GROUPE/AUTEUR:

MICHAEL SCHENKER

(ALLEMAGNE)

TITRE:
REVELATION (2019)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
HARD ROCK

"La belle équipe est de retour avec un album en forme de fête heavy metal mettant à l'honneur des chanteurs de grande classe."
NOISE - 29.10.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
La dream team est de retour. Un an et demi après "Resurrection", le Michael Schenker Fest remet le couvert avec "Revelation". Le concept est le même avec les quatre principaux chanteurs qui ont accompagné le guitariste allemand, Graham Bonnet, Gary Barden, Robin McAuley et Doogie White. Le premier album était enthousiasmant et on rougit de plaisir à l’idée de retrouver cette bande qui s’amuse comme des collégiens. "Revelation" est doté d’une pochette aussi christique que son prédécesseur avec Michael crucifié sur une Flying V.

La construction est la même avec trois titres en commun et deux titres par chanteur. Les trois chansons communes sont enthousiasmantes. Les chanteurs sont en harmonie et se renvoient la balle avec générosité. ‘Rock Steady’, ‘Sleeping With The Light On’ et ‘Old Man’ sont des pépites de metal mélodique avec des refrains parfaits, un côté 70’s impeccable et un travail musical remarquable. Avant d’aborder chaque chanteur, il faut  rendre hommage à Michael Schenker. Le guitariste brille sur chaque riff et solo et cela se ressent sur l’instrumental ‘Ascension’, énorme de classe.

Et il y a ces personnalités fortes qui mettent leur ego de côté en apportant leur pierre à l’édifice avec élégance. Du haut de ses 71 printemps, Graham Bonnet défie le temps. Sur ‘The Beast In The Shadows’ et ‘Still In The Fight’ sa voix rocailleuse fait des merveilles. Il y a une classe digne du meilleur de Rainbow avec un charme 70’s énorme. Plus heavy , ‘Under A Blood Red Sky’ et ‘Behind The Smile’ confirment la classe de Doogie White et nous envoient dans le meilleur du MSG de ces dernières années. Dans le cœur des fans, Gary Barden reste le chanteur de Michael Schenker. ‘Crazy Daze’ et ‘Headed For The Sun’ vont les ravir. Il y a ce ton 80’s délicieux, des refrains impeccables et un travail musical remarquable avec une légère touche de clavier. Sur ‘Silent Again’ et ‘Lead You Astray’, Robin McAuley fait aussi bel effet avec sa voix puissante. Ces titres renvoyant avec bonheur vers sa riche collaboration avec Schenker. Enfin, cerise sur le gâteau, Ronnie Romero intervient sur un titre. Et on comprend à l’écoute de ‘We Are The Voice’ pourquoi Ritchie Blackmore l’a embauché dans Rainbow tant son ton vocal proche de Dio donne le frisson.

"Revelation" est un splendide album de la part d’un groupe de potes. Le Michael Schenker Fest porte très bien son nom car on ressent cette idée de fête. Cette formation est aussi une cure de jouvence pour chacun des membres et pour un Schenker brillant qui garde la fougue du débutant qu’il était en arrivant dans Scorpions il y a déjà plus de 45 ans.

Plus d'information sur http://www.michaelschenkerhimself.com/



GROUPES PROCHES:
MICHAEL SCHENKER GROUP (MSG), SCORPIONS, UFO, RAINBOW, SAXON, MICHAEL SCHENKER

LISTE DES PISTES:
01. Rock Steady
02. Under A Blood Red Sky
03. Silent Again
04. Sleeping With The Light On
05. The Beast In The Shadows
06. Behind The Smile
07. Crazy Daze
08. Lead You Astray
09. We Are The Voice
10. Headed For The Sun
11. Old Man
12. Still In The Fight
13. Ascension
14. Armed And Ready (live)
15. Bad Boys (live)
16. Rock Bottom (live)


FORMATION:
Doogie White: Chant
Bodo Schopf: Batterie
Chris Glen: Basse
Gary Barden: Chant
Graham Bonnet: Chant
Michael Schenker: Guitares
Robin Mcauley: Chant
Simon Philips: Batterie
Steve Mann: Guitares / Claviers
Ronnie Romero: Chant / Invité


TAGS:
70's, 80's, Old School, Technique, Guitar-Hero, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MICHAEL SCHENKER
DERNIERE ACTUALITE
MICHAEL SCHENKER FEST: Les détails sur le nouvel album
Toutes les actualités sur MICHAEL SCHENKER
DERNIER ARTICLE
MICHAEL SCHENKER'S TEMPLE OF ROCK - LE BATACLAN - 03 NOVEMBRE 2015
En décembre dernier, nous recevions Michael Schenker pour parler de la sortie du dernier-né de son projet Temple of Rock. Il était enthousiaste à l'idée de nous retrouver dans une salle Parisienne pour nous faire découvrir les versions live du bien-nommé. Tous les articles sur MICHAEL SCHENKER
DERNIERE INTERVIEW
Nous avions de nouveau rendez-vous avec Michael Schenker qui revient avec un projet qu'il marque la 3e étape de sa riche vie...

NOTES
- /5 (0 avis) 5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE KENTISH SPIRES: Sprezzatura (2019)
ROCK PROGRESSIF A l'aise dans le registre Canterbury, les Kentish Spires se perdent dans des zones pop où les voix ne sont pas tout à fait à la hauteur...
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ONE RUSTY BAND: Voodoo Queen (2019)
ROCK Construit autour du meilleur du blues, One Rusty Band lui apporte une touche singulière sous la forme d’un duo très visuel avec l’usage des claquettes (et washboard) et propose ainsi un voyage au plus profond des USA.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MICHAEL SCHENKER
MICHAEL-SCHENKER_Resurrection
Resurrection (2018)
4/5
5/5
NUCLEAR BLAST / HARD ROCK
MICHAEL-SCHENKER_Spirit-On-A-Mission
Spirit On A Mission (2015)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020