ARTISTE:

ENUFF Z'NUFF

(ETATS UNIS)
TITRE:

DIAMOND BOY

(2018)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, FM
"Sans pour autant réinventer le genre, Enuff Z'Nuff propose avec "Diamond Boy" un disque de hard rock FM solide et efficace qui plaira aux amateurs"
DARIALYS (30.08.2018)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Créé en 1984, Enuff Z’Nuff est un quatuor américain qui a fait partie du mouvement glam metal et power pop aux côtés de groupes comme Mötley Crüe, Def Leppard ou encore Bon Jovi. Malgré une discographie prolifique avec désormais 14 albums à leur compteur, les originaires de l’Illinois ont pourtant eu du mal à marquer leur temps. Après un début pourtant encourageant avec un premier album éponyme très bien accueilli qui s’avèrera même être leur album le plus vendu, la formation de hard rock n’est jamais vraiment parvenue à briser le silence, à part chez les connaisseurs et passionnés du mouvement.

Mais malgré de nombreuses années à leur palmarès, les Américains reviennent cette année avec un nouvel album, "Diamond Boy", et force est de constater que les compères continuent de s’éclater et de produire une musique qui leur colle à la peau. Ici, pas de démonstration musicale et de solos de guitare endiablés comme cela se pratique beaucoup dans le milieu. Long de 11 titres, ce nouvel opus développe un hard rock hybride avec des mélodies accrocheuses marquées au fer rouge par des guitares overdrivées, des riffs immédiats et des harmonies vocales prédominantes.

Le début de l’album commence par une courte introduction et immédiatement, nous sommes interpelés par le registre hard rock FM déployé tout au long du disque. Malheureusement, cette première partie apparaît finalement assez peu inspirée à l’image de cette pochette arborant encore et toujours le sigle peace and love paru à maintes reprises dans les artworks du groupe. ‘Diamond Boy’ qui a pourtant tout du single au niveau de sa structure et de ses accroches manque d’emblée d’originalité, alors que ‘We’re All The Same’ peine à décoller et finit même par irriter l’auditeur par la rengaine qu’il instaure, voire niaise sur les couplets.

La deuxième moitié du disque tombe heureusement à point nommé pour redresser la tendance. Positionné en cinquième position, ‘Fire & Ice’ montre aussitôt son potentiel avec sa mélodie accrocheuse, son refrain bien trouvé et son travail vocal très porté sur la mélodie. ‘Metalheart’ monte encore la barre d’un cran avec ses riffs qui feront taper du pied et ses lignes de chant là encore très bien trouvées. Mais Enuff Z’Nuff sait aussi s’illustrer dans un registre plus calme avec la même réussite sur la ballade pop ‘Imaginary Man’ qui clôt l’album et qui rappelle beaucoup The Beatles et Electric Light Orchestra.

Malgré ces qualités, on peut reprocher au groupe de proposer un contenu un peu trop inégal et mono-registre. Les compositions sont toutes parfaitement exécutées mais manquent quelque peu d’originalité, si bien que lorsque l’opus se termine, il est difficile de retenir les moments phares de l’écoute. Les morceaux tombent même parfois dans un registre agaçant à l’image du refrain du titre ‘Dopesick’ qui manque de conviction pour réellement parvenir à accrocher l’auditeur.

En bref, "Diamond Boy"  est un album léger qui respire la bonne humeur avec ses accords majeurs, ses mélodies très immédiates et son côté catchy, tant au niveau vocal qu’instrumental. Un bon disque qui, s’il ne réinvente pas le genre, est toutefois à mettre entre les mains des fans de hard rock FM de par son efficacité.


Plus d'information sur http://www.enuffznuff.com/



GROUPES PROCHES:
THE BEATLES, CHEAP TRICK, GIVRY


LISTE DES PISTES:
01. Transcendence
02. Diamond Boy
03. Where Did You Go
04. We're All The Same
05. Fire & Ice
06. Down On Luck
07. Metalheart
08. Love Is On The Line
09. Faith, Hope & Luv
10. Dopesick
11. Imaginary Man

FORMATION:
Chip Z'nuff: Chant / Basse
Dan Hill: Batterie
Tony Fennell: Guitares
Tory Stoffregen: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ENUFF Z'NUFF : Nouvel album en juillet
 
AUTRES CHRONIQUES
LÂMMIA: Lâmmia (2018)
DOOM - Dans le registre ensorcelant d’un doom gainé de chant féminin, Lâmmia offre un galop d’essai prometteur, cryptique et solaire tout ensemble.
ANASAZI: Ask The Dust (2018)
ROCK PROGRESSIF - Sombre, pessimiste, personnel, varié, "Ask The Dust" confirme malgré les vicissitudes et les changements de line up ?une discographie quasi sans faille.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ENUFF Z'NUFF
ENUFF-Z-NUFF_
? (2005)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021