GROUPE/AUTEUR:

STRANGEFISH

(DEFAULT)

TITRE:
FULL SCALE (2003)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
ABADDON - 17.05.2006 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
On a beau aimer le “néo-prog”, à l’entame d’une nouvelle écoute, on reste toujours inquiet. Le risque du genre, c’est de s’engluer dans le sirupeux ou de ne pas savoir faire preuve d’originalité. Le néo demande pour être réussi de très solides bases de composition, se rapprochant en cela de la musique classique.

Ce Full Scale est donc pour le chroniqueur la bonne surprise qu’il attend au milieu d’une production “à risques”. Strangefish semble avoir parfaitement assimilé les clés de la réussite du genre, alliant les thèmes mélodiques aux ruptures bien intégrées (je ne sais pas si je suis très clair, là ...), et aux développements enlevés (ce qu’on pourrait qualifier de “dérive mélodique progressive”), le tout dans un cadre suffisamment structuré mais pas trop balisé : ouf !

Parfaite illustration avec le morceau d’ouverture, “Shifting Sands ...”, 10 minutes pour exploiter divers registres, avec une amplitude qui n’est pas sans rappeler le Camel de la bonne époque (dommage que la fin soit un peu brusque !). Deuxième plage (“Oceans Deep”), on attaque soft, on se dit “le groupe se repose”, on goûte les vocaux bien posés, avec une diction assez proche de Peter Gabriel, on apprécie le travail mélodique à la basse, pas si fréquent, on se dit que le thème paraît languide (les vagues de l’océan, peut-être ...) , et puis, paf, rupture, solo de synthé très bien amené, ça “dérive” encore une fois, on se retrouve en douceur sur une section plus rythmique, et on se fait déposer, de retour sur le thème de départ, onze minutes se sont écoulées en un clin d’œil. Et dans l’ambiance, il y a du Genesis de Wind and Wuthering, en plus ...

A ce stade, le chroniqueur se dit qu’il tient la perle rare et va se surprendre à guetter le faux-pas (le chroniqueur est taquin). Bon, d’accord, “Listening to Ghosts” est en-dessous des précédents, mais ce n’est pas un mauvais titre, avec un joli solo de synthé aérien. “Take a Holiday” s’offre une petite échappée vers le rock, pas désagréable, histoire de montrer que le guitariste sait aussi se débrouiller dans ses interventions. Avec “At First Sight”, fini de rire, encore un morceau de bonne durée, commençant par un début tout à fait anodin, qui donnera là aussi lieu à des dérapages tout à fait intéressants, avec une section rythmique qui se montre également à son affaire.

“Touch Sensitive” nous offre un beau solo de guitare à la Santana au milieu d’un morceau plus convenu. “Wallflower” montre que le groupe sait durcir un peu le ton (et il aurait même pu le faire plus) : un titre que Saga aurait pu revendiquer ! Pour clore l’album, “Simple Life” va chercher un rythme syncopé qui bascule sur un final très ample, idéal pour terminer.

“Full Scale” est donc un excellent album de néo-prog, varié, sans réel défaut ni passage à vide ; il lui manque la petite touche d’originalité pour décrocher le 9. Hautement recommandable !

Plus d'information sur http://www.strangefish.co.uk/



GROUPES PROCHES:
SALEM HILL, NO NAME, KRAMER, KONCHORDAT, KINETIC ELEMENT, MARILLION, THE GIFT, PUPPET SHOW

LISTE DES PISTES:
01. Shifting Sands And Turning Tides - 10:12
02. Oceans Deep - 11:21
03. Listening To Ghosts - 7:47
04. Take A Holiday - 4:39
05. At First Sight - 11:38
06. Touch Sensitive - 7:12
08. Wallflower - 5:29
09. Simple Life - 9:09


FORMATION:
Bob: Guitares
David Whittaker: Batterie
Julian Gregory: Basse / Violon
Paul O'neill: Claviers
Steve Taylor: Chant


TAGS:
Neo
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC STRANGEFISH
DERNIERE ACTUALITE
STRANGEFISH: The Spotlight Effect
Toutes les actualités sur STRANGEFISH
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
JETHRO TULL: Thick As A Brick (1972)
ROCK PROGRESSIF Un chef d'oeuvre indispensable qui vous fera découvrir l'univers de Jethro Tull, que vous soyez fan de rock progressif, fan de rock tout court, ou même simplement mélomane. Tout simplement jouissif !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BULLET: Heading For The Top (2006)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STRANGEFISH
STRANGEFISH_Fortune-Telling
Fortune Telling (2006)
4/5
4/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020