GROUPE/AUTEUR:

ENEMY OF THE ENEMY

(FRANCE)

TITRE:
VULTURES (2018)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL FUSION

"Avec "Vultures", Enemy Of The Enemy propose un metal fusion lourd et détonant."
DARIALYS - 29.10.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Cela fait dix ans cette année que le quatuor français Enemy Of The Enemy répand son metal fusion dans l'hexagone et à l’étranger. Après un premier album, « Hellequin », paru en 2013, les Franciliens ont décidé d’expérimenter un nouveau format musical en prévoyant une série de trois EP, ayant chacun leur ambiance et leur univers respectif.

« Vultures » est donc le premier volet de la trilogie et un coup d’œil rapide à la pochette en noir et blanc et à ce vautour menaçant est un premier indicateur de la tension qui pèse sur cet EP. Au cours des quatre titres, les multiples influences des quatre musiciens se font ressentir. Difficile donc de les classer dans un registre tant les styles auxquels ils ont recours abondent. Située quelque part entre le hardcore et le heavy metal, le death et le punk, le néo-metal et le hip-hop, la musique d’Enemy Of The Enemy ne laisse pas indifférent.

D’une manière générale les quatre titres sont violents et bruts de décoffrage, les riffs sont lourds et saturés, la rythmique puissante, le chant rocailleux. Un style donc sur-mesure par rapport aux paroles et au concept proposé. En effet, la thématique de la guerre et de ses déviances est omniprésente et renvoie à la rage et à la folie humaine.

L’intro du premier titre, ‘This Is War’, est une première claque prise en plein visage. Le riff du refrain est heavy et groovy. Le chant guttural d’Adrian Cavalier est caverneux et empli de douleur et de violence. Le morceau ‘Renegade’ s’inscrit lui aussi dans un registre direct et efficace avec son riff accrocheur. On y retrouve même une section avec un chant rappé, rappelant Rage Against The Machine en plus metal, tout comme sur le titre ‘Clock You’, avec sa basse groovy.

Mais si l’ambiance est lourde et parfois même explosive, quelques accalmies s’invitent tout de même sur le champ de bataille. C’est le cas sur la chanson ‘Unit 731’, morceau le plus long du haut de ses 6 minutes. On y retrouve une section de guitare au son étonnamment clair venant contraster avec l’atmosphère pesante générale de l’EP, apportant une autre dimension au morceau.

Cinq ans après un premier album prometteur, Enemy Of The Enemy revient avec un premier EP encourageant… en attendant la suite imminente !

Plus d'information sur http://enemyofficial.com/



GROUPES PROCHES:
BODY COUNT, SLIPKNOT, RAGE AGAINST THE MACHINE, LIMP BIZKIT, KORN

LISTE DES PISTES:
01. This Is War
02. Unit 731
03. Renegade
04. Clock You


FORMATION:
Adrian Cavalier: Chant
Cesar Boishus: Batterie
Fabien Grunzweig: Basse
Nicolas Benedetti: Chant / Guitares


TAGS:
Fusion, Groovy, Lourde, Sombre
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ENEMY OF THE ENEMY
DERNIERE ACTUALITE
ENEMY OF THE ENEMY : Release Party à Paris ce dimanche
Toutes les actualités sur ENEMY OF THE ENEMY
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves vous propose de découvrir Enemy of the Enemy qui fusionne rap, metal, néo metal et riffs hardcore avec un talent certain pour un résultat explosif.

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
KRISIUN: Scourge Of The Enthroned (2018)
DEATH METAL "Scourge Of The Enthroned" est un bon album, joué avec passion et un sens de la mise en place indéniable, mais par moments un peu droit et rectiligne.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MARK ROWEN: Radiance (2018)
A.O.R. "Radiance" est un bel album à déguster tranquillement, en se laissant bercer par le subtil mélange d'AOR, de pop et de rock néo-progressif .
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ENEMY OF THE ENEMY
ENEMY-OF-THE-ENEMY_Hellequin
Hellequin (2013)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / METAL FUSION
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020