GROUPE/AUTEUR:

NIGHTRAGE

(GRÈCE)

TITRE:
WOLF TO MAN (2019)
LABEL:
DESPOTZ RECORDS
GENRE:
DEATH METAL

"“Wolf To Man” est un album entre douceur et poésie, entre aigreur et furie, décevant. La hargne du loup s'y évanouit, la rage y laisse place à une colère de façade."
THIBAUTK - 25.03.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Nightrage est né en Grèce des mains de Marios Iliopoulos (ex Exhumation) il y a deux décennies. Après huit albums ayant connu des fortunes diverses, après des remaniements de personnel, après un “Venomous” qui avait divisé les fans, la formation revient avec son nouvel opus “Wolf To Man”, invitation à une mutation trans-animale. La bête voudrait s'y déchaîner comme chez Carcass ou Arch Enemy, répandre sa mélodie, puis imposer sa violence épaisse et sa force bestiale.

Bête, loup courant à perdre haleine dans une nature vierge, laissant ses traces dans une neige poudreuse immaculée, Nightrage personnifie le loup autant que l’aigle royal, qui s'envole comme parfois s'élèvent les pistes de l’album. C'est ainsi que malgré la fureur, et peut-être pour laisser un souvenir apaisé, l’opus s’évanouit sur la note mélancolique d’une guitare raffinée qui tisse une toile piquée de notes cristallines (‘Lytrosis’). ‘Embrace The Nightrage’ est quant à lui intense et bien que classique, il permet à l’opus de démarrer en trombe. ‘Wolf To Man’ est baigné de plomb, le chant y est colérique, l'ambiance douce, grâce à des guitares feutrées. ‘Disconnecting The Dots’ simple et beau, sort du lot : c'est  une composition qui restera dans les mémoires. ‘Starless Night’ construit une mélodie émouvante... L’émotion est donc au rendez-vous sur ces pistes !

Puis le volatile flotte sans effort au gré de courants aériens, fier et triomphant. ‘Arm Aim Kill’ propose  une partie planante qui démontre le savoir-faire du groupe, même si la composition est calibrée et sans surprise. ‘By Darkness Drawn’ débute en douceur alors que le refrain est dans la plus pure tradition du death mélodique. ‘God Forbid’ est également classique, proche de Dark Tranquility. Le groupe assure comme une bête, même sur des pistes classiques, si bien qu’on se demande s’il n’essaie pas de sauver sa réputation coûte que coûte.

Enfin ce rapace, trahi par ses muscles fébriles, chute ; il dégringole, part en vrille, inverse in extremis sa trajectoire, évite le pire à quelques centimètres d'un sol de glace. ‘Escape Route Ion’ débute ainsi par une introduction classique, mais la piste semble manquer de relief et de punch. ‘Gemini’, malgré son intensité est encore assez classique. C'est sur ces pistes presque communes, en tout cas plus impersonnelles et finalement très ordinaires, que Nightrage laisse retomber l'attention et ainsi irrite parfois l'amateur !

“Wolf To Man” est un album entre douceur et poésie, entre aigreur et furie. Certes les mélodies tombent à pic, mais l’opus manque de hargne et peine parfois à convaincre. Son style mélodique semble dorénavant être vierge de toute noirceur, transgression ou folie. “Wolf To Man” n'échappe pas à une entreprise de lissage du genre, car il ne montre pas ses canines, ne repousse pas les limites de sa colère. Même s'il laisse parfois planer le souvenir de pistes réussies, la hargne de ce loup s'évanouit, la nuit laisse place à une pâle obscurité, alors que la rage se dissout au profit d'une colère de façade.

Plus d'information sur http://www.nightrage.com



GROUPES PROCHES:
IN FLAMES, DESTINITY, DARK TRANQUILLITY, ARCH ENEMY, DARK AGE

LISTE DES PISTES:
01. Starless Night
02. Wolf To Man
03. Embrace The Nightrage
04. Desensitized
05. God Forbid
06. By Darkness Drawn
07. The Damned
08. Arm Aim Kill
09. Gemini
10. Disconnecting The Dots
11. Escape Route ion
12. Lytrosis (Instrumental)


FORMATION:
Dino George Stamoglou: Batterie
Francisco Escalona: Basse
Magnus Söderman: Guitares
Marios Iliopoulos: Guitares
Ronnie Nyman: Chant


TAGS:
Sombre, Chant grunt/growl, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC NIGHTRAGE
DERNIERE ACTUALITE
NIGHTRAGE: Nouvel album en mars
Toutes les actualités sur NIGHTRAGE
NOTES
3/5 (1 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DAM KAT: Alawn (2017)
ROCK PROGRESSIF Plus qu'un simple album, "Alawn" est un véritable voyage émotionnel que l'auditeur s'appropriera au fil d'écoutes attentives et répétées.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MISTRAL: Comme Une Onde (2019)
POP Mistral s'offre une jolie carte de visite avec son premier album "Comme Une Onde" qui possède un certain charme ambiant pop rock tout en proposant une belle diversité pour s'écouter agréablement.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NIGHTRAGE
NIGHTRAGE_Wearing-A-Martyr-s-Crown
Wearing A Martyr's Crown (2009)
4/5
-/5
LIFEFORCE / DEATH METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020