GROUPE/AUTEUR:

ROTTING CHRIST

(GRÈCE)

TITRE:
THE HERETICS (2019)
LABEL:
SEASON OF MIST
GENRE:
BLACK METAL

"Alliant la puissance et beauté enveloppante des tragédies grecques à la noirceur sacrificielle du christianisme, Rotting Christ nous immerge dans des temps anciens obscurs et livre une fois encore un excellent cru."
CHILDERIC THOR - 22.02.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Après plus de trente ans de bons et loyaux services à la cause du metal extrême sous toutes ses formes, Rotting Christ pourrait aspirer à une retraite bien méritée. Pourtant, les deux frangins Sakis et Themis Tolis continuent de mener leur trière avec une régularité métronomique, au rythme d'une nouvelle offrande tous les trois ans environ.

Mieux, depuis "Aelo" (2010), il est permis d'affirmer que les Hellènes ont à la fois renoué avec une réussite qui les avait quelque peu désertés lors de la décennie précédente (des albums tels que "Khronos" ou "Genesis" n'ont pas laissé un souvenir impérissable) et fixé un style qui n'appartient qu'à eux, efficace, ténébreux et plus que jamais nourri aux tragédies antiques. Le groupe a trouvé une formule qu'il décline depuis lors, au risque de se répéter et de s'enfermer dans un confortable pré carré.

De fait, "The Heretics" creuse un sillon identique à celui de ses récents aînés, "Κατά τον δαίμονα εαυτού" (2013) en tête. Le patron est à peu près le même, fait de chansons trapues et percutantes que sabrent les riffs acérés biberonnés au heavy du père Sakis. Sans être interchangeables, des saillies tels que 'Fire Go And Fear' ou 'The Raven' auraient aisément pu se glisser au sein de 'Rituals' ou de 'Aeolo'. De là à dire que ce treizième opus n'est qu'une resucée, aussi habile et imparable soit-elle, de ses devanciers, il y a quand même un pas que nous ne franchirons pas car les Grecs vont en réalité cette fois-ci encore plus loin dans l'emphase grandiloquente qu'ils accentuent jusqu'aux limites d'un pompiérisme exacerbé sans pour autant jamais sombrer dans un kitsch ridicule et vidé de son essence tellurique.

Au contraire, Rotting Christ, en dépit d'une armure toujours plus mélodique ('Vetry Zlye' que pare un beau chant féminin), parvient à conserver une aura sombre comme échappée des Enfers, que cristallisent ces percussions puissantes et tribales ('The Time As Come'). Mais force est d'admettre qu'il en fait des tonnes, abusant des chœurs et de la narration emphatique à l'image du pesant 'Hallowed By Thy Name' ou de 'Dies Irae'. Mais ça marche et nous voilà immédiatement ferrés par un album pensé comme une pièce antique et ce dès ce 'In The Name Of God' cérémonieux. Rassurez-vous cependant, les Grecs n'ont pas mis en jachère leur agressivité, témoin le torrentiel 'I Believe', le titre le plus rapide du lot, même si elle reste contenue.

Alliant la puissance et beauté enveloppante des tragédies grecques à la noirceur sacrificielle du christianisme, Rotting Christ nous immerge dans des temps anciens obscurs et s'il ne surprend pas (ou plus), sa maîtrise est telle qu'on lui pardonne cette absence de risque. "The Heretics" est encore une fois un excellent cru. 

Plus d'information sur http://www.rotting-christ.com



GROUPES PROCHES:
NAER MATARON, IMMORTAL, NIGHTFALL, SATYRICON, ECNEPHIAS

LISTE DES PISTES:
01. In The Name of God
02. Vetry Zlye
03. Heaven and Hell and Fire
04. Hallowed Be Thy Name
05. Dies Irae
06. I Believe
07. Fire God And Fear
08. The Voice of Universe
09. The New Messiah
10. The Raven


FORMATION:
George Emmanuel: Guitares
Sakis Tolis: Chant / Guitares
Themis Tolis: Batterie
Van Ace: Basse


TAGS:
Sombre, Théatral
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ROTTING CHRIST
DERNIERE ACTUALITE
ROTTING CHRIST: Les détails sur "The Heretics"
Toutes les actualités sur ROTTING CHRIST
DERNIER ARTICLE
Headbanger's Balls Fest - Izegem - 05 Mai 2018
En ce début du mois de Mai nous sommes de retour à Izegem pour une nouvelle riche édition du Headbangers's Balls Fest. Tous les articles sur ROTTING CHRIST
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SHUMAUN: One Day Closer To Yesterday (2019)
METAL PROGRESSIF Avec "One Day Closer To Yesterday", le quatuor américain confirme son début de carrière encourageant en signant un album éclectique et plaisant.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DELAIN: Hunter's Moon (2019)
METAL MELODIQUE Avec "Hunter's Moon", Delain signe un EP très riche avec des nouvelles chansons savoureuses et une partie live de grande qualité.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ROTTING CHRIST
ROTTING-CHRIST_Kata-Ton-Daimona-Eaytoy
Kata Ton Daimona Eaytoy (2013)
4/5
4/5
SEASON OF MIST / BLACK METAL
ROTTING-CHRIST_Aealo
Aealo (2010)
4/5
-/5
SEASON OF MIST / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020