armor Of Light" sous la douche. Quant à ceux qui se sont délectés aux sons des opus mainstream que furent "Restless Breed" et "Born In America", vous pouvez échapper au pire en laissant de côté cette nouvelle offrande du groupe. Vos tympans vous en sauront gré.

Plus d'information sur http://areyoureadytoriot.com



GROUPES PROCHES:
IRON MAIDEN, MANOWAR

LISTE DES PISTES:
01. Victory
02. End Of The World
03. Messiah
04. Angel's Thunder
05. Il's Reign
06. Burn The Daylight
07. Heart Of A Lion
08. Armor Of Light
09. Set The World Alight
10. San Antonio
11. Caught In The Witches Eye
12. Ready To Shine
13. Raining Fire


FORMATION:
Don Van Stavern: Basse
Frank Gilchriest: Batterie
Mike Flyntz: Guitares
Nick Lee: Guitares
Todd Michael Hall: Chant


TAGS:
Old School, Chant aigu
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC RIOT
DERNIERE ACTUALITE
Décès de Lou Kouvaris, ex guitariste de Riot
Toutes les actualités sur RIOT
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BLACK FOXXES: Reiõi (2018)
POP Pas franchement raté mais pas vraiment réussi, "Reiõi" est un album moyen, rarement à la hauteur du potentiel de Black Foxxes.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GODSMACK: When Legends Rise (2018)
HEAVY METAL Chaque chanson est un brûlot mélodique et accrocheur qui peut constituer un hit. Le nouveau départ pris par Godsmack mène le groupe dans un hard rock efficace et certainement très porteur.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RIOT
RIOT_Unleash-The-Fire
Unleash The Fire (2014)
4/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
RIOT_Immortal-Soul
Immortal Soul (2011)
4/5
5/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RIOT_Army-Of-One
Army Of One (2006)
3/5
4/5
METAL HEAVEN / HARD ROCK
RIOT_Fire-Down-Under
Fire Down Under (1981)
4/5
5/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020