GROUPE/AUTEUR:

BETH HART

(ETATS UNIS)

TITRE:
WAR IN MY MIND (2019)
LABEL:
PROVOGUE RECORDS
GENRE:
ROCK / -

"D’une beauté aveuglante, cet album est un pourvoyeur d’émotions aussi intenses que profondes qui ne pourra laisser personne indifférent."
LOLOCELTIC - 11.10.2019 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
5/5
Trois ans après un "Fire On The Floor" (2016) qui l’a vue monter un nouvel échelon en matière de reconnaissance, et un "Black Coffee" (2018) qui a enfoncé le clou aux côtés de Joe Bonamassa, Beth Hart est de retour avec son nouvel opus solo, le dixième en studio, intitulé "War In My Mind". Cette guerre dans l’esprit de l’artiste, c’est celle qu’elle livre à ses démons, à sa maladie, à ses blessures, et si Beth Hart a toujours été une artiste honnête et authentique, elle se livre ici comme rarement. Produit par Rob Cavallo (Green Day, My Chemical Romance, Alanis Morissette…) avec qui elle avait failli travailler sur "Leave The Light On" (2003), ce nouvel opus risque de faire date dans la carrière de la star du blues-rock et tout simplement dans l’histoire de ce genre musical.

Après une entrée en matière dynamique aux accents pop-jazz qui ne sont pas sans rappeler Jamie Cullum (‘Bad Woman Blues’), ‘War In My Mind’ n’est que la première ballade d’un album qui en est composé pour plus de la moitié de ses titres. Beth Hart se confie sur sa bipolarité en offrant une œuvre mélancolique et torturée alternant plongées dans le désespoir et envolées pleines d’espoirs. Car c’est la double force de cet opus qui fait à la fois preuve de profondeur et de variété malgré son nombre élevé de titres calmes. En effet, calme ne veut pas dire monotone et aseptisé, et l’artiste le prouve en livrant une prestation habitée et à l’émotion alternant entre délicatesse et déchirements. Parfois jazzy et intimiste (‘Without Words In The Way’), d’autres fois à la limite du blues, du jazz et de la musique classique à la manière d’un George Gershwin en alternant les ambiances et les humeurs (‘Woman Down’), c’est sans fard qu’elle se livre.

Les pièces les plus délicates traitent de sa sœur décédée (‘Sister Dear’) avec une émotion à fleur de peau, ou de manière plus positive, de tous les remerciements que l’artiste veut offrir à ses proches, à la vie et à son créateur (‘Thankful’). Plus sombre et dramatique, ‘Rub Me For Luck’ fait preuve d’une grande intensité dramatique en alternant couplets désespérés et refrains déchirants alors que ‘I Need A Hero’ vient clôturer l’ensemble de façon un peu désabusée mais toujours délicate. Au milieu de cet océan faussement calme, ‘Let It Grow’ s’appuie sur des chœurs gospels pour une montée tout en puissance maîtrisée vers un ciel rempli d’espoirs. ‘Try A Little Harder’ traite de la dépendance aux jeux du père de Beth avec une forme d’humour enjoué dans une ambiance pop-jazz aux variations dignes de Supertramp. ‘Spanish Lullabies’ fait office de pause ensoleillée entre deux titres mélancoliques et ‘Sugar Shack’ fonce droit devant lui tel un train pop-rock énergique et accrocheur.

En douze titres variés et sans faille, Beth Hart vient de confirmer qu’elle est bien la reine du blues-rock moderne et qu’elle règne sans partage malgré toute l’humanité et l’honnêteté dont elle fait preuve dans ses chansons. Il sera très difficile de la déloger de son trône, en particulier de celui d’album de l’année qui lui tend les bras. D’ailleurs, est-il vraiment nécessaire d’essayer tant cet opus est d’une beauté aveuglante, pourvoyeur d’émotions aussi profondes qu’intenses ? Ce qui est certain, c’est qu’il faudra être le plus étanche des cœurs pour résister aux sentiments déclenchés par cette collection de titres tous plus indispensables les uns que les autres.

