GROUPE/AUTEUR:

DEPECHE MODE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
BLACK CELEBRATION (1986)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POP

"Si ce n'était une fin un cran en-dessous des deux premiers tiers de l'album, "Black Celebration" serait proche de la perfection."
TONYB - 28.01.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
18 mois se sont écoulés depuis la parution de "Some Great Reward" et, loin de laisser le feu du succès s'éteindre, Depeche Mode continue d'occuper le devant de la scène avec la publication de son cinquième album, "Black Celebration".

Dès les premières secondes du morceau titre qui ouvre les hostilités, l'auditeur se retrouve scotché à son fauteuil, tant le son va s'avérer puissant et empli d'une profondeur incroyable. Les accords tombent dans les oreilles tels des marteaux sur l'enclume et la voix de Dave Gahan, profonde, envoûtante vient couronner cette symphonie électronique quasi-mystique. Et tel un album concept, les sept premiers titres vont se suivre dans des ambiances similaires, frisant la perfection tant sur le plan mélodique qu'au niveau des arrangements et de la production.

Alors certes, les singles sont ici moins marquants que sur d'autres albums du groupe, même si le rythmé 'A question of Time' va tirer son épingle du jeu. Mais la cohérence de ces 2/3 d'album et les pépites que sont 'Stripped' ou plus encore le sublime 'It Doesn't Matter' propulsent l'auditeur conquis vers les plus hautes sphères d'une pop électro-symphonique de toute beauté, d'autant que le côté industriel du précédent album, qui pouvait parfois rebuter, a disparu du paysage, de même que les percussions électroniques commencent à s'arrondir par la grâce d'une technologie qui ne cesse de progresser.

Petit revers de la médaille en ce qui me concerne, la présence une nouvelle fois de trois "ballades" en fin d'album, titres plutôt lénifiants et en tout cas bien en-dessous de ce qui précède, avec des mélodies peu emballantes, qui font que le soufflé retombe quelque peu. Mais une lecture en boucle permet heureusement de repartir sur 'Black Celebration' et de remettre les pendules à l'heure.

Si ce n'était une fin un cran en-dessous des deux premiers tiers de l'album, "Black Celebration" serait proche de la perfection. Cette cinquième livraison marque une nouvelle progression pour le groupe, et surtout l'affirmation de plus en plus marquée d'un style unique, l'éloignant album après album de ses condisciples de la musique électronique du début des années 80.

Plus d'information sur http://www.depechemode.com/



GROUPES PROCHES:
ULTRAVOX, OMD

LISTE DES PISTES:
01. Black Celebration
02. Fly On The Windscreen (final)
03. A Question Of Lust
04. Sometimes
05. It Doesn't Matter Two
06. A Question Of Time
07. Stripped
08. Here Is The House
09. World Full Of Nothing
10. Dressed In Black
11. New Dress


FORMATION:
Alan Wilder: Claviers / Choeurs
Andy Fletcher: Claviers / Choeurs
Dave Gahan: Chant
Martin Gore: Claviers / Choeurs


TAGS:
80's, Electro
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DEPECHE MODE
DERNIERE ACTUALITE
DEPECHE MODE: Nouvel album et tournée
Toutes les actualités sur DEPECHE MODE
NOTES
5/5 (1 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
WITHIN TEMPTATION: Resist (2018)
METAL MELODIQUE “Resist” montre la maturité de Within Temptation au travers d'une grande variété d’écriture et conserve cette facilité à embarquer l’auditeur par des mélodies envoûtantes.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE GARDENING CLUB: The Riddle (2018)
ROCK PROGRESSIF "The Riddle" est un disque en demi-teinte, tiraillé entre de belles inspirations canterburiennes et des titres assez plats.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEPECHE MODE
DEPECHE-MODE_Music-for-the-Masses
Music For The Masses (1987)
5/5
5/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Some-Great-Reward
Some Great Reward (1984)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Construction-Time-Again
Construction Time Again (1983)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_A-Broken-Frame
A Broken Frame (1982)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / POP
DEPECHE-MODE_Speak-And-Spell
Speak And Spell (1981)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020