GROUPE/AUTEUR:

GOV'T MULE

(ETATS UNIS)

TITRE:
REVOLUTION COME... REVOLUTION GO (2017)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
BLUES

"Avec ce nouvel opus protéiforme mais néanmoins cohérent, la légende américaine revient vers les plus hauts sommets."
LOLOCELTIC - 01.05.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Pour ceux qui en douteraient, nous avons la preuve que Warren Haynes est un homme de parole. Le 8 juillet 2013, lors d’une interview qu’il nous accordait, nous lui avions remis l’album "Somewhere In The Middle" de General Store et il nous avait promis d’y poser une oreille. A l’écoute de ‘Stone Cold Rage’ qui ouvre ce nouvel opus de Gov’t Mule, il est évident qu’il a tenu sa parole et a apprécié le titre ‘Celebrate’ tant le riff écrit par l’Américain est proche de celui des Bordelais. Mais ne faisons pas preuve de mesquinerie et voyons plutôt là un hommage dont Will Lester et sa bande seront très probablement hautement flattés. Quatre ans après un "Shout !" qui, il faut bien l’avouer, avait un peu déçu votre serviteur, la légende du heavy-blues-rock US est de retour avec un opus intitulé "Revolution Come… Revolution Go" enregistré au lendemain de l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, homme dont Warren Haynes est un opposant affiché.

Dès la pochette, la couleur est annoncée avec ce bonhomme monté à l’envers sur sa monture et hurlant dans son mégaphone sans que personne ne l’entende. Sans faire un opus ouvertement engagé, Gov’t Mule ne va donc pas hésiter à se positionner sur quelques sujets sociétaux. Ce regard sur la société et ses revendications vont se retrouver dans des titres tels que le puissant et accrocheur ‘Stone Cold Rage’, la ballade mid-tempo mélancolique ‘Pressure Under Fire’ ou le bluesy et cinglant ‘Burning Point’ sur lequel Jimmy Vaughan vient prêter main forte à la guitare. Contrairement à son prédécesseur, "Revolution Come… Revolution Go" revient vers des titres prenant plus le temps de se développer avec une grande partie d’entre eux culminant au-dessus des six minutes et n’hésitant pas à s’aventurer sur des territoires progressifs. Le titre éponyme en est le meilleur exemple avec ses changements d’ambiances et de tempi.

Warren Haynes et sa bande offrent ici un opus varié et sans temps mort, n’hésitant pas à glisser quelques surprises par-ci par-là comme ce ‘Drawn That Way’ lancé par un riff AC/DCien et terminant sur un long solo digne de ZZ Top. Sur ‘Traveling Tune’, ce sont des territoires country qui sont parcourus avec l’aide de la steel guitar de Geordie Johnson. Quant à ‘Dark Was The Night, Cold Was The Ground’, il voit le quatuor s’approprier un blues instrumental traditionnel pour en faire une pièce épique à l’ambiance sombre et inquiétante montant en puissance et en intensité pour un final majestueux. Ce dernier adjectif peut d’ailleurs s’appliquer à l’ensemble de cet opus dont une des forces consiste à parfaitement marier la face inventive de Gov’t Mule avec des pièces plus classiques mais toujours aussi imparables. A ce titre, les ballades ‘Dreams & Songs’ et ‘Easy Times’ prouvent qu’il n’y a pas besoin à tout prix d’une originalité pour déclencher des émotions profondes et sincères. Dans le même créneau, ‘The Man I Want To Be’ se fait lent et poignant tout en montant en intensité. A noter enfin le puissant ‘Thorns Of Life’ et le soul et groovy ‘Sarah, Surrender’ qui viennent compléter un ensemble sans faille.

Avec ce nouvel opus protéiforme mais néanmoins cohérent, Gov’t Mule revient vers les plus hauts sommets et offre une œuvre qui n’est pas sans rappeler ses premiers méfaits discographiques. Warren Haynes et sa bande ont encore des choses à dire et peuvent encore varier leur propos, prenant ainsi fort logiquement la place du défunt Allman Brothers Band. Comme son glorieux aîné, le quatuor vient prouver que le rock sudiste a encore de beaux jours devant lui tant qu’il garde son esprit ouvert.

Plus d'information sur http://www.mule.net/



GROUPES PROCHES:
THE BLACK CROWES, POINT BLANK, SOUTHERN GENTLEMEN, JEFF HEALEY, STONE AXE, GENERAL STORE, THE ALLMAN BROTHERS BAND, THE MUGGS, PLANKTON

LISTE DES PISTES:
01. Stone Cold Rage - 6:00
02. Drawn That Way - 5:17
03. Pressure Under Fire - 5:23
04. The Man I Want To Be - 6:21
05. Traveling Tune - 5:17
06. Thorns Of Life - 8:48
07. Dreams & Songs - 6:37
08. Sarah, Surrender - 4:11
09. Revolution Comme, Revolution Go - 8:03
10. Burning Point - 6:51
11. Easy Times - 6:58
12. Dark Was The Night, Cold Was The Ground - 7:26


FORMATION:
Danny Louis: Claviers
Jorgen Carlsson: Basse
Matt Abts: Batterie
Warren Haynes: Chant / Guitares
Geordie Johnson: Guitares / Invité
Jimmy Vaughan: Guitares / Invité


TAGS:
Bluesy, Groovy, Guitar-Hero, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC GOV'T MULE
DERNIERE ACTUALITE
GOV'T MULE : Nouvelle vidéo live
Toutes les actualités sur GOV'T MULE
DERNIER ARTICLE
GOV'T MULE - LE TRIANON (PARIS) - 07 JUILLET 2013
Moins d'un an après sa dernière venue, dans la même salle, le quatuor américain ne présentera pas encore de titre de son nouvel album toujours en préparation, mais livrera comme à son habitude un show unique. Tous les articles sur GOV'T MULE
DERNIERE INTERVIEW
Le lendemain d'un concert magique dans la magnifique salle du Trianon, le leader de Gov't Mule, Warren Haynes, a bien voulu livrer quelques exclusivités à Music Waves sur les invités de la version limitée du nouvel Gov't Mule "Shout!"…

NOTES
- /5 (0 avis) 5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
FABULOUS SHEEP: Fabulous Sheep (2019)
ROCK ALTERNATIF Premier album pour les Français de Fabulous Sheep qui affichent de réelles prétentions et aptitudes pour renouveler le rock français.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SIDILARSEN: On Va Tous Crever (2019)
METAL INDUSTRIEL Production énorme, guitares en avant et riffs tranchants, Sidilarsen nous offre l’album le plus metal de sa carrière.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GOV'T MULE
GOV-T-MULE_Tel-Star-Sessions
Tel-star Sessions (2016)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
GOV-T-MULE_Dark-Side-of-the-Mule
Dark Side Of The Mule (2014)
3/5
2/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK
GOV-T-MULE_Shout
Shout! (2013)
4/5
4/5
REPLICA / HARD ROCK
GOV-T-MULE_By-A-Thread
By A Thread (2009)
5/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK
GOV-T-MULE_High--Mighty
High & Mighty (2006)
4/5
-/5
ATO / ROCK
VOIR LES 10 CHRONIQUES DU GROUPE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020