GROUPE/AUTEUR:

THE GARDENING CLUB

(ROYAUME UNI)

TITRE:
THE RIDDLE (2018)
LABEL:
GONZO MULTIMEDIA
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""The Riddle" est un disque en demi-teinte, tiraillé entre de belles inspirations canterburiennes et des titres assez plats."
CORTO1809 - 28.01.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Il y a un an, la rédaction de Music Waves découvrait avec ravissement "The Gardening Club" de Martin Springett, petite perle de rock canterburien passée totalement inaperçue lors de sa sortie et que Gonzo Multimédia avait eu la brillante idée de ressortir en 2017. Fort du succès critique rencontré par cette résurrection, Martin Springett a décidé de lui donner une suite en reprenant le nom de The Gardening Club (c'est sous ce nom que l'album éponyme était sorti en 1983), même s'il est le seul point commun entre le line-up d'origine et celui de 2018.

"The Riddle" va-t-il reproduire le petit miracle suscité avec "The Gardening Club" ? C'est bien connu, les miracles sont rares, sinon ce ne seraient pas des miracles. Si "The Riddle" arrive à recréer par instants la magie de son prédécesseur, il n'en a pas la constance. L'album n'est pas déméritant mais il alterne le très bon et le plus commun, capable de charmer l'auditeur comme de l'ennuyer passablement. La recette n'a pourtant pas tellement changé depuis "The Gardening Club" : "The Riddle" est constitué de titres assez courts (aucun ne dépasse les 5 minutes et certains ne durent qu'une poignée de secondes) et quelques instrumentaux viennent s'intercaler entre les chansons. La musique est essentiellement portée par le jeu des guitares acoustiques et électriques, agréable mais sans virtuosité particulière, que complètent une assise rythmique sobre et discrète et quelques trop rares interventions de saxophone.

Mais là où l'album de 2017 savait se montrer généreux, son successeur se révèle parfois avare en moyens. Titres trop courts ('Unlisted Track', 'Entracte') qui ne prennent pas le temps de développer des mélodies pourtant intéressantes, sous-utilisation du saxophone et du basson qui n'apportent pas le vent de fraîcheur que la flûte et le sax amenaient sur "The Gardening Club", mélodies trop sages et stéréotypées ne prenant jamais la tangente comme c'était le cas, là encore, sur l'album précédent, tout est un peu moins bien, à l'économie.

Ajoutons à cela une inspiration moins jubilatoire qui livre des titres certes pas désagréables mais plutôt quelconques et l'on peut se demander si Martin Springett n'aurait pas mieux fait de s'en tenir à la gloire qui était venue auréoler son premier album. Eh bien, peut-être pas ! Car, au milieu de quelques chansons anecdotiques se cachent des titres qui fleurent bon le Canterbury : 'Whirled Away', 'Seven Year Old Poet', 'Leaving Home', 'Notes on the Affair', 'The Riddle' et surtout l'excellent 'Tears at the Matinee' sont autant de bulles de bonheur exhalant des mélodies élégantes sur lesquelles plane le chant flegmatique et so british de Martin Springett, évoquant le fantôme de Richard Sinclair et les ombres de Caravan.

Cette moitié d'album très réussie suffira-t-elle à faire passer la banalité de l'autre moitié ? Elle mérite au moins le détour pour s'en faire une idée. "The Riddle" est un disque en demi-teinte, tiraillé entre de belles inspirations canterburiennes et des titres assez plats.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
MARTIN SPRINGETT, CARAVAN

LISTE DES PISTES:
01. The Riddle Overture (03:11)
02. Whirled Away (02:35)
03. Seven Year Old Poet (04:54)
04. Blues For Richard (02:40)
05. [unlisted Track] (01:11)
06. Leaving Home (04:07)
07. Pauline (03:16)
08. Notes On The Affair (04:03)
09. The Original Sleep Part One (01:47)
10. The Original Sleep Part Two (03:31)
11. Tears At The Matinee (04:31)
12. Waltz (03:02)
13. The Riddle (02:51)
14. Entracte (00:33)
15. Overture Reprise (03:29)


FORMATION:
James Mcpherson: Batterie / Synthétiseurs
Martin Springett: Chant / Guitares
Norm Mcpherson: Guitares / Claviers / Mandoline / Basson
Sean Drabitt: Basse
Wayne Kozak: Saxophone


TAGS:
Accessible / FM, Mélancolique, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE GARDENING CLUB
DERNIERE ACTUALITE
THE GARDENING CLUB: The Riddle
Toutes les actualités sur THE GARDENING CLUB
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DEPECHE MODE: Black Celebration (1986)
POP Si ce n'était une fin un cran en-dessous des deux premiers tiers de l'album, "Black Celebration" serait proche de la perfection.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
VERMILLION SKYE: Zebra Mentality (2018)
ROCK PROGRESSIF "Zebra Mentality" est un condensé de différents styles (pop, blues, rock progressif...) porté par des harmonies vocales et un sens aigu de la mélodie.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE GARDENING CLUB
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020