ARTISTE:

LUNEAR

(FRANCE)
TITRE:

MANY MILES AWAY

(2018)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

/ POP
TAGS:
FM, Neo
"Les mélodies et les arrangements soyeux qui les accompagnent développent un caractère addictif certain qui n'est pas près d'abandonner l'auditeur"
TONYB (21.01.2019)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Si Lunear n'est apparu que très récemment sous nos radars, "Many Miles Away" est le fruit d'une gestation de quatre années, entamée à l'origine par deux amis de 20 ans, Paul J. No et Sébastien Bournier, rejoints au cours de l'aventure par Jean-Philippe Benadjer pour s'occuper des instruments à cordes.

Amoureux des mélodies lumineuses et langoureuses, cet album est fait pour vous. Les voix tout d'abord, qu'elles soient solo ou en chœur, font l'objet d'un superbe travail, même si les anglicistes les plus purs trouveront peut-être à redire à l'accent de Paul J. No., qui ne gâche en rien un timbre très pop qui évoque tour à tour The Beatles ou encore Tears For Fears. Car côté musique, ce premier album oscille entre néo-progressif et pop progressive des plus classieuses, présentant tout ce qui fait le sel des productions du genre : des mélodies inspirées aux refrains mémorables, des développements instrumentaux qui font la part belle aux soli de guitare sur fond de claviers qui emplissent l'atmosphère, le tout déroulé avec une accessibilité de tous les instants.

L'entame par 'Closed Doors' résume à elle seule le style proposé par le trio : une belle introduction montant tranquillement en puissance, les claviers d'abord et la guitare ensuite, une rythmique entraînante avec une basse chantante, et des enchaînements couplets/refrains qui font mouche, avec un gros break instrumental pour achever l'ensemble. Aux côtés de ce premier morceau de bravoure, nous trouverons quelques perles pop/rock comme 'In Between' ou encore 'Heaven ?' qui lorgne vers Tears for Fears. Ce dernier groupe semble d'ailleurs avoir quelque peu inspiré Lunear dans la construction de cette production, le titre final m'évoquant l'album "The Seeds of Love".

Mais c'est bien entendu du côté du néo-progressif que les plus grosses influences se font entendre : utilisation de claviers vintage, voire de Mellotron ('A Last Time for Everything'), un petit passage du côté d'Eloy ('Don't be Scared') ou de Tangerine Dream ('Conflagration') et des guitares tour à tour agressives ou aux sonorités arrondies pour de superbes solos, apportant une certaine majesté aux parties instrumentales. Dans le style si encombré durant les années 90, des similitudes apparaissent avec des groupes comme Final Conflict ou encore Primitive Instinct. Mais si l'on cherche du côté des productions les plus récentes, le nom de Steven Wilson et son album "To the Bone" est alors inévitable.

L'ensemble est emballé par une production aux petits oignons qui vient littéralement caresser l'oreille, mettant encore plus en valeur les mélodies et les arrangements soyeux qui les accompagnent, développant un caractère addictif certain qui n'est pas près d'abandonner l'auditeur qui se jettera sur cette première production qui, nous l'espérons, en appellera bien d'autres.


Plus d'information sur http://lunearmusic.com/



GROUPES PROCHES:
PRIMITIVE INSTINCT, TEARS FOR FEARS, STEVEN WILSON, STEVE HACKETT, GENESIS, SIMON SAYS, FINAL CONFLICT

LISTE DES PISTES:
01. Closed Doors
02. In Between
03. A Last Time For Everything
04. Just Another Song About That Girl
05. Heaven?
06. Don't Be Scared
07. So... Many...
08. Conflagration
09. You Owe Me Nothing
10. Fresh Start

FORMATION:
Jean Philippe Benadjer: Guitares / Basse / Chant (3,4) / Choeurs
Paul J.no: Chant / Claviers
Sébastien Bournier: Batterie / Chant (3,6,9) / Choeurs
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
MOSTO
12/06/2020
 
91
0
Sacré Surprise, hormis l'accent du chanteur, le reste est re-mar-qua-ble. Les influences se sentent mais ne sont pas du tout envahissantes car c'est intelligemment distillé. J'en rajouterai une: Pink Floyd. Chaudement recommandé.
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LUNEAR: Les détails sur 'Curve . Axis . Symmetry'
 
AUTRES CHRONIQUES
DEAN FORD: This Scottish Heart (2018)
ROCK - Les qualités d'écriture et d'interprétation qui se retrouvent dans "The Scottish Heart" font de celui-ci un album attachant et intéressant à plus d'un titre.
FLOTSAM AND JETSAM: The End Of Chaos (2019)
THRASH - Avec "The End Of Chaos", Flotsam And Jetsam confirme un joli regain de forme en proposant un thrash percutant tout en soignant les mélodies.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LUNEAR
LUNEAR_Curve--Axis--Symmetry
Curve . Axis . Symmetry (2020)
4/5
4.5/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020