GROUPE/AUTEUR:

GOTTHARD

(SUISSE)

TITRE:
DEFROSTED 2 (2018)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
HARD ROCK

"Bien qu’il aurait gagné à être allégé de quelques titres, ce live acoustique confirme que les Suisses ont surmonté la perte de leur charismatique chanteur et restent une formation incontournable."
LOLOCELTIC - 04.04.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Il y a 21 ans, Gotthard sortait un live acoustique intitulé "D-Frosted", album au format original qui mettait en valeur le talent de ses interprètes et en particulier celui du chanteur Steve Lee. En trois albums studios, la formation suisse s’était imposée dans son pays et cet opus lui permettait de passer au stade supérieur en dehors de ses frontières. La suite on la connaît : une succession de succès discographiques, une réputation internationale et un chanteur acclamé par tous les amateurs du genre. Décédé en octobre 2010, Steve Lee semblait ne pas pouvoir être remplacé. Pourtant, Leo Leoni tentait le coup en embauchant l’Australien Nic Maeder pour poursuivre la carrière de la légende helvète du hard mélodique. Malgré les incontournables comparaisons rarement en faveur des nouveaux venus, le quintet a réussi à enchaîner trois albums studios et des tournées ayant toujours autant de succès. Pour fêter les 25 ans de carrière du groupe et essayer d’imposer un peu plus son nouveau chanteur, Gotthard offre donc un "Defrosted 2 (Live)" qui peut aussi bien se révéler être une consécration qu’un véritable piège.

Afin de limiter l’excès de comparaisons entre les deux chanteurs, Leoni et sa bande limitent à six le nombre de titres communs entre les deux live. Quant au reste de la tracklist très fournie (24 chansons réparties sur deux disques), la majorité des morceaux est tirée des trois derniers opus afin de mettre Nic Maeder dans les meilleures conditions. Celui-ci ne peut cependant échapper aux ‘Hush’, ‘Mountain Mama’, ‘One Life One Soul’ et autres ‘Sister Moon’, ‘Lift U Up’ et ‘Anytime Anywhere’. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que le public se montre le plus réactif à ces occasions qui voient l’Australien s’en tirer avec les honneurs. Relativement respectueuses des versions originales pour la plupart d’entre-elles, ces pièces de légende se voient cependant réarrangées pour certaines. ‘Lift U Up’ profite du beau travail des choristes pour rester imparable en format acoustique, alors qu’au contraire, ‘Anytime Anywhere’ s’éternise un peu trop et perd en efficacité.

Devant une telle abondance, il serait rédhibitoire de s’attarder sur chaque titre. Nous nous contenterons donc de citer quelques surprises avec un ‘Sweet Little Rock’n’Roller’ doté d’un extrait du ‘Rock And Roll Ain’t Noise Pollution’ d’AC/DC en introduction, d’un piano bastringue renforçant l’ambiance légère et énergique et de chœurs qui se font souvent bien présents tout au long de cet opus. Un quatuor à cordes vient quant à lui enrichir plusieurs titres dont l’émouvant ‘Remember It’s Me’. Au rayon des ballades gorgées de feeling, Gotthard s’est depuis longtemps imposé comme un spécialiste du genre. Mais bien que cet exercice soit souvent réussi, il faut tout de même admettre que l’excès de sucreries n’est pas bon pour la santé et l’enchaînement de plusieurs de ces pièces délicates finit par handicaper la seconde partie de l’album. Dommage car Nic Maeder se révèle encore très doué pour transmettre les émotions avec talent et justesse. Est-ce pour compenser cet assoupissement que les Suisses rebranchent les guitares sur la triplette composée de ‘Starlight’, ‘Sister Moon’ et ‘Right On’ ? Difficile à dire mais bien qu’efficace et accrocheuse, cette démarche n’a plus grand-chose de l’acoustique vendu pour cet opus.

L’ensemble se clôture sur un rappel composé de la reprise de ‘Smoke On The Water’ aux arrangements countrysant et mettant en avant des choristes qui n’en demandaient pas tant pour en faire des tonnes sur les couplets qui leur sont offerts. Au rayon des inédits, on retrouve en bonus une version acoustique du ‘Bye Bye Caroline’, hommage non dissimulé au ‘Caroline’ de Status Quo composé et interprété avec Francis Rossi en backstage du Rock Meets Classic Tour. Quant à ‘What I Wouldn’t Give’, il s’agit d’une nouvelle ballade classique mais toujours aussi réussie et dotée d’un refrain envoûtant.

