GROUPE/AUTEUR:

THE DAMNED THINGS

(ETATS UNIS)

TITRE:
HIGH CRIMES (2019)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
HEAVY METAL

"Ce nouvel album de The Damned Things est un bel OVNI. A la fois barré et accessible, il vous fera voyager sur des montagnes russes avec une belle variété de genres, du progressif au hard en passant par la pop."
NOISE - 06.09.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Il aura fallu du temps à The Damned Things pour donner une suite à "Iconiclast" : pas loin de neuf ans ont été nécessaires à ce groupe composé de Scott Ian d’Anthrax, de membres de Fall Out Boy et Every Time I Die. Il était même permis de penser que comme nombre de super groupes, il n’avait guère d’avenir au-delà d’un disque. Mais courant 2018 la machine s’est remise en marche et cela nous donne "High Crimes". Il sera intéressant de voir si la bande peut renouveler l’exploit d’un premier album remarquable.

Le disque est très court, moins de 40 minutes, allant à l’essentiel et retrouve son côté inclassable. Il y a du hard, de la pop mais aussi du progressif barré et une dose de punk pour un résultat souvent ébouriffant. Quand The Damned Things veut délirer, il le fait avec force : ‘Cells’ et ‘Carry A Brick’ prennent à la gorge avec des guitares furieuses qui surprennent, teintées de progressif barré. Le chant permet de souffler un peu avec des refrains plus accessibles, mais souvent Keith Buckley se lâche et hurle avec intensité. Le sommet du délire vient avec ‘Storm Charme’, long titre délicat à digérer mais passionnant, montant en puissance intelligemment avec encore une sacrée alternance de genres.

Mais il y a aussi de belles respirations plus accessibles avec quelques singles en puissance. Teinté de pop, ‘Something Good’ est une réussite au refrain parfait. ‘Omen’, ‘Invincible’ et ‘Keep Crawling’ sont d’excellents titres de hard rock mélodique avec là aussi des refrains soignés. Keith avec un chant voilé pas loin d’un Soundgarden ou d’Alice In Chains y brille particulièrement. ‘Young Hearts’ et ‘Let Me Be (Your Girl)’ ont un feeling 70’s avec un groove irrésistible pas loin d’un Black Sabbath ou de The Cult. Enfin ‘The Fire Is Cold’ montre une urgence teintée de punk et achève le disque sur une note nerveuse idéale.

"High Crimes" est une réussite totale. The Damned Things revient aux affaires avec une classe folle en mixant les genres avec intelligence et sans se fixer de limites, dans un pur esprit progressif.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/thedamnedthings/



GROUPES PROCHES:
ANTHRAX, THIN LIZZY, FALL OUT BOY

LISTE DES PISTES:
01. Cells
02. Something Good
03. Invincible
04. Omen
05. Carry A Brick
06. Storm Charmer
07. Young Hearts
08. Keep Crawling
09. Let Me Be (Your Girl)
10. The Fire Is Cold


FORMATION:
Andy Hurley: Batterie
Dan Andriano: Basse
Joe Trohman: Guitares
Keith Buckley: Chant
Scott Ian: Guitares


TAGS:
70's, Dépaysant, Happy / Délirant, Old School, Technique, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE DAMNED THINGS
DERNIERE ACTUALITE
THE DAMNED THINGS: Les détails sur "High Crimes"
Toutes les actualités sur THE DAMNED THINGS
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
VOLBEAT: Rewind • Replay • Rebound (2019)
HEAVY METAL Même s’il manque d'originalité ou d'une grande évolution, "Rewind-Replay-Rebound" contentera certainement les fans du groupe voire permettra à Volbeat d'en gagner de nouveaux grâce à une accessibilité de tous les instants, à sa qualité d'écriture et à sa démarche surannée à la patine authentique.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
OPETH: In Cauda Venenum (2019)
METAL PROGRESSIF Sans surprise, "In Cauda Venenum" propose un rock progressif 70 teinté de metal riche et intéressant malgré quelques pêchés d'orgueil. Une sortie attendue et convaincante, encore.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE DAMNED THINGS
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020