.
.
GROUPE/AUTEUR:

TRILLIUM

(ETATS UNIS)

TITRE:
TECTONIC (2018)
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE

"S'il manque d'âme, "Tectonic" n'en est pas moins la démonstration qu'Amanda Somerville demeure une des plus puissantes chanteuses au service d'un metal symphonique lourd et racé."
CHILDERIC THOR - 21.09.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Si tous les amoureux du metal symphonique gainé de chant féminin la connaissent bien, il n'en demeure pas moins qu'Amanda Somerville pouvait rêver mieux qu'une carrière qui lui a certes permis de se frotter à la crème du power metal européen (de Avantasia à After Forever, de Edguy à Epica, la liste de ses aventures donne le vertige) mais l'a trop limitée à un rôle de guest de luxe, elle qui reste pourtant une influence majeure pour toutes les Castafiore du genre.

On aurait pu croire que "Alloy", premier pas de son propre groupe, lui offrirait enfin le rôle de tête d'affiche qu'elle mérite amplement. Mais il aurait fallu pour cela que l'album, de bonne facture au demeurant, ne soit pas suivi d'un silence long de sept années. De fait, on peine à voir Trillium comme autre chose qu'une escapade en solitaire que la belle butine quand son emploi du temps le lui permet. "Tectonic", que nous n'attendions plus vraiment, changera-t-il la donne ?

Eu égard à la qualité de son contenu, on souhaiterait voir le projet devenir un groupe de premier plan, enchaînant disques et tournées à un rythme régulier. Il en a bien entendu le potentiel. Mieux, animée par deux de ses anciens membres dont le guitariste (et accessoirement époux de l'Américaine) Sander Gommans, l'entité pourrait occuper la place laissée vacante par le sabordage d'un After Forever jamais remplacé. S'il serait exagérer d'affirmer que ce deuxième opus aurait pu être signé par l'ancien nid de Floor Jansen, le fait est que la parenté entre les deux formations ne peut naturellement que sauter aux oreilles, lesquelles partagent ces lignes de guitares mordantes, cette rythmique (parfois) de bulldozer, héritée quant à elle de HDK (où le couple se retrouve également) et bien sûr ces effusions vocales volcaniques et opératiques. Sans oublier, une noirceur commune qui assombrit des compositions aussi soignées que léchées.

Au nombre de dix, celles-ci chassent sur des terres certes fortement lessivées mais auxquelles la parfaite maîtrise de leurs géniteurs permet de s'élever au-dessus du tout venant. Difficile ainsi de ne pas succomber aux charmes efficaces de brûlots tels que l'opener 'Time To Shine', le mid tempo ténébreux 'Stand Up' et plus encore ce 'Shards' aux allures d'hymne intemporel. Quel que soit le registre, puissant ('Full Speed Ahead'), tendre ('Eternal Spring') ou inquiétant ('Fatal Mistake'), la belle y brille  de mille feux, éclaboussant de son incroyable force vocale un menu sans temps mort, tavelé de multiples nuances dans l'expression d'un metal symphonique lourd et racé tout ensemble. C'est parfaitement écrit et interprété, propulsé par une prise de son ad hoc.

Trop peut-être pour conférer à "Tectonic" ce supplément d'âme qui lui fait un peu défaut, le privant de la flamboyance recherchée mais, en digne successeur de "Alloy", il est l'autoroute d'une chanteuse exceptionnelle qu'elle porte presque entièrement sur ses charmantes épaules. Il ravira ses nombreux admirateurs sans pour autant en guider de nouveaux dans son généreux corset...

Plus d'information sur http://www.amandasomerville.com/



GROUPES PROCHES:
AFTER FOREVER, AINA

LISTE DES PISTES:
01. Time To Shine
02. Stand Up
03. Full Speed Ahead
04. Hit Me
05. Fighting Fate
06. Nocturna
07. Fatal Mistake
08. Shards
09. Cliché Freak Show
10. Eternal Spring


FORMATION:
Amanda Somerville: Chant / Claviers
Mark Burnash: Basse
Paul Owsinski: Guitares
Philip Krause: Batterie
Simon Oberender: Claviers


TAGS:
Sombre, Symphonique, Chant féminin
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TRILLIUM
DERNIERE ACTUALITE
TRILLIUM : Nouvelle lyric video
Toutes les actualités sur TRILLIUM
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MYSTERY: Lies And Butterflies (2018)
ROCK PROGRESSIF Composition, production, interprétation, tout est parfait sur cet album, assurément la plus grande réussite de Mystery à ce jour.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
URIAH HEEP: Living The Dream (2018)
HARD ROCK Uriah Heep n'a pas pris une ride. Un album enthousiasmant !
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TRILLIUM
TRILLIUM_Alloy
Alloy (2011)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / METAL GOTHIQUE
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020