GROUPE/AUTEUR:

DEPECHE MODE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
A BROKEN FRAME (1982)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POP

"Le départ de Vince Clarke pas encore digéré, "A Broken Frame" ne parvient pas à confirmer sur la durée les espoirs suscités par son prédécesseur. Album à moitié raté (ou à moitié réussi, c'est selon),"
TONYB - 09.07.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Moins de 12 mois après la parution de leur premier album couronné de succès, Depeche Mode remet le couvert avec la parution de "A Broken Frame", suite logique de "Speak and Spell". Sauf que, entretemps, Vince Clark, principal compositeur du groupe, a quitté le navire et c'est Martin Gore qui se retrouve propulsé seul aux commandes du groupe désormais réduit à un trio.

Et ce qui va immédiatement marquer l'auditeur dès les premières notes du single 'Leave in Silence', c'est la différence plus que notable de maturité dans le son du groupe. Là où "Speak and Spell" sonnait de manière plutôt brute, avec des voix pas toujours bien travaillées, cette nouvelle production présente une production léchée, un son beaucoup plus ample et des progrès certains dans la performance de Dave Gahan.
La "première face" déroule ainsi ses différents titres, dans une sorte de quiétude apaisante, marquée là encore par une influence de Kraftwerk dans le choix des sonorités ('Monument'), sans toutefois renier le côté pop dansante qui a si bien fonctionné un an auparavant, avec une continuité de bon aloi d'un titre à l'autre. Alors certes, 35 années plus tard, certaines sonorités de synthétiseurs sonnent désormais de manière un peu kitsch, mais ces cinq plages qui nous amènent jusqu'à 'See You' se dégustent d'une seule traite, sans temps mort.
La suite est hélas de moins bonne qualité, pour ne pas dire médiocre, comme si Depeche Mode avait regroupé d'un coup d'un seul toutes ses "Faces B" (pour les plus jeunes de nos lecteurs, en ces temps-là, les single étaient publiés sur un vinyle 45T à 2 faces, la seconde dite Face B étant bien souvent remplie par un titre insignifiant … rarement écouté) pour remplir … la face B de son 33T (vous suivez ?). Toujours est-il que des titres comme 'Satellite' ou encore 'The Meaning of Love' semblent tous droit sortis d'une bande son de jeu video des années 80, composée sur un clavier midi, et sont à oublier. Seul le conclusif et répétitif 'The Sun and the Rainfall', très proche d'OMD, trouvera grâce à nos oreilles.

De par les attentes suscitées par "Speak and Spell", cette deuxième livrée de Depeche Mode se présente comme une petite déception, la confirmation du talent du groupe n'étant que partielle. Le changement de line-up n'étant sûrement pas étranger à cet état de fait, il faudra attendre encore deux albums avant que les Anglais n'assoient définitivement leur réputation. Pour toutes ces raisons, "A Broken Frame" quittera plus rarement les étagères que son prédécesseur.
 

Plus d'information sur http://www.depechemode.com/



GROUPES PROCHES:
ULTRAVOX, OMD

LISTE DES PISTES:
01. Leave in Silence
02. My Secret Garden
03. Monument
04. Nothing to Fear
05. See You
06. Satellite
07. The Meaning of Love
08. A Photograph of You
09. Shouldn't Have Done That
10. The Sun & the Rainfall


FORMATION:
Andy Fletcher: Claviers / Choeurs
Dave Gahan: Chant
Martin Gore: Claviers / Choeurs


TAGS:
80's, Electro
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DEPECHE MODE
DERNIERE ACTUALITE
DEPECHE MODE: Nouvel album et tournée
Toutes les actualités sur DEPECHE MODE
NOTES
3/5 (2 avis) 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DANNY GOFFEY: Schtick (2018)
ROCK Danny Goffey nous offre un album de pop rock pur jus, sans electro ajoutée. "Schtick" est frais et authentique, vintage mais pas dépassé pour autant.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE DEFIGURHEADS: Chaos And Cosmos (2018)
ROCK Énergique et authentique, le rock des Ardennais se mélange au hard rock, au punk et aux années 70 pour un résultat attachant et sans concession plongeant ses racines en Grande-Bretagne.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEPECHE MODE
DEPECHE-MODE_Music-for-the-Masses
Music For The Masses (1987)
5/5
5/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Black-Celebration
Black Celebration (1986)
4/5
5/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Some-Great-Reward
Some Great Reward (1984)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Construction-Time-Again
Construction Time Again (1983)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Speak-And-Spell
Speak And Spell (1981)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020