GROUPE/AUTEUR:

SCI-FI ROMANCE

(ETATS UNIS)

TITRE:
DREAMERS & RUNAWAYS (2018)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK ALTERNATIF

""Dreamers And Runaway" est un voyage au plus profond d´une Amérique désenchantée et aride. Mais en raison de quelques manques de contraste, le road-movie ne parvient pas à convaincre sur la durée."
ADRIANSTORK - 11.12.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
"Quand nous pouvons jouer très fort, nous sommes bons et nous jouons sacrément fort. Quand nous sommes calmes, nous essayons de briser votre cœur." Ainsi parlaient les Américains de Sci-Fi Romance. Formés en 2008 à Los Angeles, nos joyeux ménestrels des temps modernes ont planté leurs graines dans un terreau fertile folk et ont déjà fait fructifier leurs efforts : après un tour de chauffe, le groupe a sorti le concept-album "The Ghost Of John Henry" en 2012 et le très remarqué ´"Dust Among The Stars".  

D´une durée de 39 minutes, temps idéal pour l´écoute d´un disque, "Dreamers And Runaways" contient dix titres d´un folk sec et dynamique qui s´aventurerait aux confins du blues. Comme le suggère son titre, l´auditeur est envoyé sur les routes américaines sans but véritablement prédéfini. Cet embarquement immédiat laisse tout de suite un sentiment de lourdeur. Le titre éponyme, choisi en première sentinelle, effectue un démarrage à toute allure, grâce au son brut des guitares et au tempo dynamique de la batterie. Le temps est parfois à l´orage avec l´électrique ´Sunrise´ qui incarne le mieux la profession de foi des Américains. La batterie n´est pas restée sur un quai de gare et participe à la fête à mille lieues de toute prétention (et ouvrant le culte d´un dieu tribal sur ´Sunrise´). Si les paysages sont arides au premier abord, Sci-Fi Romance réussit à allier lourdeur et aérien. La guitare sèche et surtout le violoncelle, plus-value de l'album, planent autour de morceaux secs (´The Fight´, ´Gone Wrong´) et nous plongent vers une Amérique des origines qui referait soudain surface, livrant sa tendresse (´The War In Me´) ainsi que sa hantise (´A Beautiful Prison´).

Malheureusement, cette exploration d´un territoire qui s´annonçait grandiose révèle un problème de taille du côté de la boîte de vitesse. En raison du tempo lénifiant de certains morceaux, l´auditeur aura vite une impression de déjà-vu, d'autant que la balance rage/calme penche en faveur de ce dernier. Si la voix grave de Vance Kotrla convient tout à fait au genre folk, elle manque cruellement de nuances et s´essouffle rapidement. Sur les morceaux plus tranquilles, elle s'avère pratiquement monotone, voire artificielle, comme si elle n´était le fruit que d´un pur exercice théâtral (´Voices´ ou ´Gone Wrong´ auraient gagné à n´être qu´instrumentaux, le chant est laborieux sur ´Hymn Of The Invisible´). A ce titre, le soi-disant buveur de bourbon aurait dû prendre exemple sur un Tom Waits ou un Nick Cave. Certes, on pourrait arguer de ses quelques sursauts (´Wooden Jesus´ où la voix se fait poignante quelques instants), mais paradoxalement des cahots auraient été nécessaires pour la bonne conduite de cet album d´autant que les refrains ne sont jamais fédérateurs. Cette absence de contraste risque de détourner le cours du voyage vers le pays de l´Ennui. 

"Dreamers And Runaway" est un voyage au plus profond d´une Amérique désenchantée et aride. Mais en raison de quelques manques de contraste, en particulier du côté du chant et des rythmes, le road-movie ne parvient pas à convaincre sur la durée. Si le parcours ne s´avère au final qu´une sympathique promenade, n´ayons pas peur de partir à la poursuite des rêveurs.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
LITTLE BOB STORY, COTTON BELLY'S, PAUL PERSONNE, CROSSFIRE, LITTLE BOB BLUES BASTARDS, LA DANSE DU CHIEN, BROKEN WITT REBELS, STEVE AMBER, LITTLE HURRICANE

LISTE DES PISTES:
01. Dreamers And Runaways
02. Long Ways Left
03. A Beautiful Prison
04. The War In Life
05. Voices
06. The Fight
07. Gone Wrong
08. Wooden Jesus
09. Sunrise
10. A Hymn For The Invisible


FORMATION:
Jody Stark: Violoncelle
Johnnie Kotrla: Basse
Kurt Bloom: Batterie
Mr.mike: Batterie
Vance Kotrla: Chant


TAGS:
Accessible / FM, Bluesy, Dépaysant, Folk, Intimiste, Oppressant, Romantique, Sombre, Ballades, Chant grave
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SCI-FI ROMANCE
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CREYE: Creye (2018)
A.O.R. Voilà un nouveau venu de la scène suédoise mélodieuse qu'il va falloir suivre avec attention.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ART OF ILLUSION: Cold War Of Solipsism (2018)
ROCK PROGRESSIF Art of Illusion nous offre un album dynamique, balayant de nombreux styles habilement mélangés et qui confirme sans problème tout le potentiel entrevu il y a quatre ans.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SCI-FI ROMANCE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020