GROUPE/AUTEUR:

HAMMERFALL

(SUÈDE)

TITRE:
DOMINION (2019)
LABEL:
NAPALM RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE

"Hammerfall signe avec "Dominion" un solide album taillé dans le meilleur du heavy metal mélodique et confirme ainsi un joli regain de forme."
NOISE - 02.08.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Avec "Built To Last", le groupe suédois Hammerfall se montrait sûr de lui et délivrait un heavy metal de première classe. Certes le succès des premières années n’est plus là, mais savoir qu’il existe un avenir pour lui était une excellente nouvelle. De fait l’arrivée de ce onzième album, "Dominion", est vue avec optimisme tant on sent la bande d’Oscar Dronjak capable de nous ravir. La pochette -montrant un Hector triomphant et sûr de lui- et le titre du disque tendent à nous confirmer qu’Hammerfall est reparti de l’avant dans un esprit conquérant.

La première partie de l’album confirme cette idée, regorgeant de titres imparables, à la fois rapides et entrainants. ‘Never Forgive, Never Forget’ et ‘Testify’ sont des hits en puissance. Joacim est parfait et sait se faire puissant, à ses côtés ses partenaires signent des soli et des riffs de feu. Les refrains sont de plus soignés et entraînants. La puissance d’un ‘Dominion’ fait aussi son effet, très guerrier le titre est une bombe digne des débuts de la formation. Avec son côté épique à la Maiden, ‘One Against The World’ donne envie de lever le poing et a tout d’un hymne scénique. Enfin le single hommage à la scène heavy, ‘(We Make) Sweden Rock’, achève cette partie en beauté. Très fédérateur, on l’imagine bien faire chanter les foules avec un refrain énorme et ravir avec un excellent solo aérien.

La deuxième partie de l'album débute avec la ballade habituelle : ‘Second To One’ n’apporte rien de neuf au genre mais permet au groupe de faire parler l’émotion. Suit un joli lot de titres de qualité : ‘Chains Of Command’ dégage une belle énergie avec un ton direct proche d’un Judas Priest. ‘Scars Of A Generation’ et ‘Bloodline’ sont typiques d’un power metal de haute volée et ravissent eux aussi avec des soli brillants et des refrains soignés. Enfin ‘And Yet I Smile’ achève le disque en beauté, présentant un côté aérien et mélancolique au travers d’une partie instrumentale soignée avec une belle force épique.

"Dominion" est un excellent cru de la part d’un Hammerfall revigoré et en pleine forme. Ce disque a tout pour ravir les amateurs de power mélodique. Il confirme que le genre à la peau dure et qu’il n’a pas envie de déposer les armes.

Plus d'information sur http://www.hammerfall.net/



GROUPES PROCHES:
SABATON, PRETTY MAIDS, HELLOWEEN, STRATOVARIUS, GAMMA RAY, EDGUY, IRON MAIDEN, DREAM EVIL

LISTE DES PISTES:
01. Never Forgive, Never Forget
02. Dominion
03. Testify
04. One Against The World
05. (We Make) Sweden Rock
06. Second To One
07. Scars Of A Generation
08. Dead By Dawn
09. Battleworn
10. Bloodline
11. Chain Of Command
12. And Yet I Smile


FORMATION:
David Wallin: Batterie
Fredrik Larsson : Basse
Joacim Cans: Chant
Oscar Dronjak : Guitares
Pontus Norgren: Guitares


TAGS:
80's, Epique, Old School, Chant aigu
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC HAMMERFALL
DERNIERE ACTUALITE
HAMMERFALL : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur HAMMERFALL
DERNIERE INTERVIEW
Pour son 25e anniversaire, Hammerfall revient avec son onzième album "Dominion" qui confirme le retour du groupe au meilleur de sa forme... Music Waves fait le point avec son frontman Joacim Cans....

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE ELECTRIK RENDEZVOUS: Warrior (2019)
JAZZ Une tentative assez vaine de remettre au goût du jour le jazz fusion des années soixante-dix.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DARKTHRONE: Old Star (2019)
BLACK METAL Avec "The Underground Resistance" et "Arctic Thunder", "Old Stars" paraît former un triptyque dont la sève heavy doom qui le nourrit ne l'exonère pas de cette atmosphère froide et nocturne propre au black metal.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HAMMERFALL
HAMMERFALL_Built-To-Last
Built To Last (2016)
4/5
4/5
NAPALM RECORDS / METAL MELODIQUE
HAMMERFALL_rEvolution
(r)evolution (2014)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
HAMMERFALL_Infected
Infected (2011)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
HAMMERFALL_No-Sacrifice-No-Victory
No Sacrifice, No Victory (2009)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / HEAVY METAL
HAMMERFALL_Masterpieces
Masterpieces (2008)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020