.
.
GROUPE/AUTEUR:

SKUNK ANANSIE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
25LIVE@25 (2019)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK

""25live@25" marque le quart de siècle d'existence de Skunk Anansie sous la forme d'un best of des performances du groupe en concert où l'énergie est le maître mot."
CALGEPO - 27.02.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
1994 marque la naissance d'un groupe dont il ne savait pas encore à l'époque que l'on parlerait encore de lui 25 ans plus tard. 1994 coïncide aussi avec les disparitions de Kurt Cobain (Nirvana), Kristen Pfaff (Hole) et Harry Nilsson. Mais d'autres sont donc nés en cette année pour reprendre le flambeau, sublimer ce qui a été créé. Le groupe dont il s'agit est né autour d'une chanteuse charismatique au doux surnom de Skin, auteur notamment d'un titre devenu un hymne intitulé 'Hedonism' et doué pour des prestations scéniques de haute volée. Il s'agit bien évidemment de Skunk Anansie qui fête un quart de siècle de carrière (avec une petite coupure au milieu des années 2000).

Reformée en 2009, la formation ne s'est pas reposée sur ses lauriers et a sorti autant d'albums que dans sa précédente vie ainsi qu'un live acoustique (2013) enregistré à Londres. Afin de fêter dignement cet anniversaire, le groupe a décidé de regarder dans son rétroviseur et de piocher dans les multiples enregistrements live, ses prestations les plus énergiques afin de constituer le concert ultime de Skunk Anansie. Ce choix n'est pas nouveau puisque Iron Maiden l'avait fait pour son live "Flight 666". Si le concert acoustique laissait transparaître la facette la plus intime des Anglais, la plus émotionnelle, celle du live 25 correspond à son antithèse et représente son opposé énergique venant ainsi compléter son aîné de 3 ans. 

Il faut dire que le groupe possède dans sa discographie tout un attirail de titres catchy, puissants et rageurs transcendés par la magnifique voix de Skin (qui s'apparente à celle d'Annie Lennox). Ce live est un tourbillon addictif duquel il sera bien difficile de sortir. Il débute d'emblée par une version hallucinée de 'Charlie Big Potatoe' qui multiplie les mouvements après une introduction electro. Le titre alterne les passages relativement apaisés puis les plus brutaux jusqu'à ce cri de la chanteuse à la quatrième minute, à partir du moment où tout devient schizophrène. Après cette entrée en matière flirtant avec le progressif, Skunk enchaîne avec un 'Intellectualise My Blackness' à l'ambiance quasi funky, doté d’un refrain dévastateur et revendicatif.

La prouesse technique donne l'impression d'assister à un seul concert et non à plusieurs. Chaque assistance se manifeste notamment lors des premières secondes des titres qui happent totalement l'attention d'un public conquis d'avance. Les hymnes nombreux sont bien présents au premier rang desquels 'Because Of You' totalement habité par Skin qui transpire sa chanson de tous les pores de sa peau et l'interprète avec cette justesse vibrante qui la caractérise, malgré le fait que ce titre soit techniquement difficile à maîtriser tant il alterne les montées et descentes d'octaves. Heureusement, elle peut compter sur ses musiciens qui apportent le supplément d'énergie pour la soutenir. L'auditeur retrouve également le tube incontournable 'Hedonism' dans une version irrésistible à la beauté diaphane, à laquelle répond l'auditoire en reprenant en cœur et chœur le premier refrain.

Le groupe n'en oublie pas les moments d'émotion avec des titres plus posés comme le mélancolique 'I Hope Get To Meet Your Hero' rehaussé de cordes qui accentuent la dramaturgie, ou le crépusculaire 'Death To The Lovers' qui trouve tout son relief dans la simplicité et le dépouillement de ses arrangements. Le reste du concert n'est qu'énergie communicative allant de 'Love Someone Else' au son moderne à de 'God Loves Only You' plus vintage et authentiquement rock dans l'âme et dans la forme.

Plutôt que de privilégier l'ambiance impersonnelle du studio, Skunk Anansie a préféré pour le best of de ses 25 ans la forme du live et de partage avec son public. Le choix s'avère réussi tant il témoigne de l'énergie scénique et d'interprétation du groupe plus soudé que jamais et qui nous donne probablement rendez-vous dans 25 ans pour le 50live@50, fourni avec appareils auditifs.

Plus d'information sur http://www.skunkanansie.net/



GROUPES PROCHES:
GUANO APES, ANNIE LENNOX

LISTE DES PISTES:
01. Charlie Big Potato
02. Intellectualise My Blackness
03. Because Of You
04. I Can Dream
05. Charity
06. My Love Will Fall
07. Death To The Lovers
08. Twisted
09. My Ugly Boy
10. Weak
11. Hedonism
12. I Hope You Get To Meet Your Hero
13. Love Someone Else
14. This Is Not A Game
15. God Only Loves You
16. (can't Get By) Without You
17. Secretly
18. Over The Love
19. Spit You Out
20. Yes It's Fucking Political
21. Selling Jesus
22. Little Baby Swastikkka
23. Tear The Place Up
24. Squander
25. You Saved Me
26. You'll Follow Me Down (bonus Track)


FORMATION:
Ace: Guitares
Cass: Basse
Mark Richardson: Batterie
Skin: Chant


TAGS:
90's, Live, Chant féminin
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SKUNK ANANSIE
DERNIERE ACTUALITE
SKUNK ANANSIE: Nouveau single
Toutes les actualités sur SKUNK ANANSIE
DERNIER ARTICLE
SKUNK ANANSIE + PEARL HARTS (BATACLAN LE 06 Février 2017)
C'est dans la salle du Bataclan que Skunk Anansie a donné un concert d'une formidable énergie communicative et toujours aussi magistrale avec en tête Skin au meilleur de sa forme et une première partie prometteuse. Tous les articles sur SKUNK ANANSIE
DERNIERE INTERVIEW
Rencontre avec Skin et Ace à l'occasion de la sortie du premier live officiel (hors acoustique) de Skunk Anansie

NOTES
- /5 (0 avis) 5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
IRON SAVIOR: Kill Or Get Killed (2019)
METAL MELODIQUE Déjà le dixième album pour Iron Savior ! La formation ne lâche rien et continue de proposer un speed mélodique de premier ordre et d'une rare fraîcheur.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DESERTED FEAR: Drowned By Humanity (2019)
DEATH METAL S'il s'inscrit dans la continuité de "Dead Shores Rising", "Drowned By Humanity" lui est supérieur en associant des mélodies aiguisées à des atours plus sombres et appuyés.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SKUNK ANANSIE
SKUNK-ANANSIE_Anarchytecture
Anarchytecture (2016)
3/5
-/5
VERYCORDS / ROCK
SKUNK-ANANSIE_Live-In-London
Live In London (2013)
5/5
3/5
VERYCORDS / ROCK
SKUNK-ANANSIE_Black-Traffic
Black Traffic (2012)
3/5
3/5
VERYCORDS / ROCK ALTERNATIF
SKUNK-ANANSIE_Wonderlustre
Wonderlustre (2010)
4/5
4/5
XIII BIS / ROCK ALTERNATIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020