ARTISTE:

DAVID GILMOUR

(ROYAUME UNI)
TITRE:

ON AN ISLAND

(2006)
LABEL:

EMI

GENRE:

ROCK

TAGS:
Planant
""
TARJY (15.04.2006)  
3/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Nul besoin, j’imagine, de vous présenter l’emblématique guitariste du grand Pink Floyd, j’ai nommé David Gilmour. Après la reformation éphémère du légendaire groupe le temps d’un concert au Live 8, le voilà qui relance sa carrière solo dans la foulée. Celle-ci en avait bien besoin tant About Face, le dernier album en date sorti il y a maintenant 22 ans, m’avait franchement déçu. Grand bien lui en a pris, il s’agit sans aucun doute de son meilleur album solo.

A l’image de sa pochette, l’auditeur s’apprête à rentrer dans l’univers du guitariste où le rêve et la méditation sont omniprésents. Un monde fait de calme et de mélancolie. Point de progressions alambiquées, tout est à chercher du côté d’un feeling à fleur de peau. L’ambiance est feutrée donc, les notes très pures et le chant majestueux. C’est ce qui fait toute la richesse d’un tel album !

Certes, tous les morceaux ne sont pas de grandes réussites, à l’image d’un « Take A Breath » un peu décalé ou d’un « This Heaven » plutôt étrange. Mais comment ne pas succomber à des brûlots tels que l’instrumental « Castellorizon » à l’orchestration magnifique, au délicat « On An Island », à cette espèce de "sensualité" qui se dégage d’un « The Blue » où bien de la merveille qu’est « Red Sky At Night » dans lequel Gilmour s’essaie avec réussite au saxophone.

Il se permet même le luxe de ne pas tomber dans une certaine facilité et expérimente de nouvelles sonorités dans un « Then I Close My Eyes » surprenant. Et quand bien même, il tombe dans une pop déguisée, celle-ci est suffisamment classieuse pour me charmer les tympans.

Inutile de le rappeler, l’homme est un guitariste hors pair, son jeu toujours gorgé de feeling n’abuse pas de notes inutiles. Il joue toujours aussi merveilleusement bien tout comme son compère Floydien plus discret Richard Wright qui y va de quelques interventions bienvenues aux claviers.

Vous l’avez compris, l’album, excepté « Take A Breath », est furieusement calme et empreint d’une grande délicatesse. Il n’est donc pas certain que vous y trouviez votre compte tant celui-ci cultive ce côté majestueux. Pour ma part, j’ai choisi de définitivement rester sur cette île, loin d’être déserte, tant celle-ci est habitée par cette si merveilleuse guitare… Merci Monsieur Gilmour pour ces quelques instants de douceur dans ce monde de brutes !


Plus d'information sur http://www.davidgilmour.com/





LISTE DES PISTES:
01. Castellorizon
02. On An Island
03. The Blue
04. Take A Breath
05. Red Sky At Night
06. This Heaven
07. Then I Close My Eyes
08. Smile
09. A Pocketful Of Stones
10. Where We Start

FORMATION:
-
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
RICK
21/08/2007
  0 0  
1/5
J'ai réécouté l'album il y a quelques jours, il ne m'avait pas interpellé à sa sortie... Il m'avait carrément paru mauvais.

Mon avis n'a pas beaucoup changé entre temps. Un Gilmour qui se dit contre la reformation de Pink Floyd parce que c'est du passé et qui, néanmoins, se met à jouer dans le répertoire d'Atom Heart Mother en 10 fois moins bon. Il faudrait savoir ce que vous voulez Mr Gilmour.

Une voix qui a clairement faibli depuis le temps, des solos de guitare à la Comfortably Numb exposant -20... Il n'y a que le morceau "Take a breath" qui sort du lot par son aggressivité et son côté novateur.

Resortez un bon vieux Pink Floyd et n'hésitez pas à passer à côté de ce "On an island" trop classieux et trop faible quand on connaît le talent du guitariste des Floyds.

KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
3/5
7+
Je reste également charmé par cette reposante et douce galette. C'est à mon avis ce que "David Gilmour" a fait de mieux en solo. Le début a un parfum de "Pink Floyd", la suite est plutôt du "Gilmour" acoustique. Nul besoin de le conseiller, il trouvera de toute façon acquéreur...

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (2 avis)
STAFF:
2.6/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DAVID GILMOUR: Sortie du "Live At Pompeii"
 
AUTRES CHRONIQUES
QUEENSRŸCHE: Operation Mindcrime 2 (2006)
HARD ROCK -
MOON SAFARI: A Doorway To Summer (2005)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DAVID GILMOUR
DAVID-GILMOUR_Rattle-That-Lock
Rattle That Lock (2015)
3/5
3.7/5
COLUMBIA / ROCK PROGRESSIF
DAVID-GILMOUR_Live-In-Gdansk
Live In Gdansk (2008)
5/5
5/5
EMI / ROCK
DAVID-GILMOUR_David-Gilmour-In-Concert
David Gilmour In Concert (2002)
4/5
-/5
EMI / ROCK PROGRESSIF
DAVID-GILMOUR_David-Gilmour
David Gilmour (1978)
4/5
2.5/5
EMI / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022