Difficile de se montrer négatif devant un tel étalage de talent et de gros moyens visant à offrir un maximum de plaisir aux fans du groupe. L’objectif peut être considéré comme atteint mais aurait probablement gagné à être allégé de quelques titres pour gagner en efficacité. Il n’en reste pas moins que Gotthard confirme son statut de groupe culte et prouve ainsi qu’il a réussi à surmonter la perte de son charismatique chanteur, imposant au passage son remplaçant comme un frontman de premier ordre.

Plus d'information sur http://www.gotthard.com/



GROUPES PROCHES:
CHARING CROSS, GIANT, SHAKRA, SAHARA RAIN, FIRE, EVIDENCE ONE, WHITE FLAME, AUDIOVISION, YOSO, XYZ

LISTE DES PISTES:
01. Miss Me - 4:39
02. Out On My Own - 4:30
03. Bang! - 4:48
04. Sweet Little Rock 'n Roller - 4:41
05. Beautiful - 4:55
06. Feel What I Feel - 5:56
07. Hush - 6:21
08. Remember It's Me - 4:15
09. Stay With Me - 4:59
10. Tequila Symphony - 5:16
11. Mountain Mama - 3:59
12. Why - 4:59
13. C'est La Vie - 3:19
14. One Life One Soul - 3:18
15. Tell Me - 3:46
16. Starlight - 5:26
17. Sister Moon - 3:59
18. Right On - 2:45
19. Lift U Up - 4:39
20. Heaven - 6:10
21. Anytime Anywhere - 7:17
22. Smoke On The Water - 6:34
23. Bye Bye Caroline - 3:03
24. What I Wouldn't Give - 4:21
25. What I Wouldn't Give (orchestral Version) - 4:21


FORMATION:
Freddy Scherer: Guitares
Hena Habegger: Batterie
Leo Leoni: Guitares
Marc Lynn: Basse
Nic Maeder: Chant
Barbara Comi: Chant / Invité / Chœurs
Ernesto Ghezzi: Claviers / Invité
Francis Rossi: Chant / Guitares / Invité
Maram El Dsoki: Chant / Invité / Chœurs
The G-strings: Invité / Cordes


TAGS:
Accessible / FM, Acoustique, Compilation, Live
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC GOTTHARD
DERNIERE ACTUALITE
GOTTHARD: Sortie de '#13' en mars
Toutes les actualités sur GOTTHARD
DERNIER ARTICLE
Raismes Fest 2015 - 11 et 12 Septembre 2015
Pour sa 17ème édition le festival nordiste a mis les petits plats dans les grands avec une affiche hard rock de grande qualité et son lot de groupes confirmés et de belles découvertes. Tous les articles sur GOTTHARD
DERNIERE INTERVIEW
C'est dans le cadre de son nouvel album "Silver" que nous avons rencontré le plus grande fan de Gotthard comme il se définiti, Léo Leoni...

NOTES
4/5 (1 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
JORDAN RUDESS: Wired For Madness (2019)
ROCK PROGRESSIF Les claviers dans tous leurs états : virtuose, techniquement impeccable, "Wired For Madness" manque de sensibilité pour pleinement toucher.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SPRINGWATER: Some Drives (2019)
ROCK Retour gagnant pour le trio francilien qui délivre avec "Some Drives" un deuxième EP de rock hybride convaincant aux influences alternatives puissantes et post rock ambient.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GOTTHARD
GOTTHARD_13
#13 (2020)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / HARD ROCK
GOTTHARD_Silver
Silver (2017)
3/5
4/5
PIAS / HARD ROCK
GOTTHARD_Bang
Bang (2014)
3/5
3.5/5
PIAS / HARD ROCK MELODIQUE
GOTTHARD_Firebirth
Firebirth (2012)
3/5
3.5/5
NUCLEAR BLAST / HARD ROCK
GOTTHARD_Need-To-Believe
Need To Believe (2009)
4/5
3.7/5
NUCLEAR BLAST / HARD ROCK MELODIQUE
VOIR LES 14 CHRONIQUES DU GROUPE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020