GROUPE/AUTEUR:

BROKEN DOWN

(FRANCE)

TITRE:
D'ROP DEAD ENTERTAINER (2018)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL INDUSTRIEL

"Le grand alchimiste Broken Down, alias Jeff Maurer, nous invite dans son laboratoire secret dans lequel il poursuit avec bonheur pour ses auditeurs des expérimentations au-delà du metal industriel."
ADRIANSTORK - 13.11.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Deux ans après ''The Other Shore'', le vaisseau metal-indus Broken Down a toujours pour unique pilote Jeff Maurer. Au fond de son laboratoire secret, monsieur Broken Down n'essaie pas de soigner la schizophrénie qui s'est emparé de lui mais au contraire de la stimuler. Pour ce troisième album ''D'rop Dead Entertainer'', retrouverons-nous à nouveau le sel de ce groupe à une tête, c'est à dire un metal-indus aventureux qui se défie farouchement de toute étiquette ?

Alors que l'auditeur restait sur sa faim sur le précédent album, Jeff Maurer se montre maintenant plus généreux sur les portions : une heure de voyage. Celui-ci se montre déroutant à première écoute. L'ambiance légère et mélancolique du piano (à l'image de la couverture azuréenne) poursuit les expériences cinématographiques déjà élaborées sur le précédent opus (cette même partition de piano, dans une version plus lourde, fermera l'album comme un générique de fin). Mais ce sont bien vite des sentiments de terreur et d'horreur qui vont surgir. Jeff Maurer déploie ses tanks sonores qui donnent envie d'envahir la Pologne. Les guitares métalliques écrasent tout sur leur passage ('Sunburn Factory', 'Pretentious And Insolent' et 'All You Need Now' qui rock 'n' rollise le metal). Les claviers martèlent le rythme comme une marche meurtrière ponctuée de beats EBM (l'introduction de 'No Last Resting Place'). Toutefois, on note dans ce chaos quelques gourmandises ambiant et atmosphériques, comme 'Cervical Vertebrae Evolution', la ballade aérienne 'Room 42', le final apaisé de 'A Ghost In The Machine' apportant un charme aussi vénéneux qu'un champignon atomique, mais également des morceaux au potentiel paradoxalement dansant comme 'Nightly Trance'.

Jeff Maurer ajoute à sa musique la plus-value d'un chant bipolaire (voire tripolaire, quadripolaire etc...). Nous aurons le privilège d'assister à ces dialogues pétrifiants entre la voix dominante, assez claire, paradoxalement proche d'un chant faux mais incroyablement juste (qui nous rappellera celle d'un psychopathe de type Renfield sur 'Don't Let Them Stack The Deck' ou 'Down The Stairs'), une voix de possédé légèrement déformée (sur le refrain d' 'All You Need Now', étrangement fédérateur, 'Raging Inside'), des growls (parfois proches de Killing Joke sur 'You Turn Now'). L'auteur semble nous dire que ce n'est pas lui qui est fou mais le monde dont la folie est devenue tellement quotidienne que la sienne est presque une nécessité. Les paroles se révèlent assez acides sur les codes de société, les rêves de plastiques et autres réseaux sociaux.

Alors que l'on regrettait l'évanescence du précédent album, Jeff Maurer, le sourire aux lèvres, a passé une seconde couche, nous permettant ainsi de savourer plus d'une heure d'une musique certes chaotique mais également atmosphérique, mélancolique et surtout schizophrénique. Se défiant à nouveau de tout label, Broken Down est loin de s'éparpiller en morceaux. L'album en son entier apparaît à première vue un gros gâteau à digérer mais le charme de plusieurs écoutes vous permettra d'en redemander à nouveau. Monsieur Maurer, par pitié, continuez à nous déranger ainsi et n'écoutez pas ce que les hommes en blanc vous disent !

Plus d'information sur http://www.broken-down.net



GROUPES PROCHES:
TWILIGHT MOTION, INTERCOSTAL, RAMMSTEIN, MARILYN MANSON, NINE INCH NAILS, MINISTRY, BLACK SABBATH, ZEUS!

LISTE DES PISTES:
01. The Entertainer's Sermon
02. Sunburn Factory
03. Cervical Vertebrae Evolution
04. All You Need Now
05. Nightly Trance
06. Balance
07. Raging Inside
08. The Dreamcrusher
09. Your Turn Now
10. Don't Let Them Stack The Deck
11. Down The Stairs
12. Pretentious & Insolent
13. Dead
14. Room 42
15. The Timemaster
16. A Ghost In The Machine
17. No Last Resting Place
18. D rop Dead!


FORMATION:
Jeff Maurer: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie

TAGS:
Chaotique, Lourde, Mélancolique, Oppressant, Sombre, Chant grave, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BROKEN DOWN
DERNIERE ACTUALITE
BROKEN DOWN: Nouvel album en décembre
Toutes les actualités sur BROKEN DOWN
NOTES
- /5 (0 avis) 5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
NANOWAR OF STEEL: Stairway To Valhalla (2018)
HEAVY METAL Un album fichtrement bien foutu, pour le plaisir et le sourire.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ANGELINE: Shadowlands (2018)
A.O.R. Un agréable opus de hard rock mélodique pour les amateurs d'Harem Scarem et de Def Leppard.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BROKEN DOWN
BROKEN-DOWN_The-Other-Shore
The Other Shore (2016)
5/5
-/5
ALTSPHERE / METAL INDUSTRIEL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020