GROUPE/AUTEUR:

NATURE MORTE

(FRANCE)

TITRE:
NM1 (2018)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
BLACK METAL

"Nature Morte injecte à un black metal aussi viscéral qu'évolutif, la puissance émotionnelle du post rock et la furie cendreuse du hardcore."
CHILDERIC THOR - 27.05.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5

Nature Morte, qu'il ne faut pas confondre avec ses obscurs homologues russe et bolivien, est un trio français, basé plus précisément à Paris. S'il coche toutes les cases du (post) black metal moderne, tant dans la forme (musiciens dont les traits sont brouillés ou avalés par une capuche) que dans le fond (un art noir qui s'affranchit des frontières), le groupe mérite mieux que cette vitrine à la mode derrière laquelle est tapi un potentiel aussi évident qu'effronté.

Que "NM1" ne soit, comme son nom le suggère, qu'un premier album, ne se remarque absolument pas. En vrai, il semble être la semence de quelques mercenaires chevronnés réunis anonymement sous la forme d'un side-project, tant il parait difficile de lui trouver ces défauts, ces faiblesses qui grèvent souvent les balbutiements. Rien de tel donc, dans cet opus massif qui impressionne tout du long, d'autant plus que ses géniteurs ne cherchent pas la facilité en fouillant les ombres épaisses d'une architecture tentaculaire.

Etirées, les quatre pistes galopent à travers des  paysages accidentés dont les reliefs érigent un cadre minéral que nimbe une brume mélancolique. Grand est aussi le risque de s'engluer dans le sirop de la mièvrerie lorsqu'on braconne sur les terres misérables du blackgaze, comme s'emploie à le faire 'Till Love Do Us Part'. La limite entre noirceur hivernale et désespoir sucré est alors ténue. Mais Nature Morte ne sombre jamais dans le second, hissant toujours les couleurs charbonneuses de la première grâce aux câbles tendus que tressent de douloureuses guitares tour à tour robustes ou plus aériennes ('Through The Perfection Of Your Nothing').

Refusant d'être inféodés à une seule chapelle, nos trois gaillards mixent la puissance émotionnelle du post rock à la furie cendreuse du hardcore, influences qu'ils injectent à un black metal aussi viscéral qu'évolutif, à l'image de ce 'Black Pram' épique et bourgeonnant, énervé et atmosphérique, dans l'arcane duquel s'accouplent obscurité et lumière, torrents de rage et élévation pointilliste, poussés par une rythmique pulsative qui creuse dans la roche froide des sillons meurtris aux allures de lèvres volcaniques.

Fort de ce premier opus à la fois urbain et terreux, dont la forme trapue cache une grande richesse de ton et de traits, Nature Morte frappe d'emblée un grand coup, ouvrant un champ des possibles qui parait sans limite car l'art tellurique qu'il sculpte dépasse le simple terrain du post black, en faisant converger dans un bloc de matière brute toutes les nuances de noir.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/ntrmrt



GROUPES PROCHES:
DEMANDE A LA POUSSIERE

LISTE DES PISTES:
01. Through The Perfection Of Your Nothing - 06:56
02. Till Love Do Us Part - 09:35
03. Grief - 09:12
04. Black Pram - 10:14


FORMATION:
Chris Richard: Chant / Basse
Stevan Vasiljevic: Guitares
Vincent Bemer: Batterie


TAGS:
Sombre, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC NATURE MORTE
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DIAMOND HEAD: The Coffin Train (2019)
HEAVY METAL Diamond Head confirme son regain de forme et signe un album très frais à la fois heavy et teinté de ce charme à l'ancienne des années 70 et 80.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
RED BAZAR: Things As They Appear (2019)
ROCK PROGRESSIF Le quatrième album des Anglais de Red Bazar effectue un démarrage fulgurant avant de rentrer prématurément dans les stands.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NATURE MORTE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020