GROUPE/AUTEUR:

MICHAEL THOMPSON BAND

(ETATS UNIS)

TITRE:
LOVE & BEYOND (2019)
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
A.O.R.

"Une belle surprise pour les amoureux de jolies guitares et d'AOR"
LYNOTT - 29.05.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Michael Thomson est un auteur-compositeur-producteur et guitariste de studio qui a taquiné la six-cordes aux côtés de pratiquement l'ensemble du bottin des artistes. Agé de 65 ans aujourd'hui, le Monsieur a une carte de visite longue comme un jour sans musique où apparaissent, entre autres, Joe Cocker, Scorpions, Phil Collins, Meat Loaf, Michael Bolton, Mike Oldfield, Quincy Jones, Stewart Copeland et Vince Neil. Le cinéma et la télévision lui doivent également quelques partitions, notamment sur "The Rock" (Connery/Cage), Daylight (Stallone) et la série "Miami Vice".

Depuis 1989 et la naissance du vénéré "How Long", Michael Thomson Band n'a sorti que le seul "Futur Past" (2012) pendant que le guitariste proposait en parallèle deux albums solo (1998 et 2005) et deux opus issus de deux projets, le "Rivers Of Paradise" de TWR (2007) et le "On The Way To Everything" de Soleil Moon. Voilà, vous savez désormais presque tout sur cet Américain aux doigts d'or qui a tout de même reçu un prix émanant du Berklee College of Music - une des meilleures écoles de musique du monde - pour sa contribution à l'industrie musicale. Ça vous en bouche un coin ?! Eh bien préparez-vous à une seconde obturation avec ce qui vous attend sur ce nouvel album de MTB appelé "Love & Beyond".

Sur cet opus bien garni, dix-huit titres de hard rock mélodique souvent AOR, parfois FM et subrepticement bluesy vous attendent. Certes nous sont proposés parmi eux sept instrumentaux courts, mais nous absoudrons ces plaisirs solitaires fugitifs car une heure de contentements auditifs nous est tout de même offerte ici. Question cadeau, la présence du vocaliste compositeur Mark Spiro en est un autre. L'homme aux dix albums et cent millions de disques vendus est ici venu prêter main forte à Thomson dans la composition des morceaux et partage le devant de la scène avec deux autres frontmen, Larry King le chanteur du Soleil Moon précité et Larry Antonino le bassiste d'Unruly Child. Ce dernier a par ailleurs entraîné avec lui le clavier de son groupe, un certain Guy Allison. Voilà bien un équipage qui a de la tenue !

Sur ce "Love & Beyond", tout fonctionne. Que ce soient les morceaux easy listening tournés vers les radios comme l'excellent 'Save Yourself', les titres reposants rappelant Eagles, comme le lumineux 'Flying Without Wings' - merci Monsieur Spiro - ou groovant comme Eagles (encore) avec 'Just Stardust', tout est calibré au millimètre et d'une richesse sonore dont on profite particulièrement au casque. Que ce soient également les ballades langoureuses telle 'What Will I Be', les mouvements à la Phenomena avec 'Far Away' et les compositions que n'auraient pas renié Toto, comme le titre éponyme, tout ici est transcendé par un feeling omniprésent. La palme dans ce domaine revient à ce sacré Michael Thomson qui caresse son instrument comme peu de guitaristes - dont certains bien plus connus que lui - sont en capacité de le faire.

Voilà bien une belle surprise que ce troisième opus du Michael Thomson Band. Amoureux des belles guitares avancez les yeux fermés. Si en plus vous appréciez le hard mélodique pas trop hard mais très mélodique, vous allez faire de ce disque votre compagnon de l'été à venir.

Plus d'information sur http://www.michaelthompson.cc/



GROUPES PROCHES:
PHENOMENA, EAGLES, MARK SPIRO

LISTE DES PISTES:
01. Opening
02. Love & Beyond
03. Save Yourself
04. Passengers
05. Red Sun (Interlude)
06. Supersonic
07. La Perouse (Interlude)
08. Don't Look Down
09. Far Away
10. Penny Laughed (Interlude)
11. Love Was Never Blind
12. Black Moon (Interlude)
13. Flying Without Wings
14. Forbidden City (Interlude)
15. Just Stardust
16. What Will I Be Without You
17. Starting Over
18. 'Til We Meet Again


FORMATION:
Guy Allison: Claviers
Larry Antonino: Chant / Basse
Mark Spiro: Chant
Michael Thompson: Guitares
Sergio Gonzalez: Batterie
Tim Pedersen: Batterie


TAGS:
Accessible / FM
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MICHAEL THOMPSON BAND
DERNIERE ACTUALITE
Michael Thompson Band: Future Past
Toutes les actualités sur MICHAEL THOMPSON BAND
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BELZEBUBS: Pantheon Of The Nightside Gods (2019)
BLACK METAL Belzebubs mérite mieux que l'artifice commercial qu'il déballe, auteur d'un galop d'essai aussi dominateur que fédérateur dont on peut chercher longtemps la moindre faiblesse.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
WAXX: Fantôme (2019)
ROCK Premier album de Waxx, avec une recette lancinante et dépaysante, mais aussi des longueurs et quelques partis-pris contestables.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MICHAEL THOMPSON BAND
MICHAEL-THOMPSON-BAND_Future-Past
Future Past (2012)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020