.
.
GROUPE/AUTEUR:

HOLDING ABSENCE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
HOLDING ABSENCE (2019)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POST METAL

"Basé sur un post metal moderne aux accents post rock, "Holding Absence" s'appuie sur la maitrise vocale de son chanteur qui navigue en permanence entre douceur mélancolique et hurlements rageurs."
PROGRACER - 04.11.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Tout jeune groupe gallois de post metal, Holding Absence sort son premier album du même nom en 2019, une production attendue outre-manche tant le premier EP du groupe et ses prestations scéniques ont été remarquées et appréciées. En France aussi, les sorties des singles sur les plateformes vidéo ont fait grossir les rangs de leur fan base.

Holding Absence s'est engouffré dans un style où les groupes de talent sont assez rares, un post metal teinté de post rock reposant sur un chanteur aux multiples facettes, capable d'émotion dans des phrases susurrées, d'un chant expressif et d'une puissance décuplée lors des phases hurlées, d'une grande maîtrise émotionnelle et technique.

La plupart des titres s'appuient sur cette dualité et sur les contrastes entre douceur sombre et rage explosive. Sans être un concept album à proprement parler, "Holding Absence" déroule le fil d'une relation amoureuse du début à la fin en passant par toutes les émotions et tourments que traversent un couple dans son histoire. Et les titres qui suivent cette évolution dépeignent tous des émotions différentes, de la douce mélancolie de 'Marygold' à la colère frénétique de 'Your Love (Has Ruined My Life'), jusqu'à la puissance mélodique d'un 'Monochrome'.

Malgré des rythmiques variant souvent au sein de chaque titre sur le modèle des codes habituel du post rock / post metal moderne, une certaine linéarité du propos ne permet pas d'emblée de distinguer clairement les titres entre eux à l'exception des plus marquants cités plus haut auxquels il convient d'ajouter l'excellent 'Last Of The Evening Light' et son chant chargé d'une poignante émotion. Si les deux guitaristes font le job, l'ensemble repose essentiellement sur le chant versatile de Lucas Woodland auteur d'une prestation vocale majuscule tout au long de l'album. Mention spéciale à la batterie de Ashley Green, très convaincante sur les parties les plus enlevées. Sa présence et son jeu très expressif contribuent à l'ambiance sombre et rageuse de l'ensemble.

Le quintette de Cardiff accouche donc d'un premier album à la maturité étonnante dont toutes les subtilités se révèleront au fil des écoutes nécessaires à l'appropriation de leur travail, que l'on pourrait classer entre Leprous et System Of A Down. Basé sur les nombreuses émotions qu'une relation amoureuse peut engendrer, "Holding Absence" est un album immersif qui souffre d'une linéarité rythmique et mélodique mais dont les qualités n'échapperont pas aux amateurs de post metal moderne, à condition de ne pas être réfractaire au chant hurlé (mais maitrisé) et aux aspects sombres voire dépressifs de certains passages.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/pg/holdingabsence



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Intro
02. Perish
03. Your Love (Has Ruined My Life)
04. Like A Shadow
05. You Are Everything
06. Marigold
07. To Fall Asleep
08. Monochrome
09. A Godsend
10. Last Of The Evening Light
11. Purge
12. Wilt


FORMATION:
Ashley Green: Batterie
Feisal El-khazragi: Guitares
Giorgio Cantarutti: Guitares
James Joseph: Basse
Lucas Woodland: Chant


TAGS:
Chaotique, Lourde, Mélancolique, Technique, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC HOLDING ABSENCE
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
VOYAGER: Colours In The Sun (2019)
METAL PROGRESSIF Avec "Colours In The Sun", Voyager ensoleillera votre automne. Indispensable et jouissif !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
JINJER: Macro (2019)
METAL PROGRESSIF Entre djent et pop, Jinjer propose avec "Macro" un cocktail détonnant porté par une chanteuse qui varie les registres avec aisance.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HOLDING ABSENCE
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020