MW / Accueil / Chroniques / BEYOND THE LABYRINTH: Signs
GROUPE/AUTEUR:

BEYOND THE LABYRINTH

(BELGIQUE)

TITRE:
SIGNS
ANNEE PARUTION:
2005
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
ROCK PROGRESSIF
"Un album sympathique tendance AOR progressive, rehaussé par d'intéressantes interventions à la guitare."
ABADDON - 03.08.2006 -
Le chroniqueur se documentant sur le groupe belge Beyond the Labyrinth remarque dans les revues d’articles publiés à propos de leur album “Signs” une référence assez constante à Arena. Il dresse donc l’oreille en mettant le CD dans son lecteur ...

Le titre d’ouverture ('Media Vision', référence au morceau 'Midas Vision' de “Songs from Lion’s Cage” ?), montre en effet quelques analogies avec les productions du groupe anglais : une mélodie bien posée sur un riff assez marqué, soutenu par des accords claviers. Pas de développements instrumentaux fleuves, mais un travail agréable ; on note au passage la diction très appliquée du chanteur Bart Rokegem et les très bonnes interventions du guitariste solo.
Les choses se gâtent un peu avec le deuxième morceau, “Flanders Fields”, nettement plus poussif (ah, les paroles du refrain !), dopé une nouvelle fois par le solo inventif à la guitare.

En deux morceaux, on aura ainsi eu un raccourci global de l’album, qui reste plus du côté AOR que du côté progressif, avec certains titres bien enlevés et très correctement exécutés, profitant d’une production moderne et bien équilibrée ('Tomorrow is gone', 'Digital World', 'Welcome to Paradise', 'Prophet of Doom', 'In Perpetual Motion') et d’autres plus quelconques mais jamais déagréables ('Icons', 'Unholy War', 'The Visionnary', 'Freak Show', 'Morning Rendez-vous'). Ainsi, le groupe est beaucoup plus à l’aise dans les morceaux rapides que dans les lents, volontiers scolaires dans leur composition et leur instrumentation (l’accompagnement aux claviers est parfois répétitif).

Une constante remarquable : l’excellence des interventions de Geert Fieuw à la guitare (en tant que compositeur, il s’est bien servi) : dès qu’il entre en jeu, la musique de Beyond the Labyrinth se met à vivre avec une toute autre intensité.

De bonnes choses donc dans cet album sympathique, néanmoins un peu trop inégal pour réellement se comparer avec les pointures du genre ...

Plus d'information sur http://www.beyond-the-labyrinth.com/


GROUPES PROCHES:
DEEP PURPLE, ARENA, PALLAS

LISTE DES PISTES:
01. Media Vision - 6:53
02. In Flanders Fields - 5:39
03. Icons - 6:56
04. Tomorrow Is Gone - 4:43
05. Unholy War - 4:55
06. Digital World - 6:22
07. The Visionnary - 8:19
08. Freak Show - 4:41
09. Welcome To Paradise - 6:08
10. Prophet Of Doom - 5:53
11. Morning Rendez-vous - 3:53
12. In Perpetual Motion - 6:01


FORMATION:
Bart Rokegem: Chant / Basse
Danny Focke: Claviers / accordéon
Filip Vinck: Batterie
Frederic Ost: Guitares / Violoncelle
Geert Fieuw: Chant / Guitares
Jo De Boeck: Chant


TAGS:
Neo
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
productionuser_idproduction_comment_idproduction_review_id

TARJY - 21/08/2007 14:14:55
Voila encore un disque qui va pas révolutionner quoique ce soit, mais il faut reconnaître que le groupe est franchement sympathique. D'abord, il commence sur les chapeaux de roues avec un très bon "Media Vision" ! La suite alterne le bon, le très moyen et l'insupportable (là je pense particulièrement à "Freakshow"). Le guitariste balance sévère, le clavieriste me convainc beaucoup moins tandis que le batteur a, lui par contre, un peu tendance à manquer d'une certaine finesse (le style sans doute...) Reste que "Signs" est un album attachant qui arrive par moment à me faire taper du pied, même si, sur la longueur le soufflé a tendance à retomber assez vite...
185 3299

KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 14:14:55
Je trouve ça plutôt pas mal. Le premier titre n'est sûrement pas le premier pour rien, sinon sur la longueur de l'album, je me lasse quelque peu... le p'tit coté AOR peut être ?!?
La Guitare apporte beaucoup, tandis que les Claviers, bien joués du reste, sont un peu trop classiques... sans surprise. Mélodies très classiques également... Cela mérite tout de même une oreille...
287 3033

RICK - 21/08/2007 14:14:55
Tout comme l'a justement souligné abaddon, les guitares y sont pour beaucoup dans la réussite de cet album. Là où je ne le suis plus, c'est quand il ne parle du très bon jeu de claviers. Certes pas aussi exceptionnel que la guitare mais très bon quand même!

Pour moi, le seul bémol se situe au niveau de la composition en elle-même qui parfois ne se détache pas assez de son homologue anglais (Arena).
1185 3031
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC BEYOND THE LABYRINTH
 
NOTES
 
2.2/5 (4 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT BEYOND THE LABYRINTH
 
BEYOND-THE-LABYRINTH_Brand-New-Start Brand New Start (2019)
FREIA / ROCK
BEYOND-THE-LABYRINTH_Chapter-III-Stories Chapter III: Stories (2011)
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
BEYOND-THE-LABYRINTH_Castles-In-The-Sand Castles In The Sand (2009)
AUTOPRODUCTION / METAL PROGRESSIF
BEYOND-THE-LABYRINTH_Signs Signs (2005)
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2020