GROUPE/AUTEUR:

LIQUID BEAR

(FRANCE)

TITRE:
UNWIND (2018)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK ALTERNATIF

"Liquid Bear magnifie son rock d'une teinte psychédélique crimsonienne, sombre, expérimentale aux vapeurs très 70's et libertaires."
CALGEPO - 13.12.2018 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Les années 70 n'ont pas fini de livrer tout leur héritage. Elles génèrent encore des petits-enfants voire des arrière-petits-enfants qui deviennent les légataires de groupes tels que King Crimson, Floyd, Bowie... qui continuent à vivre au travers de jeunes combos inspirés par cette époque bénie des expérimentations sonores les plus aventureuses. Seulement peu d'entre eux peuvent se vanter d'avoir réussi leur incarnation. Nombre d'auditeurs se seront cassé les oreilles à l'écoute de combos qui se prétendent s'inspirer de leurs aînés dans leur projet sans être à la hauteur des espérances.

Liquid Bear fait partie de ces groupes qui ont les années 70 dans le sang et il le prouve en un EP. Le rock proposé ici n'est pas à proprement parler easy listening mais plus complexe et cérébral. Les titres sont relativement courts (moins de quatre minutes sauf le titre final) et on ne peut pas vraiment parler de progressif mais de déstructuration. 'Time To Unwind' propose vingt secondes d'un solo de guitare débridée en intro pour ensuite verser vers une orchestration totalement psyché avec des accords saturés, hypnotiques façon Robert Fripp, des nappes de claviers très ELP et une voix vaporeuse et menaçante. Parmi les inspirations de Liquid Bear, peut être aisément cité Led Zeppelin, plus dans l'esprit que dans la composition copiée/collée, avec des riffs qui se veulent plus tranchants et une rythmique plus dynamique et variée ('Jug O' Jack').

Le combo exacerbe son goût de l'expérimentation sonore avec 'Harry And Bart', titre qui avoisine presque 7 minutes, cumule les strates et les mouvements qui n'auraient pas déplu à Zappa et Hendrix tant la guitare est notamment martyrisée pour en tirer toute sa substance dans une néo symphonie électrique à partir de la moitié du titre, qui aboutit à une conclusion apocalyptique. Mais Liquid Bear peut aussi faire preuve d'une écriture un peu plus lisible avec un 'Perfect Rose' qui colore le rock latent du combo d'une patine jazz fusion crimsonienne avec un final à la tension palpable.

Cet EP démontre le talent du groupe pour digérer ses influences afin de mieux se les approprier et de proposer des compositions plus personnelles. Bien qu'il y ait quelques redondances dans la manière de (dé)construire les titres, ce "Unwind", pensé et composé en dehors du standard actuel de la musique, plaira certainement aux amateurs de King Crimson, Zappa et ELP pour sa science de la distorsion mélodique.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/liquidbear/



GROUPES PROCHES:
KING CRIMSON, ELP, FRANK ZAPPA

LISTE DES PISTES:
01. Time to Unwind
02. The Hitchhiker
03. Jug O' Jack
04. Perfect Rose
05. Harry & Bart


FORMATION:
Adrien Rouyer: Batterie
Gaspard Kremer: Claviers
Ilya Franciosi: Guitares
Kostia Yordanoff: Chant / Basse


TAGS:
60's, 70's, Chaotique, Dissonant, Expérimental
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC LIQUID BEAR
DERNIERE ACTUALITE
LIQUID BEAR: Les détails sur "Unwind"
Toutes les actualités sur LIQUID BEAR
DERNIERE INTERVIEW
Rencontre avec Liquid Bear à l'occasion de la sortie de "Unwind"

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
EVERSHIP: Evership Ii (2018)
ROCK PROGRESSIF "Evership II" propose un rock progressif épique parfaitement maîtrisé qui emmènera l'auditeur dans des contrées lointaines et dépaysantes.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE SELFISH CALES: Haapsalu (2018)
ROCK PROGRESSIF Une galette psychédélique que les plus curieux pourront écouter, sans certitude d'en garder un souvenir impérissable.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LIQUID BEAR
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020