MW / Accueil / Chroniques / AIRBOURNE: Boneshaker
GROUPE/AUTEUR:

AIRBOURNE

(AUSTRALIE)

TITRE:
BONESHAKER
ANNEE PARUTION:
2019
LABEL:
SPINEFARM RECORDS
GENRE:
HARD ROCK
"S’il va encore diviser les amateurs du genre, cet album n’en est pas moins une superbe dose d’un hard rock authentique et à l’efficacité imparable."
LOLOCELTIC - 14.10.2019 -
S’il est un reproche régulièrement fait à Airbourne, c’est l’absence totale de changement. Loin de se calmer avec "Breakin’ Outta Hell" (2016), les attaques s’étaient au contraire intensifiées. Pourtant, dès 2017, un véritable cataclysme a secoué le quatuor australien dont le line-up était un modèle d’unité et de stabilité. Préférant rejoindre l’entreprise familiale, David Rhoads quittait le gang des frères O’Keeffe et c’est Matthew Harrison (Palace Of The King) qui prenait sa place pour former une nouvelle paire guitaristique avec Joel. Ce changement a-t-il eu l’effet d’un électrochoc ? Toujours est-il qu’Airbourne a décidé d’enregistrer son nouvel opus à Nashville sous la direction du légendaire Dave Cobb (Europe, Rival Sons, Dolly Parton, Whiskey Myers…). Capté en condition live, "Boneshaker" est annoncé comme un retour aux racines du genre avec ses 10 titres pour 30 minutes.

Les conditions d’enregistrement ont donc favorisé la capture de l’énergie hors norme du combo de Warrnambool qui se fait encore plus direct que d’habitude. La musique des Australiens n’a pas foncièrement changé et l’ombre des grands frères d’AC/DC est toujours aussi prégnante. Difficile de ne pas entendre du ‘Girls Got Rhythm’ dans ‘Backseat Boogie’, du ‘Whole Lotta Rosie’ dans ‘Blood In The Water’ ou du ‘Let There Be Rock’ dans ‘Rock’n’Roll For Life’, et de telles similitudes vont encore donner du grain à moudre aux détracteurs du groupe. Les refrains sont particulièrement accrocheurs (‘Boneshaker’, ‘She Gives Me Hell’) et les riffs ravagent tout sur leur passage (le teigneux ‘Burn Out The Nitro’ ou l’épileptique ‘Switchblade Angel’) : on se prend à rêver qu’Angus Young et sa bande reviennent une dernière fois pour nous servir un opus de cette trempe.

Pourtant, malgré cette filiation hyper évidente, Airbourne trouvera encore grâce aux yeux de votre serviteur et de tous les amateurs du genre tant l’authenticité des frangins O’Keefe et de leurs compères est évidente et tant leur énergie est communicative. Favorisé par le format privilégiant l’efficacité, chaque titre touche directement au but et met les articulations à rude épreuve. Et puis il serait injuste de ne pas faire cas des quelques évolutions proposées ici. Il y a d’abord le chant de Joel qui ne fait plus dans le gueulard en permanence. Sur le plus bluesy ‘This Is Our City’ ou sur ‘Blood In The Water’, il se fait plus hâbleur et se place alors dans un registre qu’il est possible de situer entre Bon Scott et Blaine Cartwright (Nashville Pussy). Et puis il y a cet OVNI qu’est ‘Weapon Of War’ : lancé par une bande son semblant tirée d’un film, ce titre se fait lourd et sombre, déchiré par des changements de tempo aussi inattendus qu’efficaces.

Une fois encore, le nouvel opus des Australiens va diviser les amateurs entre les tenants d’une philosophie prônant l’originalité à tout prix et ceux privilégiant l’efficacité et l’authenticité. Ces derniers auront peut-être un peu plus de chance de l’emporter avec "Boneshaker" qui vient offrir des évolutions aussi discrètes qu’incontestables et les joint à une énergie irrésistible qui fait plaisir à entendre. A chacun de choisir son camp, même s’il semblerait dommage de passer à côté d’un aussi bon moment mené avec autant d’honnêteté.

Plus d'information sur http://www.airbournerock.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
AC/DC, GUNS'N'ROSES, ROSE TATTOO, RHINO BUCKET, SIDEBURN, KORITNI, NASHVILLE PUSSY, JOHNNY CRASH, FAIR WARNING, HEAVEN'S BASEMENT

LISTE DES PISTES:
01. Boneshaker - 3:30
02. Burnout The Nitro - 3:32
03. This Is Our City - 3:05
04. Sex To Go - 2:35
05. Backseat Boogie - 3:23
06. Blood In The Water - 2:23
07. She Gives Me Hell - 2:48
08. Switchblade Angel - 2:06
09. Weapon Of War - 4:38
10. Rock 'n' Roll For Life - 2:40


FORMATION:
Joel O’Keeffe: Chant / Guitares
Justin Street: Basse
Matt Harrison: Guitares
Ryan O’Keeffe: Batterie


TAGS:
Old School, Chant aigu, Chant éraillé
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC AIRBOURNE
DERNIERE ACTUALITE
AIRBOURNE : Nouvelle vidéo
VIDEO

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant AIRBOURNE
 
DERNIER ARTICLE
Nuit de folie !

Lire l'article
Voir tous les articles concernant AIRBOURNE
 
NOTES
 
4/5 (3 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT AIRBOURNE
 
AIRBOURNE_Boneshaker Boneshaker (2019)
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK
AIRBOURNE_Breakin’-Outta-Hell Breakin’ Outta Hell (2016)
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK
AIRBOURNE_Black-Dog-Barking- Black Dog Barking (2013)
UNIVERSAL / HARD ROCK
AIRBOURNE_No-Guts-No-Glory No Guts, No Glory (2010)
ROADRUNNER RECORDS / HARD ROCK
AIRBOURNE_Runnin-Wild Runnin' Wild (2008)
ROADRUNNER RECORDS / HARD ROCK
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2020