.
.
GROUPE/AUTEUR:

ED WYNNE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
SHIMMER INTO NATURE (2019)
LABEL:
KSCOPE
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Ed Wynne nous propose un album dans la lignée de la discographie d'Ozric Tentacles, tendant à confirmer la probable mise en sommeil de celui-ci au profit de productions en solitaire."
TONYB - 17.06.2019 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
3/5
Si le nom d'Ed Wynne ne dit peut-être pas grand-chose à nombre de nos lecteurs, nul doute que celui d'Ozric Tentacles parle forcément aux oreilles de quiconque s'intéresse de près ou de loin à l'aventure du rock progressif, tant le groupe phare du space prog a marqué de son empreinte la fin du XXè siècle et le début du XXIè, même si son activité s'est notablement réduite ces dernières années. Il n'empêche qu'il aura fallu plus de 35 ans avant que son mentor ne tente l'aventure en solitaire, avec la parution en cette année 2019 de "Shimmer into Nature".

Vu par son auteur comme un refuge vis-à-vis du monde extérieur, cet album peut se comparer à une contemplation de paysages que l'on soupçonne magnifiques (son élaboration s'est effectuée alors qu'Ed Wynne vivait de manière quelque peu isolée dans le Colorado à plus de 2000 m. d'altitude), mais également à une forme d'introspection apaisée illustrée entre autres par l'artwork très flower-power de l'album. S'agissant d'un album solo, Ed Wynne s'est occupé de tout ou presque tout au long de ces 42 minutes, à l'exception de quelques percussions et bruitages laissés à la discrétion de ses invités.

'Glass Staircase' inaugure cette galette de manière très dynamique, posant ses différentes boucles sur une basse à la fois hypnotique et mélodique, le tout ponctué par quelques interventions de guitare. Bien évidemment, la patte Ozric Tentacles se retrouve à chaque instant ou presque de l'album, que ce soit dans les moments répétitifs les plus énergiques ou encore dans ses aspects plus expérimentaux qui guident par exemple 'Wherble' et ses rythmiques frénétiques.

Toujours sur le plan rythmique, les syncopes reggaeisantes si caractéristiques du groupe font leur apparition dans 'Travel Dust', pour notre plus grand bonheur. Le ton peut s'avérer toutefois plus léger qu'à l'accoutumée, les sonorités utilisées dégageant de l'ensemble une atmosphère quasi pastorale, même si le space-rock et ses mélodies répétitives ne sont jamais très loin. Les interventions de guitare qui viennent épisodiquement se poser par-dessus toute cette électronique nous renvoient quant à elles vers les travaux de Manuel Göttsching et Ashra Tempel, même si le côté répétitif se retrouve moins accentué sur cet album.

Au final, Ed Wynne nous propose un album dans la lignée de la discographie de son groupe, tendant à confirmer la probable mise en sommeil de celui-ci au profit de productions en solitaire. Les fans du genre apprécieront à leur juste valeur les cinq compositions présentées, tandis que nous ne pourrons que conseiller aux autres d'y jeter une oreille curieuse.

Plus d'information sur https://www.nodensictus.com/ed-wynne



GROUPES PROCHES:
OZRIC TENTACLES, MANUEL GÖTTSCHING, ASH RA TEMPEL (ASHRA)

LISTE DES PISTES:
01. Glass Staircase - 08:02
02. Travel Dust - 08:32
03. Oddplonk - 08:06
04. Shim - 07:49
05. Wherble - 10:21


FORMATION:
Ed Wynne: Guitares / Basse / Claviers / Batterie Programmée
Natan Mantis: Invité / Bruitages
Neil Longhurst: Invité / Percussions
Paul Hankin: Invité / Percussions
Silas Neptune: Invité / Bruitages
Tom Brooks: Invité / Bruitages


TAGS:
Electro, Instrumental, Space
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
TORPEDO - 18/06/2019 10:14:57
0
Comme dit dans la chronique, du Ozric Tentacles pur jus qui passe très bien en fond sonore...
Haut de page
EN RELATION AVEC ED WYNNE
DERNIERE ACTUALITE
ED WYNNE (Ozric Tentacles) : Shimmer Into Nature
Toutes les actualités sur ED WYNNE
NOTES
3.8/5 (4 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DIRTY RAVEN: Rust For Blue (2018)
ROCK Sans forcément changer du tout au tout, Dirty Raven apporte avec "Rust For Blue" des évolutions plutôt bien vues qui perpétuent un intérêt grandissant pour ce groupe qui n'a pas à rougir des comparaisons avec les combos outre-Atlantique.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE ROLLING STONES: Emotional Rescue (1980)
ROCK A trop vouloir coller aux modes et en voyant se fissurer la belle unité entre ses membres, la légende britannique offre son album le plus faible.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ED WYNNE
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020