GROUPE/AUTEUR:

WITHERFALL

(ETATS UNIS)

TITRE:
VINTAGE (2019)
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE

"L’intérêt musical de ce "Vintage" est assez limité et n’apportera du plaisir dans la triste beauté du propos qu’aux fans du groupe, les autres préférant sans doute se cantonner, à raison, à l’exceptionnel album qui l’a précédé."
PROGRACER - 19.03.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Quelle ne fut pas notre surprise de voir, seulement quelques mois après la sortie du majestueux “A Prelude To Sorrow”, que Witherfall était déjà de retour dans les bacs. L’euphorie est pourtant vite retombée en voyant qu’il ne s’agit “que” d’un EP et qu’il porte le nom d’un titre du dernier album, “Vintage”.

Du coup, peu de surprise sur cette galette. Le magnifique morceau titre, déjà fleuve dans l’album de 2018 (plus de 11 minutes), est ici découpé en trois pièces et bénéfice d’un traitement acoustique. Certes intéressante, cette orchestration ne révolutionne pas le morceau mais lui donne une autre lecture, moins épique, plus intimiste mais tout aussi intense. Pour le coup, libre à chacun de préférer - ou pas - cette nouvelle version, c’est une affaire de goût. À noter qu’elle perd deux minutes au passage.

‘Ode To Dispair’ est également repris à la sauce acoustique sur cet EP mais comme l’original était déjà une sorte de ballade mélancolique, la différence n’est pas flagrante et sa présence sent un peu le remplissage. Même constat pour ‘The Long Walk Home’, resucée sans grand intérêt de l’intro de l’album alors intitulée ‘A Prelude To Sorrow’.

Les deux autres titres proposés sont des reprises acoustiques. La première ‘A Tale That Wasn’t Right’ de Helloween et l’autre ‘I Won’t Back Down’ de Tom Petty. Certainement choisies pour le message qu’elles véhiculent, ces deux reprises ne sont pas dénuées d’intérêt. La première propose une intensité encore plus marquée que l’original, alors que la seconde, datant de près de 30 ans, amène ce mini album sur un message de résignation et d’espoir.

Joseph Mickael et Jake Dreyer n’en finissent plus de pleurer leur ami batteur disparu. Ils nous livrent ici ce qui s’apparente visiblement à du matériel qu’ils auraient souhaité faire apparaître sur l’album mais qu’ils ont dû sacrifier faute de place. L’intérêt musical en reste toutefois assez limité et n’apportera du plaisir dans la triste beauté du propos qu’aux fans du groupe, les autres préférant sans doute se cantonner, à raison, à l’exceptionnel album qui l’a précédé.

Plus d'information sur https://www.witherfall.com/



GROUPES PROCHES:
SANCTUARY, RAGE, IRON MAIDEN, ICED EARTH

LISTE DES PISTES:
01. Vintage Medley: Vintage I / Nobody Sleeps Here… / Vintage Ii
02. A Tale That Wasn't Right (cover Helloween )
03. Ode To Despair (acoustic)
04. The Long Walk Home (december)
05. I Won't Back Down (cover Tom Petty)
06. Vintage (album Version)


FORMATION:
Anthony Crawford: Basse
Jake Dreyer: Guitares
Joseph Michael: Chant / Claviers
Steve Bolognese: Batterie


TAGS:
Acoustique, Mélancolique, Chant aigu, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC WITHERFALL
DERNIERE ACTUALITE
WITHERFALL : Nouvel EP en mars
Toutes les actualités sur WITHERFALL
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
JPL: Retrospections Vol. 3 (2018)
ROCK Avec ses Rétrospections, Jean-Pierre Louveton s'offre des parenthèses rafraîchissantes, peut-être moins sophistiquées que ses productions plus "conventionnelles", mais non dénuées d'intérêt pour qui aime à suivre l'artiste dans ses multiples facettes.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FEARLESS: The Red Rose (2019)
POP "The Red Rose" est un disque de pop délicate et diversifiée dont la réussite repose sur un mélange d'ambiances provenant des univers rock et folk.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WITHERFALL
WITHERFALL_A-Prelude-To-Sorrow
A Prelude To Sorrow (2018)
5/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020