GROUPE/AUTEUR:

DEVICIOUS

(ALLEMAGNE)

TITRE:
NEVER SAY NEVER (2018)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

"Premier essai pour ce nouveau combo de hard mélo, première réussite !"
LYNOTT - 09.04.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
DeVicious est un groupe allemand qui n’a d’allemand que le nom, ou presque. En effet, même si cette contrée est représentée au sein du combo, l’Espagne et la Serbie le sont également. "Never Say Never" est leur premier essai et aucun show n’a été donné par les protagonistes avant que l’ensemble n’ait été concocté. C’est donc avec moult interrogations que Music Waves a inspecté le produit, d’autant que les membres de DeVicious sont loin d’être connus dans notre sphère musicale de prédilection, à moins que Crystyne, Zar, Umbra ou Warrior Bang vous disent quelque chose.

Finalement peut-être que le nom de Gisbert Royder - un des deux guitaristes - vous parlera puisqu’il a travaillé avec Andi Deris (Helloween) lors de sa carrière solo à la fin des années 90 (AD and The Bad Bankers). Sauf que DeVicious n’a rien à voir avec la Citrouille. Le combo officie en effet plutôt du côté clair de la Force, soit dans le registre d’un hard rock mélodique - version 80’s - propre sur lui.

En goûtant l’un après l’autre les dix morceaux de l’œuvre, nous ne sommes donc pas surpris que surgissent de nos connections neurologiques comparatives quelques noms d’adeptes du genre tels que Lionville, Wild Rose, Wheels Of Fire ou White Widdow. Le mid-tempo est ici roi et les claviers lui font moult révérences à l’instar des mélodies qui ont toutes un goût marqué de revenez-y. Les chœurs sont particulièrement peaufinés et les travaux à la six-cordes loin d’être là uniquement pour que ça pulse un minimum.

Avec 'Everything', 'Penthouse Floor', 'Lullaby', 'Hand In Hand' et 'One Track Mind', nous nageons au beau milieu des eaux de l’easy listening, ces titres étant les fleurons de l’album. La délicatesse des deux ballades que sont 'A Night To Remember' et 'The Silence' - où l’excellent Mister Sanders se surpasse - s’opposent quant à elles au morceau le plus rentre-dedans de l’opus qu’est le titre éponyme.

Il y a quelques années, quand le vinyle était roi et que chatoyaient les murs des disquaires, la pochette de ce "Never Say Never" aurait certainement attiré nos regards. L’impact direct des compositions de DeVicious aurait quant à lui permis de conclure rapidement l’écoute du produit par un achat assuré. Ce temps-là est désormais à classer au rayon des nostalgies et l’ambiance préliminaire de la découverte a perdu de son charme. Mais certaines choses restent immuables et le résultat en point d’orgue est ici le même, écouter du bon son c’est l’adopter.

Plus d'information sur https://www.devicious.band/



GROUPES PROCHES:
WHEELS OF FIRE, WHITE WIDDOW, LIONVILLE, WILD ROSE

LISTE DES PISTES:
01. Everything - 4:17
02. Penthouse Floor - 4:56
03. One Track Mind - 4:34
04. Lullaby - 4:32
05. A Night To Remember - 3:44
06. Crying In The Rain - 4:41
07. Calling Angels - 4:16
08. Hand In Hand - 4:14
09. Never Say Never - 5:35
10. The Silence - 5:00


FORMATION:
Alex Frey: Basse
Denis Kunz: Claviers
Gisbert Royder: Guitares
Lars Nippa: Batterie
Rodivoj Petrovic: Guitares
Zoran Sadorov: Chant / Guitares


TAGS:
80's, Accessible / FM
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DEVICIOUS
DERNIERE ACTUALITE
DeVicious: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur DEVICIOUS
NOTES
- /5 (0 avis) 3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE DAMNED: Evil Spirits (2018)
ROCK En 2018, The Damned revient hanter notre planète avec un opus partagé entre lumière et ténèbres.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GENTLE KNIFE: Clock Unwound (2017)
ROCK PROGRESSIF Gentle Knife s'enferme dans un style un peu trop académique pour suffisamment surprendre l'amateur de rock progressif un peu aventureux.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEVICIOUS
DEVICIOUS_Reflections
Reflections (2019)
4/5
-/5
PRIDE & JOY MUSIC / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020