GROUPE/AUTEUR:

CARNIFEX

(ETATS UNIS)

TITRE:
WORLD WAR X (2019)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
DEATH METAL

"”World War X” est un disque violent et intense, qui semble parfois abandonner sa rage au profit d’une musique plus lisse d’élève modèle ou de premier de la classe."
THIBAUTK - 19.09.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Carnifex, formation américaine née en 2005, compose une musique vicieuse et violente. Leur deathcore difficile à digérer, opaque et glauque, est gorgé de matière sombre et de rythmes écrasants. Après “Slow Death” qui avait partagé les critiques - certains reprochant aux Américains de ne pas exploiter pleinement leur potentiel - le groupe revient avec “World War X”, un feu d’artifice brutal, bruyant et bestial.

“World War X” porte les germes noirâtres d’une douleur lancinante, sa musique soulève des nuages nappés de terreur opaque, mais quelques pointes mélodiques apportées par des guitares solitaires ou une pincée de nappes synthétiques aèrent le propos. Des invités prestigieux partagent cet épanchement de violence : Alissa White-Gluz (Arch Enemy) vient poser sa voix sur ‘No Light Shall Save Us’, Angel Vivaldi (I Legion) offre sa guitare sur ‘All Roads Lead to Hell’, Jason Suecof (Charred Walls of the Damned) la sienne sur ‘Brushed by the Wings of Demons’ alors que Cassie Morris (Ruines ov Abaddon et Unicorn Death) installe son piano sur ‘This Infernal Darkness’. 

Les premières mesures de ´World War X’ laissent l’amateur sur les rotules, le groupe expulsant une musique teigneuse et compacte digne de Thy Art Is Murder :  un coup de poing vibratoire. L’opus est rempli de violence et de vibrations caverneuses (‘Eyes Of The Executioner’ ou ‘This Infernal Darkness’). Le chant passe par des intonations death, des vocalises presque black (‘This Infernal Darkness’) ou des cris thrash. Puis les univers se choquent et les variations se succèdent lors de ‘No Light Shall Save Us’, un brûlot tonitruant, intense et précis. La formation oppose riffs plombés et cris primaires à des claviers limpides et une lumière symphonique née chez Genus Ordinis Dei (‘This Infernal Darkness’). Ce sont ainsi ces ruptures dans la brutalité qui accroissent un sentiment d’instabilité très particulier. Mais au-delà de cette puissance barbare, la musicalité est présente car la six-cordes mélodique offre en solitaire des aires de repos salvatrices : ‘By Shadows Thine Held’ entre étouffement et raffinement, ‘Hail Hellfire’ aussi étrange qu'agressif, ‘Brushed By The Wings Of Demons’ où l’instrument dénudé dessine de belles mélodies suaves. Le groupe apporte de la douceur dans sa douleur, du raffinement dans sa brutalité ultime...

“World War X” qui navigue entre puissance et délicatesse, entre désenchantement et désolation, est taillé dans le dur, ses compositions millimétrées et ses guitares maîtrisées. Toutefois même s'il est violent et intense, il semble parfois abandonner sa rage et sa fougue au profit d’une musique plus sage et lisse digne d'un élève modèle.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/carnifexmetal/



GROUPES PROCHES:
WHITECHAPEL, IMPENDING DOOM, THY ART IS MURDER

LISTE DES PISTES:
01. World War X
02. Visions Of The End
03. This Infernal Darkness
04. Eyes Of The Executioner
05. No Light Shall Save Us
06. All Roads Lead To Hell
07. Brushed By The Wings Of Demons
08. Hail Hellfire
09. By Shadows Thine Held


FORMATION:
Cory Arford: Guitares
Fred Calderon: Basse
Jordan Lockrey: Guitares
Scott Ian Lewis: Chant
Shawn Cameron: Batterie
Alissa White-Gluz: Chant / Invité


TAGS:
Oppressant, Sombre, Technique, Chant grave, Chant grunt/growl, Chant guttural
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC CARNIFEX
DERNIERE ACTUALITE
CARNIFEX: Les détails sur "World War X"
Toutes les actualités sur CARNIFEX
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
KORN: The Nothing (2019)
NEO/NU METAL Avec un nouvel opus lourd et puissant comme à l'accoutumée, Korn n'a pas pris une ride.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
TIDES FROM NEBULA: From Voodoo To Zen (2019)
POST ROCK Jamais ennuyeux, "From Voodoo To Zen" conserve les codes du genre et en crée de nouveaux. Un renouvellement permanent et une des surprises majeures de cette rentrée.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CARNIFEX
CARNIFEX_Until-I-Feel-Nothing
Until I Feel Nothing (2011)
2/5
-/5
VICTORY / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020