MW / Accueil / Chroniques / ALCEST: Spiritual Instinct
GROUPE/AUTEUR:

ALCEST

(FRANCE)

TITRE:
SPIRITUAL INSTINCT
ANNEE PARUTION:
2019
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
POST ROCK
"Avec "Spiritual Instinct", Alcest apparaît au sommet de son art, livrant une offrande à son image : vaporeuse, insaisissable et pourtant marquée dans sa chair par une mélancolie froide et impétueuse."
CHILDERIC THOR - 23.10.2019 -
Alors qu'il semblait éternellement lié au légendaire Prophecy Productions, label qui publia il y a douze ans son premier album "Souvenirs d'un autre monde" et au sein duquel il avait toute sa place, c'est avec étonnement que nous retrouvons aujourd'hui Alcest dans l'écurie du puissant Nuclear Blast. Si le choix d'apporter sa pierre à un catalogue plus "metal" que celui de Prophecy peut paraître surprenant de la part des Français, au moins confirme-t-il l'aura tant commerciale qu'artistique dont ces derniers bénéficient désormais. Cette alliance avec le mastodonte teuton signifie-il en outre que Neige et Winterhalter ont décidé de renouer avec leurs (lointaines) racines extrêmes ?

Une écoute rapide de "Spiritual instinct" suffit à rassurer (ou pas) ceux qui auraient pu craindre que le duo vendrait son âme sur l'autel d'un black metal avec lequel il ne cultive plus guère de liens depuis longtemps. Alcest demeure donc cette entité unique qui a su établir sa signature à la fois aérienne et rageuse, trempée dans une mélancolie sereine et grondant d'une force délicate. De fait, ce sixième voyage aux allures de quête spirituelle s'inscrit dans la continuité de ses prédécesseurs et de "Kodama" (2016) en particulier. Le sphinx qui trône au centre de sa pochette illustre toute l’ambiguïté d'un art constamment tiraillé entre lumière et obscurité.

Ainsi, il serait commode de prétendre que le groupe poursuit son évolution vers des sonorités encore plus atmosphériques. Mais tout du long, "Spiritual Instinct" est corrodé par des kystes ferrugineux (ici des coulées de guitare abrasives, là des vocalises hurlées) qui en perturbent la lecture et font de lui un album bien plus complexe qu'il n'y parait. Que sa réalisation ait été difficile ne surprend pas tant ses compositions présentent une stratigraphie extrêmement travaillée. Chacune d'entre elles a quelque chose d'un tableau dont les multiples couches ne se distinguent que peu à peu, au bout de nombreuses plongées dans son intimité. A ce titre, le chant témoigne de cette richesse en même temps que d'une exigence jamais démentie, tour à tour limpide ou écorché, parfois bercé par de spectrales mélopées féminines.

Bâti sur une architecture ramassée qui ne dépasse que de peu les quarante minutes, "Spiritual Instinct" palpite d'une intensité sourde qui se répand sous la surface de ces six pistes d'une admirable densité. Torrentiel, 'Les Jardins de Minuit' lance l'écoute de la plus belle des manières, résumant à lui seul la démarche des Français qui avec une rare maîtrise oscillent entre beauté diaphane et puissance déchaînée. Le metal le plus intimiste s'y accouple à un art noir abrasif. Après une amorce aux traits lourds, 'Protection' s'envole très haut vers des sphères célestes mais toujours grondant d'un pouls ténébreux.

Si 'Sapphire' se révèle plus linéaire dans ses atours mais non moins passionnant, 'L'Île des Morts' renoue avec la force fiévreuse des deux premiers titres, long et orageux périple qui sillonne un chemin sinueux écartelé entre noirceur désespérée et lueurs vespérales mais toujours baignée d'ambiances hivernales. Son format plus trapu n'exonère pas 'Le Miroir' d'une richesse d'écriture et d'arrangements avec ses multiples couches vocales et sa lente progression. Quant au morceau dont cet album tire son nom, il se veut à la fois pulsatif et plein d'espoir, dominé par le chant fragile du maître des lieux auquel s'opposent ses saillies polluées trempées dans la rouille.

Avec "Spiritual Instinct", Alcest apparaît au sommet de son art. L'offrande est à son image, vaporeuse, insaisissable et pourtant marquée dans sa chair par une mélancolie froide et impétueuse.

Plus d'information sur http://www.alcest-music.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
AUSTERE, LANTLÔS, LES DISCRETS, OLD SILVER KEY, AMESOEURS

LISTE DES PISTES:
01. Les Jardins De Minuit
02. Protection
03. Sapphire
04. L’Île Des Morts
05. Le Miroir
06. Spiritual Instinct


FORMATION:
Neige: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Winterhalter: Batterie


TAGS:
Mélancolique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC ALCEST
DERNIERE ACTUALITE
ALCEST SE DEVOILE EN AUTOMNE SUR MUSIC WAVES!
INTERVIEW

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant ALCEST
 
DERNIER ARTICLE
Après un "Kodama" encensé par la critique, Alcest revient sur le devant de la scène avec son dernier album "Spiritual Instinct". Music Waves fait le point avec Neige...

Lire l'article
Voir tous les articles concernant ALCEST
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT ALCEST
 
ALCEST_Spiritual-instinct Spiritual Instinct (2019)
NUCLEAR BLAST / POST ROCK
ALCEST_Kodama Kodama (2016)
PROPHECY / POST ROCK
ALCEST_Ecailles-de-Lune Ecailles de Lune (2010)
PROPHECY / BLACK METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019