GROUPE/AUTEUR:

POWERWOLF

(ALLEMAGNE)

TITRE:
THE SACRAMENT OF SIN (2018)
LABEL:
NAPALM RECORDS
GENRE:
HEAVY METAL

"Powerwolf confirme un talent certain pour un heavy speed metal frais et direct teinté d'un sympathique côté horrifique."
NOISE - 29.06.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Rien ne semble pouvoir arrêter Powerwolf. "Blessed & Possessed" puis la longue tournée qui a suivi ont confirmé son statut de grand nom du heavy metal. A présent il doit confirmer, avancer sans se répéter. C’est là sans doute que le plus difficile se situe tant Powerwolf possède un univers marqué. Mais jusqu’à présent, Attila et ses hommes ne nous ont jamais déçus et on espère de "The Sacrament Of Sin" qu’il soit une nouvelle leçon de speed metal mélodique. Ce septième album frappe de prime abord par son superbe artwork, hommage clair à ‘The Number Of The Beast’ d’Iron Maiden.

D’entrée le groupe signe un tube avec ‘Fire & Forgive’ . Après une intro typique teintée de mystères, on retrouve tout ce qu’on aime chez les Allemands. Du chant haut perché d’Attila en passant par un clavier omniprésent, des riffs ultra rapides et un rythme l’étant tout autant, le groupe déroule son savoir-faire. Après ce départ en fanfare, il ne se relâche pas, le disque sans temps mort nous faisant apprécier une construction cohérente comme un livre qu’on parcourt.

Il y a d’abord le premier single, ‘Demons Are A Girl’s Best Friend’. Fun, horrifique et porté par le clavier et un refrain énorme, le titre évoque à la fois Alice Cooper et Lordi avec une belle montée en puissance. Puis ensuite ces titres de speed mélodique, directs et taillés pour mettre le feu : avec ‘Killers With The Cross’, ‘Venom Of Venus’ et ‘The Sacrament Of Sin’, Powerwolf fait un carton. Les refrains sont énormes, le chant puissant d’Attila est très maîtrisé et on apprécie des riffs et soli rapides avec ce sens de la mélodie imparable.

A côté se trouvent aussi des titres teintés de ce ton épique et horrifique très théâtral qui ont fait le charme du groupe. Teinté de folk, ‘Incense And Iron’ est irrésistible et donne envie de se remuer méchamment avec un mélange parfait entre mélodie et puissance heavy. ‘Stossgebet’ est le titre typique qu’on attend de Powerwolf avec un petit côté gothique, du latin, un chant profond prenant et une montée en puissance classique mais efficace. On fera aussi ressortir ‘Nightside Of Siberia’ pour son côté épique et teinté de folk de l’Est. Très entraînant avec son refrain fourni de chœurs, il a tout pour faire un carton en live. Enfin le final avec ‘Fist By Fist’ est parfait, Powerwolf y met le meilleur de son art entre speed metal enlevé et ce côté horrifique très fun qui lui va si bien.

Powerwolf confirme sa belle forme, il propose avec "The Sacrament Of Sin" un disque frais et réjouissant qui devrait le propulser plus loin encore dans les sommets de la galaxie heavy metal.

Plus d'information sur http://www.powerwolf.net/



GROUPES PROCHES:
LORDI, ACCEPT, SABATON, ALICE COOPER, U.D.O.

LISTE DES PISTES:
01. Fire & Forgive
02. Demons Are A Girl‘s Best Friend
03. Killers With The Cross
04. Incense And Iron
05. Where The Wild Wolves Have Gone
06. Stossgebet
07. Nightside Of Siberia
08. The Sacrament Of Sin
09. Venom Of Venus
10. Nighttime Rebel
11. Fist By Fist (Sacralize Or Strike)
12. Midnight Madonna


FORMATION:
Attila Dorn: Chant
Charles Greywolf: Guitares
Falk Maria Schlegel: Claviers
Matthew Greywolf: Guitares
Roel Van Helden: Batterie


TAGS:
Epique, Théatral, Concept-album, Chant aigu
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC POWERWOLF
DERNIERE ACTUALITE
Motocultor Festival: Le Festival doit être maintenu!
Toutes les actualités sur POWERWOLF
DERNIER ARTICLE
Powerwolf + Amaranthe + Kissin' Dynamite - 15 Janvier 2019 - Lille (L'Aéronef).
Music Waves est à Lille pour une soirée placée sous le signe du heavy metal avec les loups garous qui ne cessent de monter en puissance, Powerwolf. Tous les articles sur POWERWOLF
DERNIERE INTERVIEW
Septième album en quinze ans pour les musiciens de Powerwolf venus nous présenter leur dernier opus, "The Sacrament Of Sin".

NOTES
- /5 (0 avis) 4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
M'Z: Prisme (2017)
GUITAR HERO Grâce à ses talents de guitariste et de compositeur de musique électronique, le multi-instrumentiste caché derrière le nom M’Z arrive à capter l’auditeur avec un disque de fusion original et diversifié.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SEVENDUST: All I See Is War (2018)
NEO/NU METAL Savant mélange d'influences metal, alternatif et prog, Sevendust nous pond là un album de très bon niveau à côté duquel il serait dommage de passer.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT POWERWOLF
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020