GROUPE/AUTEUR:

GREEN CARNATION

(NORVÈGE)

TITRE:
THE ACOUSTIC VERSES (2006)
LABEL:
SEASON OF MIST
GENRE:
ROCK

"Green Carnation a réussi son pari avec "The Acoustic Verses" : briller même en l’absence d’un mur de guitares."
TARJY - 04.05.2006 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Un peu à la manière d’Opeth avec son Damnation très acoustique, voilà que Green Carnation, à peine un an après la sortie de "The Quiet Offspring" y va de son petit album furieusement… calme. The Acoustic Verses (pas de tromperie sur la marchandise, tout est dans le titre !), ne va pas révolutionner le petit monde de la musique mais nous propose de découvrir une facette qui n’avait été qu’entrevue jusque là d’un groupe qui n’a jamais cherché à se cantonner à un seul et même style !

Justement, j’avais déjà été agréablement surpris par un "The Quiet Offspring" mélangeant parties métal efficaces et atmosphériques de toute beauté. L’album était peut être trop inégal et quelques titres venaient gâcher un peu son intérêt. Pour cet Acoustic Verses, point de métal vous l’aurez compris ! Ce qui frappe en tout premier lieu, c’est la qualité d’interprétation du chanteur, Kjetil Nordhus, dans son registre plaintif et/ou mélancolique caractéristique. Bon point pour le groupe surtout quand on sait l’importance du chant sur ce type de disque…

Passons rapidement le cas de "Sweet Leaf", premier titre au demeurant intéressant pour nous pencher directement à "The Burden Is Mine… Alone" petite pépite ou le chant de Nordhus se fait fragile. Les arrangements sont assez minimalistes mais l’essentiel est ailleurs. En ce sens, cela rapproche beaucoup cet album des différents travaux du groupe anglais Anathema. "Maybe ?", le titre suivant, d’ailleurs fait irrémédiablement penser au groupe des frères Cavanagh (notamment sur son intro). La petite touche de violon presque enjouée sur le titre "Alone" apporte quand à elle, une réelle diversité en variant intelligemment les atmosphères.

Pour ce qui est de la pièce maîtresse de l’album, "9-29-045" (plus de 15 minutes au compteur), elle ne déroge pas à la règle. Franchement captivante par moment, elle présente juste une première partie un peu répétitive à mon goût. "Childs Play Part 3" (cherchez pas les deux premières parties, elles sont sur The Quiet Offspring) mettant à l’honneur le piano et "High Tide Waves" le travail sur les voix, se chargent de clôturer cet album de belle manière pour le premier et un peu moins convaincante pour le second.

Pas de doute, Green Carnation a réussi son pari avec "The Acoustic Verses" : briller même en l’absence d’un mur de guitares. Le groupe a eu de plus la bonne idée de ne pas pondre un disque de plus d’une heure risquant un peu de lasser sur la longue. Même si tous les titres ne sont pas forcément des modèles du genre, l’album s’avère suffisamment accrocheur pour nous faire patienter en attendant la sortie prochaine de la deuxième partie de "Light Of Day, Day Of Darkness".

Plus d'information sur https://www.facebook.com/greencarnationnorway/



GROUPES PROCHES:
PARADISE LOST, A PRISON CALLED EARTH, KATATONIA, DEVIN TOWNSEND, EVERGREY

LISTE DES PISTES:
01. Sweet Leaf - 04:38
02. The Burden Is Mine... Alone - 03:15
03. Maybe? - 05:02
04. Alone - 03:43
05. 9-29-045 - 15:29
06. Childs Play Part Iii - 03:32
07. High Tide Waves - 07:49


FORMATION:
-

TAGS:
Acoustique
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
SEBA7X - 21/08/2007 -
0 0
5/5
Que dire, c'est le genre d'oeuvre qui peut plaire à tous, mais qui est en fait difficilement accessible pour le commun des mortels.... Je me vois mal dire "oui je vais te faire écouter un album d'un groupe de métal progressif norvégien, à quelqu'un qui ne sait même pas que des bons groupes existent en dehors des usa et de la grande bretagne. (vous voyez le genre...). Mais pourtant n'importe qui sur terre, même le plus ignorant musicalement, ne peut pas ne pas tomber sous le charme de la fragilité et de la beauté de chansons comme The burden is mine... Tout l'album est très bon, n'hésitez pas à le faire découvrir à des gens qui ne sont d'habitude pas initiés au monde musical progressif que nous connaissons.
PETER HACKETT - 21/08/2007 -
0 0
4/5
Je ne suis pas (ou plus) très sensible aux sirènes du métal, mais quand les groupes de ce genre musical expriment leur talent dans la simplicité de l'acoustique ça peut donner des choses agréables à entendre et dans le cas de Green Carnation c'est très, très agréable à écouter !
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC GREEN CARNATION
DERNIERE ACTUALITE
GREEN CARNATION: Les détails sur 'Leaves Of Yesteryear'
Toutes les actualités sur GREEN CARNATION
DERNIERE INTERVIEW
Si 2020 semble être marquée d'une pierre noire, elle est aussi synonyme de retours de groupes que l'on ne pensait plus revoir. Green Carnation qui avait été mis en silence en 2007 revient avec un marquant "Leaves Of Yesteryear". Retour d'interview.

NOTES
4.5/5 (2 avis) 3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE SWORD: Age Of Winters (2006)
STONER
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ARENA: Smoke And Mirrors (2006)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GREEN CARNATION
GREEN-CARNATION_Leaves-Of-Yesteryear
Leaves Of Yesteryear (2020)
4/5
4/5
SEASON OF MIST / METAL PROGRESSIF
GREEN-CARNATION_The-Quiet-Offspring
The Quiet Offspring (2005)
4/5
4/5
SEASON OF MIST / METAL ATMOSPHERIQUE
GREEN-CARNATION_A-Blessing-In-Disguise
A Blessing In Disguise (2003)
4/5
4/5
SEASON OF MIST / METAL ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020