ARTISTE:

ROYAL HUNT

(DANEMARK)
TITRE:

CLOWN IN THE MIRROR

(2018)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
FM, Symphonique, Théatral
"Sorti en 1993, "Clown In The Mirror" méritait cette sortie remasterisée car c'est l'un des albums phares de ce groupe."
LYNOTT (03.01.2019)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

"Clown In The Mirror" est le second album de Royal Hunt. Sorti en 1993, quatre ans après la naissance du combo, il fut le dernier opus où a œuvré Henrik Brockmann, le frontman des origines. D.C. Cooper pointera sa frimousse par la suite déstructurant par sa présence l'hégémonie danoise de la formation. En cette fin d'année 2018, pour fêter son 25ème anniversaire, "Clown In The Mirror" s'offre un lifting de premier choix avec sa sortie remastérisée.

Celle-ci est due à son omnipotent claviériste André Andersen qui avait décidé à l'époque d'amener son groupe à emprunter un virage stylistique qui allait le conduire pas à pas aux sonorités que nous connaissons de lui encore aujourd'hui. En partie abandonnées, les constantes FM des deux premiers opus du combo laissent ici souvent la place à des sons plus heavy, davantage symphoniques et subtilement progressifs.

Il ne faut pas à l'auditeur très longtemps avant de se rendre compte que l'histoire de Royal Hunt est ici à un tournant, juste le temps d'une intro aux claviers annonçant un remarquable 'Wasted Time' qui surprend par son rythme enlevé et les complots grandiloquents fomentés par les cordes et les claviers. Les accroches mélodieuses insidieuses, autre caractéristique du groupe, sont toujours là mais en version larger than life où les chœurs emplis de verve se disputent la vedette avec des claviers qui emplissent opportunément l'espace en toute autorité.

‘On The Run’ est de la même veine, son entrée en matière ressemblant à une ébauche de celle encore plus furieuse du titre 'Lies' sur l'album "Fear" qui sortira six ans plus tard. Il est à noter également le magnifique 'Legion Of The Damned' dont les envolées mélodieuses prennent aux tripes et le moins notable 'Here Today, Gone Tomorrow' malgré quelques belles parties de guitare. Mais c'est le titre final, le bien nommé 'Epilogue', qui restera ici gravé le plus profondément dans la mémoire des fans. Ce morceau est un des monuments qui fit la gloire de Royal Hunt qui lui rendit par la suite longtemps hommage en live.

Malgré ce morceau fétiche, "Clown In The Mirror" ne trusta pas tous les charts ni de pulvérisa aucun record de vente, la faute peut-être à sa trop grande diversité stylistique car Royal Hunt, malgré ses nouvelles intentions affichées, hésitait encore à entreprendre fondamentalement son virage musical. Ainsi, l'opus contient des morceaux plus classiques et donc moins marquants comme 'Ten To Life', 'Bodyguard' et sa basse limite jazz/funk ou 'Bad Blood' titre FM qui passe, et lasse. Néanmoins, ce troisième album des chasseurs royaux mérite que nous terminions, à son sujet, sur une remarque positive en n'oubliant pas le titre éponyme, une ballade tout en finesse portée par les claviers du maître des lieux, la sensibilité du toucher de Jacob Kjaer l'homme à la six cordes et la voix remarquable du bientôt congédié Henrik Brockmann.

"Clown In The Mirror" n'avait pu bénéficier à l'époque de la production plus onéreuses qu'a connu les plus récents albums de Royal Hunt, il méritait toutefois cette sortie remastérisée car il fut l'album charnière de ce groupe qui nous a si souvent régalé par la suite.


Plus d'information sur http://www.royalhunt.com



GROUPES PROCHES:
KAMELOT, SILENT FORCE, ANDRE ANDERSEN

LISTE DES PISTES:
01. Intro / Wasted Time (03:38)
02. Ten To Life (03:37)
03. On The Run (03:15)
04. Clown In The Mirror (04:33)
05. Third Stage (01:47)
06. Bodyguard (04:13)
07. Legion Of The Damned (05:02)
08. Here Today, Gone Tomorrow (04:13)
09. Bad Blood (03:56)
10. Epilogue (06:00)

FORMATION:
André Andersen: Guitares / Claviers
Henrik Brockmann: Chant / Choeurs
Jacob Kjaer: Guitares
Kenneth Olsen: Batterie
Steen Mogensen: Basse
Lise Hansen: Invité / Choeurs
Maria Mcturk: Invité / Choeurs
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
OCERIAN
21/02/2019
  0
Très bon album en effet. C'est pur plaisir que d'avoir l'occasion de se replonger dans ces disques qu'on a aimé il y a bien longtemps.

Des mélodies parfaitement calibrées et u sens de la composition de Anderson, infaillible.
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ROYAL HUNT: Les détails sur 'Dystopia'
 

"Ecoutez "Smash" de Clint Slate !"
AUTRES CHRONIQUES
THE WINSTONS: Pictures At An Exhibition (2018)
ROCK PROGRESSIF - Une énième version des "Tableaux", déclinée sous une forme fidèle, mais trop sage !
CHRIS CAFFERY: The Jester's Court (2018)
HEAVY METAL - Avec une certaine discrétion, Chris Caffery continue son bonhomme de chemin en solo et signe un disque frais et varié qui a de belles armes pour séduire les amateurs de Savatage.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ROYAL HUNT
ROYAL-HUNT_Dystopia
Dystopia (2020)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
ROYAL-HUNT_Cast-In-Stone
Cast In Stone (2018)
2/5
3/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
ROYAL-HUNT_Cargo
Cargo (2016)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / METAL PROGRESSIF
ROYAL-HUNT_Devil´s-Dozen
Devil´s Dozen (2015)
3/5
3.3/5
FRONTIERS RECORDS / METAL PROGRESSIF
ROYAL-HUNT_A-Life-To-Die-For
A Life To Die For (2013)
4/5
4.3/5
FRONTIERS RECORDS / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021