GROUPE/AUTEUR:

MAISONCLOSE

(FRANCE)

TITRE:
ERREUR SYSTÈME (2019)
LABEL:
PIAS
GENRE:
ROCK

"Maisonclose démontre avec aisance dans cet album qu'il y a encore une place pour le rock authentique entre les expérimentations modernes électroniques et les élans extrêmes souvent à la mode."
CALGEPO - 28.05.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Les maisons closes ont été interdites depuis la fin de la seconde guerre mondiale et l'adoption de la loi Marthe Richard. Toutefois, l'utilisation du nom n'est pas interdite et c'est ainsi qu'un quatuor héraultais l'a adopté pour identifier le groupe. Avec une telle dénomination, l'auditeur pourrait s'attendre à du sulfureux, du subversif, du revendicatif pur et dur mais c'est plutôt avec un rock authentique aux textes élaborés qu'il aura rendez-vous.

Le premier titre pose les principes de Maisonclose. 'Léviathan' développe des couplets poétiques plutôt calmes qui sous couvert d'analogie évoquent les mouvements populistes actuels qui se cachent pour montrer ensuite leur face la plus sombre dénoncé par un refrain rageur. Le combo se rappelle parfois au bon souvenir des années 80, avec son rock aux relents post punk pour dénoncer la société d'apparence et le m'as-tu-vu ('File Indigne'), ou des années 70, où une rythmique hypnotique assaillie de riffs tranchants fait de 'Coup d’Éclat' un brûlot humanitaire clamé en chœur par le groupe totalement investi.

Ce qui marque cet album, c'est la qualité d'écriture du groupe qui pourrait être plus direct dans son propos mais qui, pour faire passer ses messages, use de textes parfois surréalistes comme dans 'Tai O' chanté de manière presque charnelle sur une musique qui prend de l'ampleur avec des jolies parties de guitare vaporeuses. Maisonclose est un groupe concerné et en colère dénonçant les dérives d'une société devenue dictateur de l'information ('Vidéo Nécrophage'). Comme beaucoup de ses confrères, le groupe se pose des questions, pointe du doigt ce qui le met en colère ou l'attriste sans pour autant avoir des solutions qui lui (et nous) échappe faute d'avoir la main mise sur les événements ('Perplexe').

Le style proposé par Maisonclose est donc un rock qui a les vertus de l'authenticité et de la simplicité alliée à une écriture plutôt fine. Le groupe démontre avec aisance dans cet album qu'il y a encore une place pour le rock originel entre les expérimentations modernes électroniques et les élans extrêmes souvent à la mode.

Plus d'information sur http://maisonclose.org/



GROUPES PROCHES:
NOIR DÉSIR, EIFFEL, TELEPHONE

LISTE DES PISTES:
01. Leviathan
02. En File Indigne
03. Coup D'Eclat
04. Je Crois
05. Tai O
06. Underground
07. Video Necrophage
08. Dimanche
09. Portrait Robot
10. Pandore
11. Perplexe
12. Immortels


FORMATION:
Eric ' El Calife" Manchon: Batterie
Jean Pierre ' Harry Mata' Ronda: Guitares
Nicolas ' Monsieur Claude' Michel: Chant / Guitares
Aurélia Martin: Invité / Voix
Philippe ' Pilou' Lafon: Invité / Dobro


TAGS:
70's, 80's, Old School, Punk
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MAISONCLOSE
DERNIERE ACTUALITE
MAISONCLOSE: Les détails sur "Erreur Système"
Toutes les actualités sur MAISONCLOSE
DERNIERE INTERVIEW
N'ayant pas peur de l'interdit, Music Waves entrouve les portes de la Maison Close !

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ABNORMALITY: Sociopathic Constructs (2019)
DEATH METAL “Sociopathic Constructs” est un album de haute volée, technique et sans concession, bruyant et violent, captivant par sa brutalité et son humanité.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BELZEBUBS: Pantheon Of The Nightside Gods (2019)
BLACK METAL Belzebubs mérite mieux que l'artifice commercial qu'il déballe, auteur d'un galop d'essai aussi dominateur que fédérateur dont on peut chercher longtemps la moindre faiblesse.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MAISONCLOSE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020