GROUPE/AUTEUR:

D PROJECT

(CANADA)

TITRE:
FIND YOUR SUN (2018)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Avec "Find your Sun", Stéphane Desbiens et son D Project nous offrent une relecture inspirée de plusieurs décennies de rock progressif."
TONYB - 21.11.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Pour le cinquième album de son D Project, patiemment mûri durant quatre années, Stéphane Desbiens nous revient dans une formule quatuor où l'on retrouve le fidèle Jean Gosselin derrière les fûts, tandis qu'Isabelle Cormier et son violon ont intégré le groupe après avoir participé à l'album précédent, et que Philippe Desbiens, fiston du maestro, tient désormais la basse.

Comme à son habitude, notre Québécois a également fait appel à quelques invités, parmi lesquels nous noterons la présence d'un certain Romain Thorel (Lazuli), venu donner quelques mélodies de cor, ou encore Fred Schendel (Glass Hammer) aux claviers, tandis qu'Andy Jackson (Pink Floyd notamment) est venu apporter sa patte à la production finale. Bien évidemment, cet inventaire à la Prévert qui débute cette chronique n'est pas sans rapport avec l'incroyable diversité musicale présente une nouvelle fois sur "Find your Sun".

Loin de renier ses influences (cf son interview), Stéphane Desbiens prend un malin plaisir à les intégrer au sein de sa musique, emmenant ainsi l'auditeur dans un voyage musical très éclectique qui pourra surprendre à la première écoute.

Dès l'entame proposée par 'The End', une belle ambiance floydienne va précéder des guitares metal très agressives, avant de tourner casaque vers un chant pastoral accompagné de flûte camelienne. En tout juste 6 minutes, le décor est planté et la sarabande va continuer ainsi durant 48 minutes de titres au format plutôt ramassé, si l'on excepte le magnifique 'Tell Me'.

Guitare hacketienne et saxophone ('Crude Reality'), claviers aériens et guitare métallique poussée par le violon d'Isabelle Cormier ('Tell Me'), ambiance jazz/fusion portant la couleur pourpre si chère à Robert Fripp ('Live to Spare'), un autre solo de guitare en mode Gary Moore suivi du cor anglais apaisant de Romain Thorel ('The Sting'), introduction RIO avant un nouveau tour du côté du metal avant un double solo guitare/basse puis violon/basse que n'aurait là encore par renié King Crimson ('Find your Sun'), le choix est vaste et des écoutes successives seront nécessaires pour digérer tout ce patchwork finalement très cohérent, auquel on pourra tout juste reprocher quelques fins de morceaux parfois abruptes.

Cerise sur le gâteau déjà bien garni, 'Be Free', composé par Philippe Desbiens, vient clôturer de fort belle manière et avec une teinte d'optimisme un album dont le sujet principal est plutôt sombre, traitant notamment de la fin de vie et de ces aïeux que l'on abandonne trop souvent à leur triste sort.

Avec une formule qui fait mouche, au sein de laquelle le violon apporte une vraie plus-value, Stéphane Desbiens et son D Project nous offrent une relecture inspirée de plusieurs décennies de rock progressif. "Find Your Sun" est une galette qui nécessite un peu d'attention pour pleinement profiter de toute sa richesse. Surtout, ne vous en privez pas.

Plus d'information sur http://www.thedproject.com/



GROUPES PROCHES:
GENESIS, KING CRIMSON, DAVID GILMOUR

LISTE DES PISTES:
01. The End (06:02)
02. Crude Reality (06:55)
03. Tell Me (08:45)
04. The Sting (06:04)
05. Life To Spare (04:04)
06. Be Kind (05:35)
07. Find Your Sun Part 1 (01:51)
08. Find Your Sun Part2 (03:55)
09. Be Free (05:01)


FORMATION:
Isabelle Cormier: Violon / Choeurs
Jean Gosselin: Batterie
Philippe Desbiens: Basse
Stéphane Desbiens: Chant / Guitares / Claviers
Fred Schendel: Claviers / Invité
Peter Falconer: Invité / Chant
Romain Thorel: Invité


TAGS:
Fusion, Jazzy, Neo, Planant, RIO
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC D PROJECT
DERNIERE ACTUALITE
D PROJECT: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur D PROJECT
DERNIERE INTERVIEW
A quelques instants de monter sur la scène du festival Prog en Beauce, Stéphane Desbiens, tête pensante du D Project, a répondu à nos questions, expressions et accent québécois compris !

NOTES
4/5 (2 avis) 4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SHUFFLE: Won't They Fade ? (2018)
ROCK ALTERNATIF Shuffle nous délivre une musique soit planante soit agressive qui ne s’embarrasse pas des attentes et des codes.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FIRMO: Rehab (2018)
A.O.R. Attention, friandise AOR ! Ames sensibles, ne surtout pas s'abstenir.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT D PROJECT
D-PROJECT_Making-Sense
Making Sense (2014)
4/5
4.2/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
D-PROJECT_Big-Face
Big Face (2011)
3/5
3.3/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
D-PROJECT_The-Sagarmatha-Dilemma
The Sagarmatha Dilemma (2008)
4/5
4.8/5
OZÉTA PRODUCTIONS / ROCK PROGRESSIF
D-PROJECT_Shimmering-Lights
Shimmering Lights (2006)
3/5
4.5/5
OZÉTA PRODUCTIONS / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020