GROUPE/AUTEUR:

DEPECHE MODE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
CONSTRUCTION TIME AGAIN (1983)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POP

"Ce troisième album marque le début d'une nouvelle ère pour Depeche Mode, jetant les bases de leur style et succès futurs."
TONYB - 09.10.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
L'aventure en trio de Depeche Mode aura duré le temps d'un seul album, puisque Alan Wilder se retrouve intégré au groupe dès sa publication suivante, "Construction Time Again", publié moins de 12 mois après le mitigé "A Broken Frame".

Comme d'habitude pourrions-nous écrire, cette troisième offrande nous propose quelques hits en puissance, morceaux à la rythmique sautillante et aux mélodies imparables, au premier rang desquels se pose le tube incontournable 'Everything Counts'. A un degré moindre, l'autre single 'Love in Itself' ou encore 'Told you So' se rangent dans la même catégorie.

Mais ce qui marque avant tout l'ensemble, c'est l'apparition massive de sonorités industrielles qui viennent quelque peu rafraîchir l'ambiance habituellement chaleureuse des productions précédentes. Premier exemple du genre, 'More Than a Party' qui préfigure le 'Master and Servant' de l'album suivant dispense ses sonorités glaciales comme autant de couteaux acérés qui transpercent l'échine. Juste derrière, c'est un 'Pipeline' carrément expérimental qui contribue à installer cette ambiance quelque peu inquiétante.

Et si les autres titres de "Construction Time Again" s'avèrent plus abordables, ces sonorités se rappellent régulièrement à notre bon souvenir. Dans une veine toujours expérimentale, 'The Landscape is Changing' sonne comme un véritable hommage à Kraftwerk : impossible de ne pas penser à "Autobahn" à l'écoute de la longue partie instrumentale qui clôture le titre. La contrepartie de ces évolutions majeures est que la recherche de mélodie accrocheuse semble parfois reléguée au second plan, au point d'accoucher d'un insipide 'Shame' ou encore d'un 'And Then …' qui tourne en rond très rapidement.
 
Avec un line-up stabilisé pour un temps, ce nouvel album marque très clairement le début d'une nouvelle ère pour Depeche Mode, jetant les bases d'un style qui va propulser le groupe de manière durable tout en haut des charts et dont la première concrétisation surviendra l'année suivante, avec la publication de "Some Great Reward". A suivre donc.

Plus d'information sur http://www.depechemode.com/



GROUPES PROCHES:
OMD, ULTRAVOX

LISTE DES PISTES:
01. Love In Itself
02. More Than A Party
03. Pipeline
04. Everything Counts
05. Two Minute Warning
06. Shame
07. The Landscape Is Changing
08. Told You So
09. And Then...
10. Everything Counts (reprise)


FORMATION:
Alan Wilder: Claviers
Andy Fletcher: Claviers / Choeurs
Dave Gahan: Chant
Martin Gore: Claviers / Choeurs


TAGS:
80's, Electro, Expérimental
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DEPECHE MODE
DERNIERE ACTUALITE
DEPECHE MODE: Nouvel album et tournée
Toutes les actualités sur DEPECHE MODE
NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
COHEED AND CAMBRIA: The Unheavenly Creatures (2018)
ROCK Coheed & Cambria reprend le fil des aventures de The Amory Wars avec le premier acte d'une saga ambitieuse qui commence par un "The Unheavenly Creatures" sous forme d'une synthèse du style des Américains.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
VOID OF SILENCE: The Sky Over (2018)
DOOM "The Sky Over" irradie une beauté mélancolique et glaciale qui emporte tout, faisant de lui l'incontestable chef-d'œuvre d'un funeral doom symphonique dans sa grandeur et son pouvoir d'évocation à nul autre pareil.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEPECHE MODE
DEPECHE-MODE_Music-for-the-Masses
Music For The Masses (1987)
5/5
5/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Black-Celebration
Black Celebration (1986)
4/5
5/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Some-Great-Reward
Some Great Reward (1984)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_A-Broken-Frame
A Broken Frame (1982)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Speak-And-Spell
Speak And Spell (1981)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020