GROUPE/AUTEUR:

U.D.O.

(ALLEMAGNE)

TITRE:
STEELFACTORY (2018)
LABEL:
AFM RECORDS
GENRE:
HEAVY METAL

"Les années passent mais rien ne change, UDO demeure une valeur sûre et propose avec "Steelfactory" un album de haute volée, sans doute un de ses meilleurs toutes époques confondues."
NOISE - 10.09.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Quand Udo Dirkschneider s’est lancé dans une tournée d’adieu à ses années Accept, personne n’imaginait que cela durerait aussi longtemps. Face au succès remporté, le chanteur allemand a étiré les concerts sur plus de deux ans. A présent que le chapitre est bouclé, il fait son retour avec UDO pour un 16ème album, "Steelfactory", sur lequel on retrouve son fils Sven à la batterie. De la pochette au titre, il n’y pas de tromperie sur la marchandise avec cette forge et cet acier en fusion, et c'est un Udo gourmand qui propose 13 titres pour une heure. Ce qui peut sembler lourd car UDO prenant rarement le temps de souffler a parfois proposé des disques en demi-teinte.  

Mais toute crainte est balayée avec une première partie d’album tonitruante. La pause Accept a fait office de cure de jouvence, rarement on avait ressenti chez le chanteur allemand autant de hargne et d’envie. Le quatuor inaugural est ce que le groupe a proposé de meilleur depuis des années. ‘Tongue Reaper’, ‘Make The Move’, ‘Keeper Of My Soul’ et ‘In The Heat Of The Night’ sont des claques dignes des années 80 avec des riffs en fusion, une facette épique intense, des refrains parfaits et des soli énormes. De plus chaque titre a sa particularité qui fait son charme. On passe d’une puissance de feu à un coté old school AC/DC puis à des influences orientales pleines de charme avant de finir avec une émotion à donner le frisson sur ‘In The Heat Of The Night’.

Le rythme ne va jamais baisser. Les deux singles sont des réussites. Simple et direct, ‘Rising High’ va droit au but là où ‘One Heart, One Soul’ est un mid-tempo montant en puissance avec de nouveau un refrain parfait et un solo énorme de classe.  En fin de disque, le direct ‘Eraser’ se situe lui aussi dans cette veine hard school pour un résultat parfait. Et la ballade ‘The Way’ permet au chanteur de faire parler sa corde sensible avec une émotion à fleur de peau. Au milieu de tout cela, certains titres sonnent plus génériques mais sont très efficaces. Ainsi ‘Blood On Fire’, ‘Raise The Game’, ‘Hungry And Angry’ et ‘A Bite Of Evil’ portent la marque UDO avec un bon équilibre entre chant rugueux et chant clair et toujours un joli travail musical sur les riffs et soli.

"Steelfactory" est clairement une réussite à tous les niveaux. Taillé dans le meilleur du genre, il montre un UDO au top de sa forme. Avec un tel album sous le bras, le hurleur nous montre que le heavy metal a encore bien des choses à dire.

Plus d'information sur http://www.udo-online.d



GROUPES PROCHES:
PARAGON, PRIMAL FEAR, ACCEPT, SABATON, SINNER, RUNNING WILD

LISTE DES PISTES:
01. Tongue Reaper
02. Make The Move
03. Keeper Of My Soul
04. In The Heat Of The Night
05. Raise The Game
06. Blood On Fire
07. Rising High
08. The Devil Is An Angel
09. Hungry And Angry
10. One Heart One Soul
11. Pictures In My Dreams
12. A Bite Of Evil
13. Eraser
14. Rose In The Desert
15. The Way


FORMATION:
Andrey Smirnov: Guitares
Fitty Wienhold: Basse
Stefan Kaufmann: Guitares
Sven Dirkschneider: Batterie
Udo Dirkschneider: Chant


TAGS:
80's, Epique, Old School, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC U.D.O.
DERNIERE ACTUALITE
U.D.O. présente ses nouveaux guitariste et bassiste
Toutes les actualités sur U.D.O.
DERNIERE INTERVIEW
"Tu sais, produire, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !" [...] Je suis très content de ce qu'on en a fait, il y a plein de choses intéressantes dessus."

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MORTIS MUTILATI: The Stench Of Death (2018)
BLACK METAL Oeuvre vénéneuse, "The Stench Of Death" témoigne de la maîtrise à laquelle est parvenue Mortis Mutilati en tant que peintre d’un monde lugubre hanté par les morts.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PHIDEAUX: Infernal (2018)
ROCK PROGRESSIF Troisième volet d'une trilogie entamée il y a 11 ans, "Infernal" s'inscrit dans la continuité des précédentes productions de Phideaux.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT U.D.O.
UDO_Decadent
Decadent (2015)
3/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Steelhammer
Steelhammer (2013)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Rev-Raptor
Rev-Raptor (2011)
4/5
4/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Dominator
Dominator (2009)
2/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Mastercutor
Mastercutor (2007)
4/5
-/5
UNDERCLASS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020