ARTISTE:

HARDCORE SUPERSTAR

(SUÈDE)
TITRE:

YOU CAN'T KILL MY ROCK'N'ROLL

(2018)
LABEL:

SONY MUSIC

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
FM, Happy, Punk
"Avec cet opus, les Suédois reprennent la main avec une collection d’hymnes taillés pour la scène et dotés de refrains à l’efficacité redoutable."
LOLOCELTIC (28.09.2018)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les Suédois de Hardcore Superstar avaient-ils fini par se laisser corrompre par le système ? La question se posait après un "HCSS" à l’énergie en berne et à l’efficacité limitée par ce qui ressemblait à une tentative d’appel du pied aux apôtres du commercialement rentable et du politiquement correct. Trois ans après, le quatuor est de retour et il montre clairement qu’il reprend sa destinée en main en assurant lui-même la production de son nouvel opus dont la pochette provocatrice ne laisse place à aucun doute quant à d’éventuelles concessions aux sphères bien-pensantes.

Avec "You Can’t Kill My Rock’n’Roll", Hardcore Superstar marque son territoire et rappelle qu’après 21 ans de carrière, il est bien un leader incontournable du sleaze-glam scandinave voire mondial. Prévue pour le 21 septembre, la sortie de ce nouvel album a été précédée par 4 singles dont le succès sur les ondes scandinaves laisse augurer du meilleur pour ce recueil de tubes en puissance. En effet, un des points forts et incontournables de "You Can’t Kill My Rock’n’Roll" est le nombre de refrains imparables taillés pour la scène et squattant vos neurones pendant de longues heures après leur écoute. Dans ce domaine, et même si la quasi-totalité de cet album est concernée, nous citerons ‘Electric Rider’, ‘Hit Me Where It Hurts’, ‘Never Care From Snobbery’, ‘Baboon’ ou ‘Bring The House Down’. A la fois claire et massive, la production met en valeur des riffs à la fois puissants et efficaces.

Mené par la voix si particulière de Jocke Berg et les soli toujours bien sentis de Vic Zino, la formation de Göteborg offre une tornade mélodique et festive à laquelle il sera difficile de résister. ‘ADHD’ ouvre l’album comme il lancera probablement les prochains concerts du groupe avec son rythme effréné et punkisant et son esprit rebelle. Cet esprit se retrouve également dans les paroles et l’attitude de l’hymne ‘YCKMRNR’ qui s’amuse à faire un clin d’œil au riff du ‘Legs’ de ZZ Top, dans l’ambiance festive de ‘Never Care From Snobbery’ ou dans un ‘Bring The House Down’ à la fois martial et enlevé. Le groove de ‘Hit Me Where It Hurts’ ou de ‘Baboon’ ou le party-rock de ‘ADHD’ ou ‘Have Mercy On Me’ renforcent l’élan irrésistible de l’ensemble. Quant à ‘Goodbye’, taillé à l’évidence pour clôturer les prochains live, il fait de même avec cet opus qui ressemble finalement à une répétition visant à préparer la prochaine rencontre du groupe avec son public.

Avec "You Can’t Kill My Rock’n’Roll", Hardcore Superstar reprend la main avec une collection d’hymnes taillés pour la scène et dotés de refrains à l’efficacité redoutable. Les Suédois s’imposent comme les maîtres d’un sleaze-glam scandinave où les mélodies imparables copulent avec une fraîcheur et une énergie qui réduiront à néant toute tentative de résistance. Après la peur occasionnée par le précédent opus, voici une belle mise au point qui ravira tous les amateurs qui ne doivent absolument pas passer à côté de cette véritable démonstration.


Plus d'information sur http://www.hardcoresuperstar.com/





LISTE DES PISTES:
01. Adhd - 3:28
02. Electric Rider - 3:40
03. My Sanctuary - 3:34
04. Hit Me Where It Hurts - 2:55
05. Yckmrnr - 4:26
06. The Others - 4:38
07. Have Mercy On Me - 2:56
08. Never Cared For Snobbery - 3:29
09. Baboon - 3:12
10. Bring The House Down - 2:55
11. Medicine Man - 3:01
12. Goodbye - 3:18

FORMATION:
Adde Andreasson: Batterie
Jocke Berg: Chant
Martin Sandvik: Basse
Vic Zino: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
HARDCORE SUPERSTAR GARDE LE ROCK'N'ROLL VIVANT SUR MUSIC WAVES!
DERNIERE INTERVIEW
HARDCORE SUPERSTAR (04 SEPTEMBRE 2019)
A l'occasion de la sortie de "You Can’t Kill My Rock’n’Roll", nous avons rendez-vous Interview avec deux des membres de Hardcore Superstar pour une interview très.... rock'n'roll !
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
FOUR SECONDS AGO: The Vacancy (2018)
AUTRES - Les deux guitaristes de Periphery, Jake Bowen et Misha Mansoor, s'offrent une parenthèse electro aux antipodes du metal progressif de Periphery. A réserver aux amateurs du genre.
SYNDONE: Eros & Tanathos (2016)
ROCK PROGRESSIF - Parfois plus déroutant que par le passé, Syndone n'en demeure pas moins l'un des fleurons les plus inspirés du rock progressif moderne.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HARDCORE SUPERSTAR
HARDCORE-SUPERSTAR_HCSS
Hcss (2015)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021