GROUPE/AUTEUR:

BLEEDING GODS

(HOLLANDE)

TITRE:
DODEKATHLON (2018)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
DEATH METAL

""Dodekathlon" est une belle réussite, un opus terreux à équidistance entre la mélodie et la rage, sans jamais pencher d'un côté ou de l'autre."
THIBAUTK - 21.03.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Bleeding Gods est une formation néerlandaise - pays de Dave, des tulipes et des moulins - et propose une musique poisseuse, agressive et précise : un death mélodico-symphonique dans la lignée de Septicflesh avec ses ornementations sombres, de Fleshgod Apocalypse et sa grandiloquence classique, d'Omnium Gatherum ou d'Amorphis ou Insomnium. La formation unit ainsi une multitude de styles et convie des personnages mythologiques pour assister aux douze travaux d'Hercule ("Dodekathlon"), avec une déferlante de violence tout au long de ce périple mythique.

Dans la mise en place de l'opus, rien n'est laissé au hasard : les guitares habiles cisèlent les tympans, la batterie trépigne à chaque seconde, les cordes vocales éructent des histoires d'immortels, les interventions solitaires techniques ponctuent les pistes de giclées véloces et mélodiques... Et c'est justement la mélodie qui est le fil rouge de l'opus.

Une introduction symphonique plante un décor sur lequel souffle un vent de révolte lorsque 'Bloodguilt' envahit l'espace sonore et titille les oreilles et les sens : les riffs épais aux mélodies entraînantes, la voix qui entonne un discours effrayant issu des enfers glauques, les doubles pédales qui sont légion. Le titre accélère comme les bons vieux Obituary. L'opus navigue déjà entre death mélodique et variations old school aux couleurs chatoyantes, magnifiées par une guitare solitaire gorgée de wah-wah.

'Multiple Decapitation' suit un chemin identique avec une grosse caisse démultipliant le temps, les synthétiseurs se faisant plus présents. C'est aussi cette deuxième étape qui dévoile la figure féminine de l'album, lorsque le piano cristallin nous guide sur des vagues émotionnelles remuantes à la mélodie magnifique.

Puis 'Beloved by Artemis' accentue encore la pression avec une batterie et des riffs accélérés accompagnés de cris inhumains. Toutefois dans cette musique poisseuse gorgée de colère ('Saviour of Crete', 'Birds of Hate'), Bleeding Gods laisse entrevoir une échappatoire avec des passages aériens ('Tyrannical Blood') et une six-cordes fraîche et limpide, des nappes synthétiques et une guitare électrique bourrée d'emphase. Ensuite 'Seed of Distrust' navigue sur les plates-bandes de Septicflesh : symphonisme outrancier et décomplexé associé à des riffs en béton armé. Néanmoins la formation semble toujours hésiter entre agressivité pure et mélodie mélancolique, car ces deux éléments sont toujours savamment dosés, comme sur 'Hound of Hell' qui débute avec agressivité et se finit dans un bain de mélodies suspendues et de climats éthérés.

"Dodekathlon" est une belle surprise qui permet de découvrir cette formation néerlandaise. L'opus est à équidistance entre la mélodie et la rage, sans jamais pencher d'un côté ou de l'autre. Même s'il ne renouvelle pas le genre, il synthétise avec art le meilleur d'une multitude de styles pour enfanter d'un opus troublant, hargneux, émouvant, mythique, lyrique au travers d'une musique subtile, caverneuse, épique et intéressante de bout en bout.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/bleedinggods/



GROUPES PROCHES:
OMNIUM GATHERUM, INSOMNIUM, SEPTICFLESH, AMORPHIS

LISTE DES PISTES:
01. Bloodguilt 05:41
02. Multiple Decapitation - 05:23
03. Beloved Artemis - 04:23
04. From Feast to Beast 05:27
05. Inhuman Humiliation - 04:48
06. Birds of Hate - 04:07
07. Savior of Crete - 05:02
08. Tyrannical Blood - 03:38
09. Seeds of Distrust 04:48
10. Tripled Anger - 06:54
11. Hera's Orchard - 05:40
12. Hound of Hell - 03:29


FORMATION:
Daan Klemann: Batterie
Gea Mulder: Basse
Mark Huisman: Chant
Ramon Ploeg: Guitares
Rutger Van Noordenburg: Guitares


TAGS:
Sombre, Symphonique, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BLEEDING GODS
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
VANISHED SOULS: Vanished Souls (2018)
ROCK ATMOSPHERIQUE Un album d'électro-pop qui s'aventure dans des contrées confortables, faites de douceur et d'un petit grain de folie.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
W.E.T.: Earthrage (2018)
HARD ROCK MELODIQUE Le meilleur des trois albums de W.E.T., cet "Earthrage" est un opus incontournable.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BLEEDING GODS
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020