ARTISTE:

CHROME DIVISION

(NORVÈGE)
TITRE:

ONE LAST RIDE

(2018)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
70's, Chant éraillé, Old School
"Chrome Division revient à ses racines pour un dernier tour sur la route dans un pur esprit rock'n'roll digne de Motörhead."
NOISE (18.01.2019)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Initialement simple projet, Chrome Division est devenu un groupe à part entière. Dimmu Borgir en stand-by, Shagrath lui a donné la priorité le temps de deux albums plus heavy. A présent qu’il est de retour avec sa formation, il a eu envie de revenir aux racines de ce projet pour un ultime album révérence. "One Last Ride" voit le retour de son chanteur originel, Eddie Guz, et possède un fil conducteur, la fin du groupe en forme d’ode au rock’n’roll et à la vie sur la route. Pour ce dernier opus et grâce à la voix éraillée d’Eddie le groupe revient à ses premières amours dans les traces de Motörhead avec un hard graisseux et direct.

‘One Last Ride’ est construit comme une épopée avec une introduction et un générique de fin comme dans un western, pour mieux nous entrainer sur les routes.  Puis il n’y a pas tromperie sur la marchandise. ‘So Fragile’ est une entame parfaite taillée dans un hard vintage et porté par la voix rocailleuse d’Eddie. L’album est une invitation à se remuer avec des riffs rock remuants, des soli qui déboitent et une rythmique en feu. ‘Back In Town’, ‘I’m On Fire Tonight’ ou ‘Staying Until The End’ et ‘One Last Ride’ sont des hymnes hard rock taillés pour mettre le feu à un public de bikers.

A côté il y a quelques variations, dans cet esprit rock mais avec un feeling différent. Il y a du blues et des influences Rose Tattoo dans ‘You Are Dead To Me’ et ‘The Call’. Le sentiment d’écouter une histoire vécue sur la route est fort, avec des ambiances dignes d’un vieux bar perdu sur une route désertique. Il y a aussi avec ‘Walk Away In Shame’ un titre rock et direct chanté en duo avec Miss Sella qui fait son effet tant elle amène un groove très chaleureux. Enfin il y a l’hommage à Lemmy avec ‘We Drink’, véritable hymne en puissance avec le même feeling rock et un chant éraillé parfait.

Si cela doit vraiment être la fin pour Chrome Division celle-ci est parfaite. Le groupe retrouve le groove rock’n’roll pour notre plus grand bonheur et achève sa route en beauté sans se retourner en fonçant droit devant lui à la manière du final de Thelma & Louise.


Plus d'information sur http://www.chromedivision.com/



GROUPES PROCHES:
MOTORHEAD, VIKING SKULL, ZZ TOP, BLACK RIVER, AC/DC, LORDI

LISTE DES PISTES:
01. Return From The Wastelands
02. So Fragile
03. Walk Away In Shame
04. Back In Town
05. You Are Dead To Me
06. The Call
07. I'm On Fire Tonight
08. Staying Until The End
09. This One Is Wild
10. One Last Ride
11. We Drink
12. Towards The Unknown
13. Esta Noche Va A Quemar

FORMATION:
Damage Karlsen: Guitares / Basse
Eddie Guz: Chant
Shagrath (Stian Thoresen): Guitares
Tony White: Batterie / Percussions
Miss Selia: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CHROME DIVISION : Nouvelle lyric video
 
AUTRES CHRONIQUES
ESTHESIS: Raising Hands (2019)
ROCK PROGRESSIF - "Raising Hands" est un premier EP centré autour de la mélodie et d'un aspect cinématographique très prononcé qui ravira les auditeurs en quête d'un dépaysement total.
RAMAGE INC: Under The Skin (2018)
METAL PROGRESSIF - Avec son style très affirmé, Ramage Inc nous livre un album de grunge progressif particulièrement riche et maîtrisé. A découvrir de toute urgence !
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CHROME DIVISION
CHROME-DIVISION_Booze-Broads-And-Beelzebub-
Booze, Broads And Beelzebub (2008)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020