GROUPE/AUTEUR:

BAD WOLVES

(ETATS UNIS)

TITRE:
DISOBEY (2018)
LABEL:
ELEVEN SEVEN MUSIC
GENRE:
METAL ALTERNATIF

"Bad Wolves se lance dans la mêlée avec un disque efficace qui fait parler la puissance à la manière d'un Five Finger Death Punch mais aussi et surtout un style taillé pour les radios US."
NOISE - 08.06.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Là où certains mettent des années à percer, d’autres connaissent des trajectoires stratosphériques. Bad Wolves en est un parfait exemple grâce à la reprise de ‘Zombie’ des Cranberries qui l’a mis sous les feux de l’actualité et à laquelle Dolores O’Riordan aurait dû collaborer. Formé en 2017, la formation a des allures de super groupe : Tommy Vext vient de Divine Heresy et s’est fait connaître en chantant pour Five Finger Death Punch, John Boecklin a joué dans Devildriver, Doc Coyle dans God Forbid, Cris Bain dans Bury Your Dead et Kyle Konkiel dans In This Moment. Tout cela est intéressant et alléchant mais fait craindre que l’emballage ne soit supérieur au contenu.

Il y a aussi et surtout un groupe qui évolue dans un metal moderne dans l’esprit de celui qui cartonne aux USA depuis quelques années avec à sa tête Five Finger Death Punch. C’est bien dans cette optique que se place Bad Wolves avec "Disobey", nageant dans un heavy US, celui qui sait se faire puissant juste ce qu’il faut et qui se fait également séduisant et accrocheur. Le début d’album envoie ses missiles heavy avec les convaincants ‘Officer Down’ et ‘Learn To Live’. Le rythme est rapide, le son très moderne est énorme de puissance et le chant de Tommy est parfait en growl comme en chant clair. Derrière, ´No Masters’ trouve un groove à la Pantera pour un résultat costaud et remuant.

Après ce départ en fanfare, Bad Wolves va largement calmer le jeu. Il y a d’abord la reprise de ‘Zombie’. Conforme à l’originale, elle permet à Tommy de briller en se mettant à la hauteur de la voix de Dolores. Le côté heavy va se mettre en retrait au profit d’un rock US accrocheur servi par une voix feutrée faisant penser à Nickelback. Le groupe n’hésite pas à proposer un grand nombre de titres dans ce registre : ‘Remember When’, ‘Better The Devil’, ‘Hear Me Now’ ou encore ‘Truth Of Dare’ et ‘The Conversation’ sont toutes dans ce moule. La recette fonctionne mais abuse un peu de cette volonté radiophonique.  La puissance de début d’album n’est plus là que par instants, et c’est dommage. Seuls ‘Jesus Slaves’ et ‘Toast To The Ghost’ retrouvent ce ton plus rentre-dedans entre Korn et Stonesour.

Bad Wolves a de bonnes armes et déjà un joli savoir-faire. "Disobey" est un disque séduisant et calibré qui devrait ravir un grand nombre de fans de ce son typiquement américain. Mais pour convaincre au-delà, le groupe devra aussi ne pas trop tomber dans le piège de la facilité commerciale, il est capable de bien mieux que cela.

Plus d'information sur https://fr-fr.facebook.com/badwolvesofficial



GROUPES PROCHES:
PANTERA, FIVE FINGER DEATH PUNCH, KORN, STONE SOUR, LAMB OF GOD, NICKELBACK

LISTE DES PISTES:
01. Officer Down
02. Learn To Live
03. No Masters
04. Zombie
05. Run For Your Life
06. Remember When
07. Better The Devil
08. Jesus Slaves
09. Hear Me Now
10. Truth Or Dare
11. The Conversation
12. Shape Shifter
13. Toast To The Ghost


FORMATION:
Chris Cain: Guitares
Doc Coyle : Guitares
John Boecklin: Batterie
kyle Konkiel: Basse
Tommy Vext: Chant


TAGS:
Accessible / FM, Intimiste, Mélancolique, Neo, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BAD WOLVES
DERNIERE ACTUALITE
BAD WOLVES: Les détails sur "N.A.T.I.O.N."
Toutes les actualités sur BAD WOLVES
NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ABDUCTION: A L'heure Du Crépuscule (2018)
BLACK METAL Avec "A l'Heure du Crépuscule", Abduction signe le grand disque que nous attendions, bijou d'écriture et d'ambiances savamment dosées en l'honneur d'un black metal atmosphérique et aiguisé, littéraire et ombrageux.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE SEA WITHIN: The Sea Within (2018)
ROCK PROGRESSIF Fort d'un line-up 5 étoiles, le tant attendu "The Sea Within" se donne les moyens de ses ambitions avec un double disque aux multiples influences et au résultat garanti.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BAD WOLVES
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020