ARTISTE:

OMINOUS ECLIPSE

(CANADA)
TITRE:

SINISTER

(2018)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Chant grave, Chant screamo, Growl, Technique
"“Sinister” est riche en variations, œuvre humaine et chaude qui malgré un son glacial offre des moments de pur bonheur."
THIBAUTK (18.03.2019)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Omnious Eclipse est une formation canadienne qui compose un death aux multiples rebondissements. Le jeune quatuor nord-américain créé en 2014 a produit un album (“End Of Days”) et une démo (“Beyond The Apocalypse”) qui avaient été bien accueillis. “Sinister” le nouvel album est une rondelle gavée de technique imparable et de violence noire, qui s’étire comme la brume sur une lande dévastée.

Le combo propose une exploration d'un style, l’étirant jusqu'à son paroxysme : guitares très techniques (sweeping sur ‘The Horde ou ‘Spiral Into Insanity’), ambiances variées, intensité brûlante (‘Sinister’ et ‘No Redemption For The Damnned’), longueurs inhabituelles (‘The Horde’ et ‘Lost At Sea’). Ces éléments sont renforcés par des très belles guitares acoustiques qui dressent un décor sombre (‘Lost At Sea’). Par moments ce calme est aussi intense qu’illusoire, étant alors un simple prélude à une déferlante de tempête sauvage. L'intensité de la musique progressive de  "Eclipse" est ainsi le point fort de “Sinister”.
 
Mais au-delà de cette violence, les mélodies douces amères sont multiples (‘Lost At Sea’). Le cœur de la géhenne cache donc une douceur blanche, car même si les cris de ‘Sinister’ sont stridents, c’est avant tout la belle guitare qui guide les évolutions de la chanson. C’est également la tendresse des arpèges de ‘Eye of The Raven’ qui surnage dans l'amas de puissance, terminant l’opus avec une note d'humanité touchante.

“Sinister” est une galette riche en variations, humaine et chaude, qui malgré un son glacial offre des moments de pur bonheur. Entre progressif, death, thrash et heavy, la formation construit des pièces variées dont les mélodies s'emboîtent comme les éléments d'un jeu de construction. Voilà une œuvre qui par sa force mélodique et sa puissance technique rappelle beaucoup Theory In Practise. Le talent des musiciens ne s’éclipse jamais devant le paysage glacé de cette lande sinistre... même malgré les quelques petits défauts de production.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/ominous.eclipse/





LISTE DES PISTES:
01. Death by Dissection - 6:13
02. Sinister - 5:01
03. Spiral into Insanity - 4:16
04. Lost at Sea - 8:02
05. No Redemption for the Damned - 6:44
06. Breaking the Chains - 5:51
07. The Horde - 7:26
08. Eye of the Raven - 6:41

FORMATION:
Graham Murphy: Chant / Guitares
James Close: Chant / Guitares
Jeremiah Marshall: Batterie
Ryan Clements: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
WHITECHAPEL: The Valley (2019)
DEATH METAL - Contrastes, groove, noirceur nappée de tendresse sont les points forts de "The Valley", même si l'album ne renouvelle pas le genre.
BACKYARD BABIES: Sliver & Gold (2019)
HARD ROCK - La prise de risque n’est pas à l’ordre du jour mais les Suédois offrent un nouveau recueil de titres énergiques et à la fraîcheur communicative.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021