Plus d'information sur bethhart.com



GROUPES PROCHES:
JOE BONAMASSA, LAYLA ZOE, BETH HART & JOE BONAMASSA, GARY MOORE

LISTE DES PISTES:
01. Bad Woman Blues - 3:35
02. War In My Mind - 4:22
03. Without Words In The Way - 4:37
04. Let It Grow - 4:51
05. Try A Little Harder - 3:52
06. Sister Dear - 3:34
07. Spanish Lullabies - 3:28
08. Rub Me For Luck - 4:32
09. Sugar Shack - 3:58
10. Woman Down - 5:48
11. Thankful - 4:24
12. I Need A Hero - 5:01


FORMATION:
Beth Hart : Chant / Claviers / Piano
Chris Chaney: Basse
Jamie Muhoberac: Claviers
Rob Cavallo: Guitares
Tim Pierce: Guitares
Vinnie Colaiuta: Batterie


TAGS:
Accessible / FM, Bluesy, Intimiste, Jazzy, Mélancolique, Chant féminin
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
TOCDE - 30/06/2020 16:11:29
0
J'avais été déçu par ses derniers albums solos (je ne parle pas des live et de ceux avec Joe Bonamassa). Dotée d'une excellente voix et d'une forte présence scénique, Beth Hart s'éloigne un peu plus du blues-rock et continue à jouer la carte chanteuse de pop-soul-jazz, tendance Adèle ou Melody Gardot. . Ce disque essentiellement piano-voix (où sont passées les guitares ?) séduira, à n'en pas douter, un large public ce qui confortera (malheureusement à mon goût) l'artiste et son producteur dans leurs choix. l'album est soporifique à souhait , normalement , vous vous endormez au bout du quatrième morceau . Des ballades mièvres , souvent accompagnées au seul piano , aucun rythme .
Et ou sont les fameux blues ? ne cherchez pas , il n'y en a pas . Reste la voix , mouais , mais ça ne suffit pas à faire un bon album . Beth Hart vieillit mal , elle ne va pas transpirer avec de telles chansons sur scène et elle nous fait de la variété pour radio , mais ce sera sans moi . Il reste heureusement ses premiers CD qui , eux , respirent le blues , mais quel gâchis !
Haut de page
EN RELATION AVEC BETH HART
DERNIERE ACTUALITE
BETH HART en concert sur Arte
Toutes les actualités sur BETH HART
DERNIER ARTICLE
BETH HART - L'OLYMPIA - 01 MARS 2020
Envoûtante, touchante, sensuelle, sensible, attachante... La belle nous joue et se joue des tours quand l'émotion se fait trop forte, quand les paroles s'envolent, ou encore quand ses musiciens ne cessent de l'impressionner, même en plein concert. Tous les articles sur BETH HART
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves est allé à la rencontre d'une grande dame du rock pour parler de son dernier opus, mais aussi pour aborder des sujets beaucoup plus sensibles et personnels, non sans émotion !

NOTES
3/5 (2 avis) 4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ELOY: The Vision, The Sword And The Pyre (part Ii) (2019)
ROCK PROGRESSIF Au lieu d’une vaste évocation de la saga historique de Jeanne D’arc, Eloy nous sert un cours d’histoire daté et passablement fade.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MIDNIGHT SUN: Dark Tide Rising (2019)
ROCK PROGRESSIF Comment sonner moderne dans le progressif actuel ? En surchargeant la rythmique, nous répond Midnight Sun. Pari perdu : faute d'originalité mélodique, la méthode sonne artificiel...
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BETH HART
BETH-HART_Fire-On-The-Floor
Fire On The Floor (2016)
4/5
-/5
PROVOGUE RECORDS / ROCK
BETH-HART_Better-Than-Home
Better Than Home (2015)
5/5
3.5/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK
BETH-HART_Bang-Bang-Boom-Boom
Bang Bang Boom Boom (2012)
4/5
4/5
PROVOGUE RECORDS / BLUES
BETH-HART_Screamin-For-My-Supper
Screamin' For My Supper (1999)
4/5
-/5
ATLANTIC RECORDS / ROCK
BETH-HART_Immortal
Immortal (1996)
4/5
-/5
ATLANTIC RECORDS / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020