GROUPE/AUTEUR:

TRISTAN GAUTHIER

(FRANCE)

TITRE:
THE SUNNY SIDE OF THE STREET (2018)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
ROCK ALTERNATIF

"Un EP en forme d'introduction à l'univers sympathique rock folk bluesy d'un artiste dont on attend la suite avec une certaine impatience."
OCERIAN - 24.05.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Un Breton perdu en Charente qui fonde une école de musique à Paris : voici une ébauche de portrait que l'on peut appliquer à Tristan Gauthier. Cet EP a été annoncé dès 2015 pour ressortir cette année avec l'appui de Dooweet au moment où de nouveaux concerts s'annoncent. Tristan s'était déjà largement fait la main en tournée en 2016 notamment à Paris et en Tunisie. Les cinq titres présentés ici ont donc déjà tourné et fait leurs preuves en live.

"The Sunny Side Of The Street" s'ouvre sur un son de guitare électrique assez doux qui balance entre folk sirupeux et blues rock avant que ne débarque la section rythmique (Tristan Gauthier assure tous les instruments sauf la batterie jouée par Manuel Dalmace) et enfin une voix un peu inhabituelle. En effet, le chant se murmure dans un souffle un peu rocailleux sur les bords et légèrement nasal. Cet aspect nous conforte dans une espèce de contexte intime de chansons sympathiques jouées sur la plage à l'écoute desquelles on se sent simplement bien. Sans en faire trop, sans effets de production superficiels, faits pour en mettre plein la vue, les chansons s'écoulent tranquillement. A quelques chœurs près, on est donc dans une musique simple et assez efficace. 'Milk', premier single présenté comme étant un hommage à sa mère comporte des accents un peu grunge surfant sur un folk passe-partout.

Un allant plus rock n'roll et surtout résolument groovy entoure 'Somewhere Nowhere' qui perle dans une belle fluidité bien enlevée alors que 'Heart Beats' est un hymne pop plus que sympathique. La mélodie y est accrocheuse et même extrêmement addictive. Tout est bon dans ce titre bien ficelé et parfaitement maîtrisé jusqu'à la batterie tintinnabulante et sautillante, conférant une légèreté contrebalancée par une certaine intensité vocale. 'Dream' clôt ce premier chapitre dans la douceur moelleuse de la guitare qui distille ses notes en forme de bulles aériennes jusqu'à une explosion finale qui s'achève dans un cri d'espoir plein de rage à peine contenue et d'effervescence.

Cet EP remplit son rôle et donne envie d'en savoir plus, ce qui ne devrait pas tarder. Malgré des approximations (un accent anglais vraiment approximatif notamment) qui rendent compte d'une certaine fragilité attachante, "The Sunny Side Of The Street" est plutôt une réussite.

Plus d'information sur https://tristangauthier.bandcamp.com/releases



GROUPES PROCHES:
JIMI HENDRIX, THE SMASHING PUMPKINS

LISTE DES PISTES:
01. The Sunny Side Of The Street - 4:26
02. Milk - 3:52
03. Somewhere Nowhere - 3:36
04. Heart Beats - 4:32
05. Dream - 4:17


FORMATION:
Manuel Dalmace: Batterie
Tristan Gauthier: Chant / Guitares / Basse / Batterie


TAGS:
Accessible / FM, Folk
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TRISTAN GAUTHIER
DERNIERE INTERVIEW
Nous avons interrogé Tristan Gauthier, personnage insaisissable qui voyage beaucoup et qui a fondé une école de musique à Paris. Il nous parle de son premier EP avant, on l'espère, la parution d'un album.

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GODSMACK: When Legends Rise (2018)
HEAVY METAL Chaque chanson est un brûlot mélodique et accrocheur qui peut constituer un hit. Le nouveau départ pris par Godsmack mène le groupe dans un hard rock efficace et certainement très porteur.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
LUNATIC SOUL: Under The Fragmented Sky (2018)
ROCK PROGRESSIF Lunatic Soul et surtout Mariusz Duda livrent avec "Under A Fragmented Sky" un album cathartique à la fois sombre et parfois lumineux comme pour dire que la page se tourne afin de s'orienter vers un ciel plus azur.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TRISTAN GAUTHIER
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020